Rappels

5 fausses croyances dites islamiques

By  | 

Qui ne s’est jamais fait sermonné, plus ou moins gentiment ^^, ou qui n’a jamais entendu une de ces « fausses croyances » mises sur le dos de la religion musulmane ?

Mélange de paganisme, d’ignorance, de traditions ancestrales préislamiques, de méconnaissance de la aqida, de « fantasmes » sur le monde invisible, elles font partie malheureusement du quotidien de beaucoup de musulmans, ignorants souvent de leur fausseté et de leur aberration.

Petite mise au point, donc…

> Mettre un exemplaire du coran sous l’oreiller d’un nourrisson/enfant pour qu’il dorme bien : non.

coran-sous-oreillerL’exemplaire du coran n’est pas une amulette, ni un porte-bonheur, ni un objet « protecteur ». Donc au final, mettre un dictionnaire, un annuaire ou la pub du leader Price du coin aurait le même effet hein.
Solution : on ne met jamais son enfant au lit sans avoir appliqué la sunnah du coucher (épousseter sa place dans le lit à 3 reprises en disant « bismiLLAH », crachoter 3 fois sur les mains- réciter les 3 dernières sourates- les passer sur le corps de l’enfant et ceci à 3 reprises ; et éventuellement, si l’enfant est trop petit pour les connaître, on lui récite le verset du trône et le dernier verset d’Al Baqara). Et on LUI APPREND ainsi petit à petit à faire ceci tout seul pour que cela devienne un automatisme du moment du coucher.

> Le nikah n’est que des « fiançailles » et le mariage civil est « le mariage » : non et re-non.

Le nikah (mariage religieux, aussi appelé à tort « halal » ou « fatha ») est LE mariage. Il n’y a pas de « fiançailles » en islam, ou à la limite, s’il fallait trouver des fiançailles ce serait plutôt le moment de la demande de la main. Le nikah seul est ce qui rend légitime le fait qu’un homme et une femme puissent avoir une relation de couple, puissent vivre ensemble, fonder une famille etc….
Solution : expliquer, avec douceur et rahma, le véritable statut du nikah en islam. Faire revivre sa noblesse, sa valeur, son sens et ses règles.

> Le henné protège du mauvais œil et favorise la fécondité : non, non et non !

Point de mariage ni ‘aid sans cette espèce de petit rond de henné au creux de la main… disgracieux à souhait et à l’explication floue, késako ?
Lorsque je me suis aventurée à en demander la signification, on m’a parlé pêle-mêle de mauvais œil, de fécondité, de prospérité du couple etc… bref, chacun y va de son savoir ignorance. Il faut savoir que le henné fait partie intégrante de la sunnah, mais dans des utilisations bien précises : le prophète salallahou ‘alayhi wa salam en usait en « pansement » pour soigner les blessures, en cataplasme sous le pied pour les disfonctionnements veineux, en application sur le crâne contre la migraine et en teinture pour la barbe. Il en a recommandé l’usage à la femme (sur l’ongle et/ou le bout du doigt) pour se distinguer de l’homme (à ne pas confondre avec les « dessins au henné » sur les mains, qui ne font pas partie de la sunnah mais qui trouvent leur source dans les traditions préislamiques arabo-indiennes).
Solution : faire revivre la sunnah dans nos cœurs, nos gestes et dans nos quotidiens ; nous attacher fermement à l’unicité d’Allah, et puis transmettre, transmettre, transmettre… Apprendre et enseigner les invocations de protection contre le mauvais œil.

> L’utilisation du sel repousse le mal des djins : noooooooooooooon !

[column width= »3/4″]Voici-là une fantaisie m’ayant laissée bouche-bée : saupoudrer du sel dans sa baignoire, par-dessus l’épaule d’un enfant ou devant sa maison/ son commerce, protègerait du mal du monde invisible (djins, mauvais œil). Quel lien entre le sel et le ghayb ? Mystère. (n’allez pas me demander pourquoi non plus il ne « faudrait pas se laver après l’heure du maghreb » , sais pô O_0’)[/column][column width= »1/4″][/column]
Solution : mêmes conseils que ci-dessus : apprendre sa religion correctement, apprendre les formules de protections issues de la sunnah et puis expliquer, transmettre, corriger, avec bienveillance et miséricorde. Stopper tous les « fantasmes » et « croyances » qu’a fait naitre le monde invisible, et en enseigner sa réalité. L’islam nous a donné tous les moindres détails de ce monde que nous ne voyons pas mais avec lequel nous sommes en permanente interaction.

> Ne pas laisser le tapis de prière par-terre car shaytan (maudit soit-il) prie dessus : bah non !

Bon alors là, la première question à se poser c’est peut être « shaytan prie-t-il déjà ? »… pas sûr sûr hein…
Cette croyance, pourtant très trop répandue fait partie des khurafa (croyances/superstitions populaires sans fondement) qu’il faut démentir.
Solution : pas de problème à laisser son tapis de prière par-terre à condition d’être sûr qu’il ne subira pas trop de passage, au risque d’être souillé par une najasa. Libre donc à chacun de laisser ou non son tapis, ce n’est pas une question religieuse. De plus, le tapis n’est pas une condition de la prière ; le sol pur lui, en est une par-contre.

39 Comments

  1. Sonia

    29 septembre 2016 at 2 h 08 min

    Je trouve cette article très intéressant. Mais pourquoi il y a aucune source et que les solutions ne sont pas toutes développé. Sa aurai été bien d’avoir pour chaque croyances infondées la preuve qu’elle l’ai la source et les détail de façon réel dont il faut les appliquer dans la sunna. Le tout avec des source fiable qu’on aurai pu aller fériés. La démarche est bonne simplement elle est incomplète dommage.

  2. Oumjenna

    26 décembre 2016 at 22 h 17 min

    Ya meme ceux qui touche du bois ! ?

  3. Lydie

    26 décembre 2016 at 23 h 06 min

    LA source est le TAWHID

  4. Sakina

    27 décembre 2016 at 11 h 29 min

    Salam aleikoum,

    Merci pour cet article. Alhamdoulillah nous n’avons pas entendu ces fausses croyances dans ma famille car elles ne font pas partie de notre culture mais combien de fois à l’école mes camarades musulmans nous ont reproché de ne pas les connaître ou pratiquer, hihihi

    Cela dit concernant le fait d’éviter la douche après le Maghreb, je pense que c’est lié au fait que les djinns circulent à ce moment là et qu’ils aiment la nudité. Voici un hadith pour illustrer ceci :

    D’après Djabir ibn Abdallah, le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Au soir, à la tombée de la nuit, retenez vos enfants, car Satan se déploie en ce moment. Quand la nuit s’est installée, libérez les et fermez les portes et mentionnez le nom d’Allah. Satan n’ouvre pas une porte fermée. Attachez les bouches de vos outres et mentionnez le nom d’Allah? Couvrez vos récipients ne serait ce qu’en plaçant un objet dessus, et mentionnez le nom d’Allah. Eteignez vos lampes.» (Rapporté par al-Boukhari)

  5. LEILA

    19 avril 2017 at 23 h 42 min

    tres bonne article! il la tout dit ! 5 fausse croyance sois disant islamique.

  6. Lilli

    15 décembre 2017 at 20 h 26 min

    Salam aleykoum,
    Le rappel profite aux croyants.et donc BarakAllahou fikoum pour cet article. Cela dit un petit bémol que je me dois de signaler, c’est cette façon très négative de catégoriser les gens qui malheureusement croient en ces choses: les « ignorants souvent de leur fausseté et de leur aberration »
    Il y a un problème selon moi dans la formulation car bien que les choses soient vraies, par principe, on se garde de froisser les gens qui sont dans l’erreur en utilisant des adjectifs ou des noms péjoratifs, un peu comme si l’auteur affichait une supériorité par son « savoir ». Il manque de la pédagogie pour transmettre des messages fondamentaux! Je me mets à la place de quelqu’un ayant peu de savoir, qui lisant cet article retient que son auteur classe les gens et les pointe très très négativement: soit tu sais et t’es un bon, soit tu te trompes et t’es un ignare!? ce lecteur blessé peut ressentir un fossé énorme entre lui et « les autres  » qui et malheureusement c’est cela qui fait que certaines personnes s’éloignent de la oumma: peur d’être jugé, peur de paraître comme un moins que rien. En résumé: c’est comme ppur l’éducation de son enfant pour le pousser de l’avant, on l’encourage. On l’humilie pas!
    BarakAllahou fikoum et salam aleykoum.

Leave a Reply

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.