nature

slider-corps

Préparer son corps à l’arrivée de Ramadhan

Nous y voilà ! Dans quelques semaines inchaAllah se présentera à nous un mois précieux : Ramadhan. Pour beaucoup d’entre nous, les premiers Ramadhan se sont déroulés en plein hiver, plutôt « facile » ! Mais depuis quelques années, le jeûne devient plus rude du fait de la chaleur et des longues journées.

Alors préparons notre corps, débarrassons-nous des mauvaises habitudes alimentaires et apportons-lui ce dont il a besoin afin de profiter pleinement de ce mois béni, en nous préoccupant plus du spirituel que du corporel. Assez de cette migraine qui nous plombe la journée du matin au soir, assez d’être endormie et ronchon toute la journée, assez de ne penser qu’à son ventre ! On purifie, on hydrate et on soigne (et pis, entre nous, pourquoi ne pas garder ces bons réflexes par la suite ^^ ?)

- On boit beaucoup, car cela permet d’éliminer les toxines et de s’hydrater. Si possible, on alterne les types d’eau afin de faire le plein de magnésium, potassium, calcium, sodium, tout en évitant les surdosages. L’hydratation est essentielle et encore plus en période de jeûne et de chaleur.

- On évite de manger trop gras, trop sucré, trop salé (oui, oui comme dans la pub) : on diminue la consommation de viande rouge, on utilise de l’huile d’olive (un peu !), on n’ajoute pas une tonne de sel et on oublie les gâteaux ultra-sucrés qui ne nourrissent pas et accentuent l’hypoglycémie durant le jeûne.

- Halte aux brioches, pains raffinés et sucres rapides ; misons plutôt sur les pains complets, les céréales et les aliments à digestion lente (semoule, haricots, dattes…) : ils sont moins salés, moins sucrés, plus nourrissants et plein de fibres pour le bon fonctionnement intestinal.

- Des fruits, des fruits et encore des fruits ! Ils ne contiennent que des bonnes choses, sont pauvres en calories  et en été les étals regorgent de fruits juteux et sucrés comme le melon et les fraises : idéals pour des repas légers et les petites faims !

- Le matin (et au cours de la journée…) on remplace le café/thé par une tisane (dépurative serait l’idéal : bardane, pensée sauvage, citron, pissenlit), pas trop sucrée. Cela permet de diminuer la dépendance aux excitants qui causent des maux de tête tout en purifiant le foie malmené tout au long de l’année.

- On s’essaye au jeûne du lundi et jeudi car en plus de nous préparer en douceur il nous apportera une grande récompense. Comme alternative, certains sites conseillent de commencer par une monodiète, cela consiste à manger au moment du sobh et du maghreb et de ne consommer qu’un seul type d’aliment durant la journée (exemple sur : http://oummi-bio.over-blog.com/).

- Enfin, on s’astreint à faire du sport pour éliminer les toxines et prévenir les douleurs articulaires : marche, footing, vélo, natation, peu importe du moment que c’est régulier et que l’on va à son rythme.

Et vous, quelles sont vos astuces pour  vous préparer à jeûner sereinement ? Parvenez-vous à maintenir ces habitudes toute l’année ?

Crédit photo

déco-ecolo

La déco écolo

Quand on vous dit déco écolo, vous pensez à quoi, vous ? Pour ma part, mon esprit a, après moult efforts, envisagé de fabriquer des rideaux avec du fil et des bouchons de bouteilles … ou encore des vases avec des bouteilles en plastique … Pas terrible n’est-ce pas ? Je veux lire la suite !

L’eau, source de vie

Chaque goutte de pluie devrait être apparentée à une perle précieuse qui descend du ciel…Pourquoi précieuse? Car au même titre que l’air que nous respirons, l’eau est un des biens les plus sacrés qu’Allah nous ai envoyé. La Planète bleue n’a jamais aussi mal porté son nom… acteur ou spectateur… il n’y a plus de choix à faire… nous nous devons d’agir ! Je veux lire la suite !