Faire éclore le meilleur de moi

L’émotion, un signe à écouter

E-M-O-T-I-O-N. Un bien joli mot pour nommer un mécanisme naturel qui nous habite tous sans exception.
Acceptée, partagée, étouffée, tuée. Nous avons tous un rapport différent à l’émotion, selon notre éducation, notre culture ou encore la société dans laquelle nous vivons. Et pourtant l’émotion est essentielle et il est important de lui laisser le droit de vivre en nous.
Quelle place lui donner donc ? Comment l’appréhender ?
Lumière sur celle qui partage notre vie entière à nos côté.

Sois belle et t’es toi

Remplir les critères de beauté, être une super-maman-bienveillante-active-bio-équitable, être intéressante, être inspirante, être créative… être, être, être… on nous demande sans cesse d’être quelqu’un, quelque chose. Quelqu’un d’autre. Quelque chose d’autre. Partout. Tout le temps. En tout. Et d’y exceller.

Le grand méchant toi

Au fond de toi il y a ce grondement que tu as du mal à expliquer. Il est ta part la moins lumineuse, celle que tu n’aimerais que personne découvre. Ce grand méchant toi.

Quand je t’écoute je me parle

Nous n’avons jamais été aussi nombreux sur cette planète et pourtant nous ne nous sommes jamais sentis aussi seuls et incompris. Aussi, être à l’écoute de l’autre, sans intérêt ni jugement, est une urgence.

Quatre clés pour dépassionner les débats 

S’il y a une chose que l’on remarque au premier coup d’œil au sein de la communauté musulmane francophone, spécialement sur internet, c’est la récurrence de la passion dans la parole et l’action au détriment de la sagesse.

arbre en automne

L’automne de l’être humain

L’automne est l’occasion pour nous de laisser mourir ces parasites qui nous empêchent d’éclore religieusement, une occasion de ne pas tomber dans une incurie d’actes d’adoration.

Me myself and I

Seule face à moi même, je me regarde dans le miroir… Suis-je réellement celle que je crois être ? Est-ce-que, ce que je pense est-il aussi clair que je ne le crois lorsque je m’exprime ?

La bienséance des demeures

Et si on prenait conscience des conseils de notre Ami Intime jusqu’à dans notre petit cocon ? Du pas de la porte jusqu’à l’oreiller ? Juste pour se Rappeler un peu plus ?

Etre le fils de l’instant

Se préoccuper de la vie future et non pas de celle d’ici-bas nourrit le mental du musulman jour après jour. Pourtant, se peut-il qu’un croyant aspire à être le fils de l’instant ? Cet état d’esprit rentre-t- il en contradiction avec l’essence même de notre foi ? Ou bien, à l’inverse contribue t-il à nous préparer à La rencontre Ultime ?

La vie simple

Si l’on devait décrire la vie simple, il suffirait de renvoyer à la biographie de notre bien-aimé Prophète, sallallahu ‘alayhi wa sallam, lui qui a choisit d’être un serviteur du Très-Haut et non un roi sur terre. Ainsi, l’un des enseignements premiers de l’Islam est le suivant : jouissez modérément des biens de la vie d’ici-bas, nul besoin d’en abuser …

Send this to a friend