Europe : les entreprises peuvent interdire le voile islamique

La Cour de Justice européenne (CJUE) a rendu son verdict : une entreprise peut interdire le voile.

Les juges européens ont donné une décision de principe dans le cadre de deux affaires, une belge et une française, dans lesquelles de jeunes musulmanes voilées ont été licenciées en raison de leur foulard. La CJUE statue ainsi : « Une règle interne d’une entreprise interdisant le port visible de tout signe politique philosophique ou religieux ne constitue pas une discrimination directe« .

Si chaque état européen est libre de pratiquer la politique qu’il souhaite en terme de laïcité (la France et la Belgique étnt parmi les plus stricts), la Cour européenne donne une orientation générale qui est peu favorable aux femmes musulmanes pratiquantes.

Cet arrêt est ainsi un coup du butoir supplémentaire pour les jeunes femmes portant le foulard tout en souhaitant exercer une activité professionnelle. La situation étant déjà extrêmement compliquée pour celles portant le foulard (ou essayant de le faire) sur leur lieu de travail. Cette décision de justice la rendra encore plus difficile.

Sous condition, les entreprises privées seront donc autorisées à ne pas permettre à leurs salariées de porter le foulard sachant que cela doit être « objectivement justifié par un objectif légitime tel que la poursuite par l’employeur, dans ses relations avec ses clients, d’une politique de neutralité ».

Une raison de plus de tenter de créer nos propres structures et devenir entrepreneuse afin de ne plus être dépendants d’une société qui grappille sur nos libertés élémentaires en demandant aux croyants de laisser leur religion au vestiaire !

ALLAH est le meilleur Soutien.

Retrouvez tous nos conseils pour vous lancer dans l’entreprenariat au féminin : en version papier ou en version numérique.

Laisser un commentaire

CADEAU DE BIENVENUE
Recevez GRATUITEMENT votre magazine numérique "Bonjour Nouvelle Vie"

x

Send this to a friend