nature

slider-corps

Préparer son corps à l’arrivée de Ramadhan

Nous y voilà ! Dans quelques semaines inchaAllah se présentera à nous un mois précieux : Ramadhan. Pour beaucoup d’entre nous, les premiers Ramadhan se sont déroulés en plein hiver, plutôt « facile » ! Mais depuis quelques années, le jeûne devient plus rude du fait de la chaleur et des longues journées.

Alors préparons notre corps, débarrassons-nous des mauvaises habitudes alimentaires et apportons-lui ce dont il a besoin afin de profiter pleinement de ce mois béni, en nous préoccupant plus du spirituel que du corporel. Assez de cette migraine qui nous plombe la journée du matin au soir, assez d’être endormie et ronchon toute la journée, assez de ne penser qu’à son ventre ! On purifie, on hydrate et on soigne (et pis, entre nous, pourquoi ne pas garder ces bons réflexes par la suite ^^ ?)

- On boit beaucoup, car cela permet d’éliminer les toxines et de s’hydrater. Si possible, on alterne les types d’eau afin de faire le plein de magnésium, potassium, calcium, sodium, tout en évitant les surdosages. L’hydratation est essentielle et encore plus en période de jeûne et de chaleur.

- On évite de manger trop gras, trop sucré, trop salé (oui, oui comme dans la pub) : on diminue la consommation de viande rouge, on utilise de l’huile d’olive (un peu !), on n’ajoute pas une tonne de sel et on oublie les gâteaux ultra-sucrés qui ne nourrissent pas et accentuent l’hypoglycémie durant le jeûne.

- Halte aux brioches, pains raffinés et sucres rapides ; misons plutôt sur les pains complets, les céréales et les aliments à digestion lente (semoule, haricots, dattes…) : ils sont moins salés, moins sucrés, plus nourrissants et plein de fibres pour le bon fonctionnement intestinal.

- Des fruits, des fruits et encore des fruits ! Ils ne contiennent que des bonnes choses, sont pauvres en calories  et en été les étals regorgent de fruits juteux et sucrés comme le melon et les fraises : idéals pour des repas légers et les petites faims !

- Le matin (et au cours de la journée…) on remplace le café/thé par une tisane (dépurative serait l’idéal : bardane, pensée sauvage, citron, pissenlit), pas trop sucrée. Cela permet de diminuer la dépendance aux excitants qui causent des maux de tête tout en purifiant le foie malmené tout au long de l’année.

- On s’essaye au jeûne du lundi et jeudi car en plus de nous préparer en douceur il nous apportera une grande récompense. Comme alternative, certains sites conseillent de commencer par une monodiète, cela consiste à manger au moment du sobh et du maghreb et de ne consommer qu’un seul type d’aliment durant la journée (exemple sur : http://oummi-bio.over-blog.com/).

- Enfin, on s’astreint à faire du sport pour éliminer les toxines et prévenir les douleurs articulaires : marche, footing, vélo, natation, peu importe du moment que c’est régulier et que l’on va à son rythme.

Et vous, quelles sont vos astuces pour  vous préparer à jeûner sereinement ? Parvenez-vous à maintenir ces habitudes toute l’année ?

Crédit photo

Soigner un bouton au naturel

Pollution, stress, mauvaise alimentation, excès de sébum autant de raisons qui nous causent ce symptôme : LE bouton ! (tatataaaam)

soigner un bouton au naturel

Il existe une multitude de traitements : savons, lotions, gels nettoyants, dont l’efficacité est plus ou moins avérée et dont le coût est très certainement onéreux.
Mais chez Imane magazine, nous sommes à la recherche de naturel et d’efficacité, et ceci afin de soigner notre corps tout en préservant la planète. Nous vous proposons donc une alternative à tous ces produits avec des recettes à base d’huiles essentielles (HE).

Alors zou ! On se rend dans une pharmacie ou un magasin bio ou encore on se fait une petite commande sur le net (Aroma Zone par exemple est une vraie mine d’or), on n’oublie pas d’acheter un flacon opaque (idéal pour conserver les mélanges) et on se lance dans une séance de chouchoutage de peau !

Plusieurs huiles essentielles ont des propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes et antibactériennes pour traiter les boutons sur le visage, entre autres l’huile essentielle d’Eucalyptus, qui nettoie la peau en profondeur, celle de Tea-tree, pour arrêter la prolifération des bactéries, celle de patchouli, qui assure la régénération cellulaire, et celle de palmarosa qui raffermit la peau. Sans oublier enfin la lavande pour apaiser les cicatrices. Mélangées, ces différentes huiles suppriment les imperfections sur le visage, tout en séchant les boutons pour effacer leurs traces. Sachez aussi que les huiles essentielles, lors d’un massage, peuvent détendre l’individu diminuant ainsi l’apparition de boutons (lorsque ceux-ci sont liés au stress).

Recettes anti-boutons à base d’huiles essentielles
(Respecter les doses prescrites, ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ni chez les enfants de – de 6 ans, ne pas s’exposer au soleil et effectuer un test dans le creux du poignet 48h à l’avance.)

Prenez 10 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus et de Tea-Tree et mélangez avec 20 gouttes d’huile essentielle de patchouli puis ajoutez 30 gouttes d’huile essentielle de palmarosa et de lavande, agitez et vous avez votre recette naturelle anti-imperfections. Appliquez une petite goutte de ce mélange sur le bouton une fois par jour et il ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir.

Ou encore, mélangez 20 gouttes d’huile essentielle de Tea-Tree, de citron et de laurier noble avec 30ml d’huile végétale de noisette ou de nigelle et appliquez sur les zones atteintes.

Attention, les huiles essentielles sont à utiliser avec beaucoup de prudence, vu qu’elles sont très concentrées, il faut donc éviter par exemple d’en mettre près des yeux.
En complément de ces recettes, n’oubliez pas de manger sainement, de vous hydrater et d’hydrater votre peau et surtout de ne pas toucher, triturer, gratter, percer ces fameux boutons (dur je sais ^^ ) !

Dernier avantage des huiles essentielles c’est que leurs actions sont multiples. Par exemple, la lavande peut être utilisée pour la prévention des poux ou apaiser les piqûres d’insectes ; l’huile de patchouli aide à la digestion et l’huile de citron peut soulager les rhumatismes. Ainsi, si l’on se dote de quelques-uns de ces précieux flacons, on peut, en les mélangeant ou non, les utiliser pour de nombreuses causes.

Enfin, je vous conseille vivement de visiter ce site : www.info-massage.com/-huiles-essentielles-fiches-.html qui vous permet de découvrir les différentes HE classées par vertus thérapeutiques, effets psychologiques et mode d’administration.

slider-savon

Fabriquer son savon


fabriquer son savon

Un savon pile poil comme on le voudrait : avec une odeur que l‘on aime, avec des ingrédients 100% naturels, et de la couleur et de la forme que l’on veut. Le rêve, non ?

Fabriquer ses cosmétiques est ludique, écologique et économique. Pas besoin d’être chimiste, bonne cuisinière ni sorcière ^^ pour cela. Un peu de glycérine, une casserole et un peu d’imagination et le tour est joué !

Pour fabriquer son savon il faut de la glycérine (se trouve facilement en pharmacie ou dans les boutiques de produits naturels). Il en existe deux sortes : la glycérine transparente, et la glycérine opaque, selon l’effet décoratif recherché.
Pour faire fondre la glycérine, il suffit de la chauffer au-delà de son point de fusion, généralement autour de 55/60° C. (au bain marie ou au micro onde)

Vous pouvez colorer ou décorer vos savons en incorporant dans la glycérine chaude des matières naturelles telles que de la lavande, des pétales de rose, du miel, des zestes d’agrumes, des grains de sel, de l’argile, du curcuma, des graines de nigelle, du thé, du riz concassé, des grains de pavot, des beurres végétaux (karité…) etc… selon vos envies ou l’action recherchée (adoucissante, gommante, nourrissante etc…).

Vous pouvez également y incorporer des huiles végétales (amande douce, coco, argan…), des eaux florales (rose, fleur d’oranger…) et des huiles essentielles, pour parfumer votre savon et lui conférer différentes vertus.
Attention toutefois à ne choisir que des matières naturelles inoffensives pour la peau et compatibles avec un usage cosmétique.

Vous déposer ensuite le mélange dans de petits moules ; des moules à gâteaux fantaisie font très bien l’affaire.

Une fois refroidis, vos savons sont prêts à être démoulés et utilisés !

N’hésitez pas à faire appel à votre imagination, à faire participer vos enfants, et envoyez-nous les photos de vos réalisations !

déco-ecolo

La déco écolo

Quand on vous dit déco écolo, vous pensez à quoi, vous ? Pour ma part, mon esprit a, après moult efforts, envisagé de fabriquer des rideaux avec du fil et des bouchons de bouteilles … ou encore des vases avec des bouteilles en plastique … Pas terrible n’est-ce pas ?

L’eau, source de vie

Chaque goutte de pluie devrait être apparentée à une perle précieuse qui descend du ciel…Pourquoi précieuse? Car au même titre que l’air que nous respirons, l’eau est un des biens les plus sacrés qu’Allah nous ai envoyé. La Planète bleue n’a jamais aussi mal porté son nom… acteur ou spectateur… il n’y a plus de choix à faire… nous nous devons d’agir !