Prendre soin de ma famille

L’importance de la politesse

L'importance de la politesseAllah, par Sa sagesse, nous a façonné, donné la vie, établi un lieu de passage qu’est la Terre, accompagnée d’un mode d’emploi qu’est l’Islam mais Il nous a surtout envoyé des Prophètes et Messagers, que la paix soient sur eux, afin de nous illustrer cette voie à suivre par le modèle qu’ils incarnaient.

La fin de grossesse : une épreuve sur la patience

Chère Imanette, cet article t’est dédié si tu te sens au bord de l’explosion ; que tu as gonflé en raison de la rétention d’eau ; que ton ventre – jadis plat – est joliment zébré du rouge des vergetures ;

Les vrais « héros » de nos enfants

Ne vous est-il jamais arrivé de dire à une personne ingénieuse et bricoleuse: « Waaaah, t’es Mac Gyver toi  » ? Parce que Mac Gyver, c’est LA référence de toute une génération… Y compris chez les musulmans … Mais entend-on dire, par exemple : « Waaaah, t’es courageux comme ‘Umar ibn al Khattab toi » ? …

Acheter sans intérêts désormais possible ? Zoom sur 570 easi

Depuis quelques temps, la finance islamique se « démocratise » et de beaux projets commencent à voir le jour. Et nous, les belles initiatives qui visent à faciliter la communauté, on aime ça chez Imane magazine ! Rencontre avec Nagiba Jemli, du groupe bancaire 570 easi.

Association APMA : Agir pour un meilleur avenir

Offrir la réussite à nos enfants sur un plateau d’argent, offrir aux parents l’heureuse et inespérée vision d’un avenir meilleur, permettre de conjuguer apprentissage religieux, culte et études, cela sera désormais possible insha Allah

Que transmettre à nos jeunes ?

« Lis au Nom de ton Seigneur qui a créé ! Il a créé l’homme d’un caillot de sang. Lis ! Car ton Seigneur est Le Très-Généreux qui a instruit l‘homme au moyen du calame et Lui a enseigné ce qu’il ignorait. » {Sourate l’Adhérence verset 1 à 5}

IEF, école publique, école privée : le choix cornélien


IEF, école publique, école privée : le choix cornélien
L’enseignement d’un enfant suscite énormément de questions et de doutes pour certains comme il peut être une évidence pour d’autres. Vous êtes pro IEF*, enfants de la république ou encore convaincu qu’on ne trouve une certaine rigueur qu’en école privée ? Quelle que soit votre décision, gardez en tête que l’essentiel est de voir votre enfant s’épanouir et s’éveiller à travers son apprentissage.

Eclipse-éducation : la sexualité expliquée aux enfants

– Ça veut dire quoi être amoureux ?
– Pourquoi on a honte de parler de la sexualité et de l’amour ?
– C’est quoi le sexisme ?

L’éducation affective et sexuelle est essentielle et encourage les enfants à exprimer leurs interrogations légitimes. Tout comme les adultes, ils sont en attente d’explications claires (et adaptées), qui les aideront à se sentir plus aptes à assumer leur corps, leurs sentiments.
Aussi, des études ont prouvé que les enfants ayant reçu une éducation sexuelle appropriée s’engagent et se responsabilisent davantage dans leur future relation conjugale. De plus, un enfant bien informé a moins de chances de devenir victime d’attouchements sexuels. Le but de cette éducation si particulière est également d’aiguiser l’esprit critique de nos chers bambins face à la surexposition actuelle de la sexualité.

En résumé, parler de ce sujet délicat ne veut pas dire « encourager » à « expérimenter ». Non seulement il ne faut pas réduire la sexualité au « désir sexuel » mais il paraît tout aussi important d’expliquer à nos enfants que la sexualité est un ensemble de sentiments et d’émotions, de responsabilités vis-à-vis d’abord de soi-même, puis des autres. Ouvrir le dialogue va donc justement permettre de libérer la parole, mettre à l’aise, cadrer, limiter, avertir, protéger. Le tout dans l’intérêt unique du bon développement de votre enfant.

Imane magazine a récemment découvert l’Association ECLIPSE EDUCATION, qui traite de ce sujet dans leur site, un espace ludique et coloré, spécialement conçu pour les parents et les enfants petits ou grands (de 7 à 11 ans plus particulièrement). Ensemble, ils auront tout le plaisir de découvrir des rubriques « récréatives », alliant avec ingéniosité sujets sérieux et mots légers.

L’éducation affective et sexuelle englobe la dimension éthique. Il ne s’agit pas uniquement d’acquérir des connaissances « brutes de pomme », mais aussi et surtout d’accompagner les parents et les enfants sur le thème de l’amour, de développer une réflexion personnelle sur la sexualité, et d’affiner l’esprit critique de tous sur les stéréotypes véhiculés par les médias. Les informations que vous trouverez sur ce site renvoient à des valeurs communes et humanistes, de respect de soi, de l’autre, en insistant sur l’importance du consentement de chacun. Ainsi, vous découvrirez qu’il n’y a pas qu’une seule manière d’aborder ces thèmes. Pour certains parents musulmans, il est très important d’intégrer pleinement les valeurs religieuses dans l’éducation affective et sexuelle qu’ils souhaitent apporter à leurs enfants. Eclipse Education travaille sur la référence islamique. Le site, tout en étant ouvert à tous, est effectivement réservé en priorité aux familles musulmanes.

Le site met en lumière plusieurs aspects importants : profiter de l’âge heureux des enfants où toutes les confidences sont possibles, pour impliquer pleinement les parents dans l’éducation affective et sexuelle. Pour œuvrer dans ce travail d’éveil, le vocabulaire relatif à la sexualité et aux organes sexuels se doit d’être clarifié, et même « réajusté » si nécessaire. Grâce au site, Eclipse Education installe un espace de débat, ce qui permet d’intégrer positivement l’amour et la sexualité dans le respect des références religieuses. Il est également très important de comprendre l’importance du respect mutuel entre filles et garçons, de favoriser des attitudes de responsabilité individuelle et collective. L’ouverture d’un tel dialogue aidera les enfants à accepter les modifications futures de la puberté, renforcer leur identité, l’estime de soi, l’unicité de chacun et le respect de l’autre, qui n’a pas forcément la même vision ou la même sexualité que lui…

Dans un cadre plus large encore et dans un souci de protection des enfants, Eclipse Education évoque la problématique des trop nombreux dangers liés à la sexualité et avertit des droits de chaque enfant à protéger son intégrité et le prévenir contre les abus sexuels ; l’association rappelle que dans le cadre civique, les lois concernent aussi la sexualité.

Face au questionnement de la compatibilité de l’éducation religieuse et de la sexualité, nous pouvons constater que, malheureusement, concernant la sexualité, les religions – et particulièrement l’Islam – paraissent souvent « arriérées » et « rétrogrades ». L’Islam en ce domaine est souvent reçu comme un ensemble d’interdits limitatifs au plaisir et à la jouissance. Comment cette image négative a-t-elle pu se développer alors que la spiritualité musulmane est porteuse d’une belle vision de l’amour et de la sexualité ? Qu’on se le dise : les parents sont des « guides » et doivent absolument conduire leurs enfants à saisir la distinction entre tradition et religion. Certains comportements « sexuels » liés aux traditions culturelles se pratiquent au nom de l’Islam, alors que la philosophie religieuse dans ses fondements, contredit ces attitudes. Par conséquent, on peut affirmer que l’éducation affective et sexuelle fait intrinsèquement partie de l’éducation religieuse. Ces deux arts combinés donneront à votre enfant toutes les clés en main pour vivre pleinement une belle histoire d’amour responsable et épanouissante. Car inexorablement, c’est à partir de la sexualité infantile que se construit l’être humain à venir.

Une école pour un meilleur avenir

Le but de l’association APMA (Agir Pour un Meilleur Avenir) ?
1) Reconsidérer l’individualité en permettant à chaque élève son plein épanouissement
2) Suivre le programme officiel de l’Education Nationale et assurer son assimilation par les élèves
3) Guider les enfants dans la découverte et l’approfondissement de leur foi en Allah

Le kit de survie de la musulmane en vacances

Tout un séjour peut être affecté par « ce petit quelque chose » que l’on a oublié, je vous dresse aujourd’hui une liste non-exhaustive de ce dont il ne faut jamais se séparer.

Mariage « fi din » ou mariage « bling-bling » ?

Parce que le mariage musulman est beau, digne et noble, et qu’il est malheureusement bien trop souvent sali par l’orgueil d’une fête monumentale et par l’indécence de l’oubli … en cette époque estivale propice aux unions, demandons-nous s’il n’est pas mieux de privilégier le « fi din » plutôt que le « bling-bling ».
Voici donc les 6 commandements d’un mariage réussi (valable pour les mariés mais aussi et surtout pour les invités) :

• Dans le rappel tu te marieras
Parce que parler des makrout trop sucrés ou de la mariée trop maquillée c’est (pas) bien, et parler d’Allah c’est mieux ! (et puis entre nous, on bannit la médisance ; chacun à sa place et les chameaux seront bien gardés). Le mariage doit tourner autour du rappel de Celui pour qui on le célèbre : Allah. On multiplie donc les invocations en faveur des mariés, on se remémore mutuellement les bienfaits du mariage, sa sagesse, sa noblesse, et on adopte le bon comportement.

• De pudeur tu t’habilleras
Parce que les robes de princesse c’est (pas) bien, et la robe de la pudeur c’est mieux ! Il y a en islam des prescriptions et conditions concernant la tenue de la musulmane (et du musulman) qui ne sont pas faites pour les chameaux ^^, donc on les remplies !

• La simplicité tu privilégieras

Parce que l’excès et la démesure c’est (pas) bien, et la simplicité et la sobriété c’est mieux ! Et plus que d’être des valeurs sûres et intemporelles, elles sont surtout à l’image des enseignements de notre bien-aimé prophète salallahou ‘alayhi wa salam : il portait des vêtements simples, n’aimait pas l’étalage ni l’exposition et aimait la simplicité dans toutes choses.
Anas rapporte : « J’allais inviter les musulmans au repas de noces et comme il n’y avait ni pain, ni viande, le Prophète salallahou ‘alayhi wa salam ordonna d’étendre des nappes et d’y placer des dattes, du fromage et du beurre. Tel fut le repas de noces donné pour Safiya. » [Bukhari]

• Le gâchis tu éviteras
Parce que des plats à profusion c’est (pas) bien, et la juste mesure c’est mieux ! Donc on ne prévoit pas plus que le nécessaire, et on fait ikram (aumône) des restes consommables aux invités, nécessiteux et animaux.

• Le DJ tu congédieras
Parce qu’« on ne vit qu’une fois zerma zerma » c’est (pas) bien, et parce que JUSTEMENT on ne vit qu’une fois ! (et qu’il ne faut donc pas se louper dans cette vie-là !). On bannit donc musique et trémoussage-de-hanches-zdeg-zdeg, et on sort ses plus beaux nasheed ! (chants religieux sans instruments hormis le tambourin). Parce que la bénédiction se trouve dans le rappel d’Allah et pas dans celui de Takfarinas !

• Le droit d’Allah tu n’oublieras pas

Parce que retarder sa prière c’est (pas) bien, et prier à l’heure c’est mieux ! Donc on s’accorde une pause « prière à l’heure », quitte à faire un petit appel au micro pour que les retardataires n’oublient pas cette obligation, et que les hommes prient en jama’a. On sait que lors de la prière « Allah ne cesse de se tourner vers Son serviteur tant que ce-dernier ne se détourne pas, car dès qu’il se détourne, Allah se détourne aussi de lui » donc que dire de celui ou celle qui se détourne complètement de l’heure de la prière ?

Allez sur ce, vive les mariés ^^ !
(parce qu’un mariage islamiquement correct est un mariage heureux!)


Nouveau monde, nouvelle loi

Le monde du ventre de la mère, nous sortons tous de là… monde aquatique, où le fœtus se développe doucement, sûrement, parfaitement, durant 9 mois.

Send this to a friend