ATELIER N°3 CHAABANE
Obtenir la baraka dans notre temps et nos actions

Nous sommes à l’aube de Ramadan, le sablier défile et il est parfois difficile de mettre à profit les heures qui passent.


Parfois, j’ai l’impression que les journées passent en un claquement de doigt et que je n’ai rien accompli d’utile. RIEN. NADA. WALOU !


Rassurez-moi je ne suis pas la seule ?

Dites-moi que vous ressentez aussi ça histoire que je me sente moins seule ! 

Dans ces moments-là je me demande toujours :

  • Qu’est-ce que j’ai manqué aujourd’hui ?
  • Pourquoi je n’ai pas réussi à être productive ?
  • Comment ai-je pu combler 24 heures avec du vide ?
  • Et surtout, comment je peux éviter que cela se reproduise ?


Et parfois, au contraire, soubhanALLAH, il y a des moments de grâce.

Ces jours-là, tout s’imbrique parfaitement. Alhamdoulillah.


  • Chaque chose est à sa place et tout roule
  • Tout est fait en temps et en heure sans aucune difficulté
  • J'arrive à faire un nombre incalculable de choses avec facilité


Mais du coup, qu’est-ce qui est si différent entre ces deux journées ? (mis à part la tête que j'ai à la fin ^^)

Cela ne tient qu'en une chose : la Barakah d’ALLAH.

Mais qu'est-ce que la Barakah ?

On pourrait traduire le mot « barakah » par « bénédiction » ou « abondance ».


C’est donc ce qui émane d’Allah : le peu qui peut devenir beaucoup simplement par l’influence divine.


Ibn Qayyim la décrit comme suit « la bénédiction (al-baraka), c'est l'abondance du bien et sa permanence ».

Cette barakah peut être en toute chose ou au contraire en être désertée : sommeil, travail, couple mais aussi dans le temps.


Ce temps, nous en manquons cruellement.

Il est assurément l'un de nos biens les plus précieux.

Il passe et ne pourra jamais être rattrapé.


Ainsi, nous pouvons choisir d'en faire quelque chose de bénéfique et d’utile ou au contraire quelque chose de vile et d’inepte.


Voici des moyens simples à mettre en place pour obtenir la Barakah d’Allah :

Travailler sur soi

On est dans une société où tout va trop vite et on fait partie de la génération « fast food ». Alors on attend souvent que les résultats soient immédiats sans se donner les moyens ou la patience de les obtenir.


On veut, on désire, on exige : mais que fait-on pour obtenir tout cela ?


C’est là notre principal problème : on pense être digne de recevoir alors qu’on est incapable de donner.


Mais alors, que faire ? 

Apprendre à réformer son comportement
S'attacher plus fortement à l’amélioration de sa façon d’être
Perfectionner ses adorations
Se remettre en question constamment


Votre temps sera alors employé à meilleur escient et votre patience récompensée bi’idnillah.

« Le meilleur des hommes est celui dont la vie est longue et dont les oeuvres sont bonnes ». (Tirmidhi)

​L’intention

L'intention : c'était l’ingrédient indispensable à la réussite de toute action.


C’est par elle que nos actes prennent de la valeur ou en sont dénués.


Ne la négligez pas et faites de toute chose l’occasion d’exercer une intention sincère et pure afin que le temps que vous y consacrerez soit optimisé.

Faire des do3as (invocations)

La première chose à faire est de demander à Allah de vous aider et de Le mettre au centre de toute action.


Quoi que vous fassiez, si vous n’avez pas la certitude que tout réussit ou échoue par Lui, vous ne parviendrez pas à réaliser vos objectifs.

Rechercher la Satisfaction d’ALLAH

Quel est votre objectif dans ce que vous entreprenez ?

Est-ce d’obtenir l’admiration de vos proches ?

Est-ce de gagner de l’argent ? Est-ce de rencontrer l’amour ?


Si vos objectifs sont motivés par la recherche des bénéfices d’ici-bas, ne cherchez pas la barakah d’ALLAH.


Vous obtiendrez peut-être ce que vous désirez, de façon terre-à-terre, mais vous n’en tirerez aucune bénédiction divine, sachez-le !


N’oubliez donc pas de recentrer votre vie vers Allah et Sa Satisfaction : IL est votre Essentiel.

Vous fixer des buts

Il est important de vous organiser et d’avoir des objectifs à atteindre durant vos journées.


Prenez garde à l’insouciance et la procrastination qui sont véritablement des ennemies du temps.


On n’a aucune certitude de voir se lever le jour d’après, il est donc de notre devoir de rendre riche chaque heure qui nous est offerte et de l’employer de la meilleure des façons.


Ainsi faites en sorte de donner une place à chaque chose – spiritualité, travail, corvées, famille, loisirs – sans en délaisser complètement certaines au profit des autres. Tout réside dans l’équilibre et la constance.


Ayez de l’ambition afin que vos journées soient un moteur vers l’amélioration.

Selon un célèbre Hadith : "Le Jour de la Résurrection, personne ne bouge d'un pouce avant d'être questionné sur quatre points essentiels : sur sa vie et la façon dont elle s'est déroulée, sur sa jeunesse et la façon dont il l'a utilisée, sur sa fortune : comment il l'a acquise et de quelle manière il l'a dépensée et enfin sur son savoir et ce qu'il en a fait." [Tirmidhi]

Click to Tweet

Utiliser votre temps de façon utile

Ne cédez pas à la facilité et aux trop nombreuses sirènes de la futilité : programmes abrutissants, écrans chronophages, conversations inutiles (ragots et médisances à gogo), consommation à outrance, etc.


On est tous tentés par la vie d’ici-bas. 


Je ne suis pas en train de vous dire de mener une vie d’ascète mais de réussir à doser votre temps et de garder à l’esprit le but de votre présence sur Terre en occupant votre temps de façon utile.

Se lever tôt

Prenez conscience que les grasses matinées, trainasser au lit et flemmarder de façon générale sont aux antipodes de ce que nous enseigne notre religion.


En témoigne ce hadith : « Allah a béni les premières heures du jour pour ma communauté » [Ahmed].


Vous vous rendrez compte qu’œuvrer aux premières heures du jour, alors que vous venez d’accomplir la prière de Sobh par exemple, vous permettra de faire un nombre incalculable de choses : comme si les heures s’étaient multipliées soubhanALLAH.

Faire vos prières à l’heure

Un point capital à ne surtout pas négliger : le respect des heures des prières


Vous accomplissez vos 5 prières obligatoires alhamdoulillah, mais êtes-vous suffisamment constante ?


Vous connaissez ce moment où on préfère finir sa série plutôt que répondre à l’appel de la prière ?

Je plaide coupable et j’en ressens une vraie honte lorsque je me laisse aller à ce type de négligence ! Qu’ALLAH nous pardonne et nous raffermisse dans nos adorations !

« Quelle est l'oeuvre la plus aimée par Allah ? Le Prophète (saws) a dit: « La prière à son heure, puis le bon comportement avec les parents, puis le djihad dans le sentier d'Allah ». [Muslim]

Dire bismillah (Au Nom d’ALLAH)

Eh oui !

On n’y pense pas toujours ou en tout cas on ne lui donne pas l’importance qu’on devrait. 


Dites « bismillah » en ayant pleinement conscience que chaque acte,

aussi minime soit-il, vous l’accomplissez pour votre Seigneur.

Multiplier les adorations

Selon ‘Aïcha, radhiALlahou’anha, le Prophète saws priait durant la nuit jusqu’à fendiller la peau de ses pieds.

Je lui dis : « Pourquoi fais-tu tout cela alors que Dieu t’a effectivement pardonné tes fautes passées et futures? »

Il dit : « Ne serais-je pas [dans ce cas] un serviteur reconnaissant. » [Boukhari et Muslim]

Que ce soit dans la récitation ou l’écoute du Coran, dans la recherche du savoir, dans l’accomplissement de vos prières et autres actes de dévotion, comment votre temps peut-il être mieux employé ?


En donnant une place primordiale au culte, vous êtes tout simplement en train de vous réaliser en tant qu’être humain dont le but ultime est : d’adorer ALLAH.

S’éloigner des actes de désobéissance

Si vous agissez de façon contraire à ce que demande ALLAH ta’ala, comment escomptez-vous qu’IL vous porte assistance et qu’il bénisse les heures que vous passez dans la désobéissance et le péché ?

En commettant de mauvaises actions, vous annihilez la barakah : « Je vois qu'Allah a placé dans ton cœur une certaine lumière, évite donc de l'éteindre par les ténèbres du péché » a déclaré l’imam Shafi’i à un homme.
Votre vie sera plus compliquée, votre cœur ne sera pas serein et vous ne parviendrez pas à faire aboutir des projets constructifs. En vous éloignant de votre Seigneur, vous rompez sciemment le lien qui vous unit à Lui et vous vous privez vous-même de Ses bénédictions.
Repentez-vous et retournez sur le droit chemin : vous en ressentirez rapidement les effets salutaires inchaALLAH.

Suivre la sounnah

Suivre l’exemple de l’Envoyé est la plus belle façon de l’honorer.

 

Imiter le meilleur des Hommes que la Terre ait portée, s’imprégner de ses gestes, de ses paroles et de son histoire c’est le moyen d’être transcendée par un but plus noble : adorer ALLAH.

On passe à l'action !


Rassurez-moi ; je ne suis pas seule à avoir ce sentiment de perpétuelle course contre la montre ?

Pour cette semaine l'objectif sera de tout mettre en oeuvre pour avoir plus de Sa baraka dans vos actions.

Utile à l'approche du mois de Ramadan mais également pour tous les jours, tout au long de l'année. 


Pour cela, laissez-vous guider par votre livret d'exercices pour mettre en application nos conseils.