ATELIER N°6 CHAABANE

La CLÉ du succès et de la réussite de votre Ramadan

Les Ramadan se succèdent avec leurs lots de bons souvenirs…

...et parfois aussi de regrets. N'est-ce pas ?!

On doit bien se l'avouer, on n'arrive pas toujours au bout de tout ce que l'on souhaitait faire.

On se laisse trop souvent dépasser par les tâches quotidiennes et finalement on n'accorde pas la place qu'on devrait à la spiritualité pendant ce mois de Ramadan. Et on n'en profite pas autant qu'on le pourrait !

Malgré toutes les bonnes intentions, la réalité est souvent bien différente de ce que l'on avait prévu et finalement on ne fait pas la moitié de ce qu'on voulait.

Si c'est le premier Ramadan pour vous, vous êtes certainement pleine d'espoir et vous ne voulez absolument pas vous laisser submerger et risquer de manquer ce premier RDV.

Et vous avez tout à fait raison : Ramadan est une adoration particulière, qui demande endurance et constance.

C’est aussi un des 5 piliers de l’islam, c’est dire son importance !

Rassurez-vous il y a une façon simple et efficace de ne pas se laisser submerger une fois ce mois béni entamé.

Il s'agit de PRO-GRA-MMER.

Mais en quoi ça consiste au juste ?

C'est tout simplement de prévoir les difficultés et d’anticiper les problèmes afin de trouver des solutions adaptées à VOS besoins. 


Je vous entends déjà ...

... " Je suis plutôt du genre freestyle "​

... "Je ne suis pas vraiment adepte des méthodes d'organisation tendances qui fleurissent un peu partout "

... " M'organiser ? Moi ?! ​Impossible, je préfère l'imprévu et faire les choses quand j'en ai envie"

Oui, MAIS soyez honnête : l'improvisation quotidienne ça ne fonctionne pas vraiment comme méthode.

Encore moins pendant le mois de Ramadan, alors que la fatigue et la faim sont de la partie.

Je suis moi-même plutôt du genre créative : bureau en bazar, aucun emploi du temps, entamer 15 projets en même temps et tout, et tout... mais vous savez quoi ?

J'ai pris conscience des limites de cette manière de fonctionner et j'ai enfin décider de trouver une solution.

Depuis peu j'ai expérimenté des techniques d'organisation qui m'ont permis de mieux avancer dans mes projets et d'atteindre mes objectifs de manière efficace et sereine.

Je vous avoue que je ne suis pas du genre à suivre à la lettre une méthode donnée.

Alors j'ai expérimenté, testé, détesté et au final j'ai réussi à trouver une manière de m'organiser qui me correspond, tout en gardant une part de liberté dans mon planning.

Ce dont je parle, ce n’est pas de régler heure par heure votre emploi du temps. Surtout si votre caractère exige plus de souplesse. Le but est tout simplement de vous fixer un cadre pour déjà réussir à faire l’essentiel.

5 ETAPES ESSENTIELLES POUR UNE BONNE ORGANISATION 

N°1 : Agir pour ALLAH

Eh oui !

Faites d'abord un travail sur votre foi et émettez l’intention sincère de jeûner de la meilleure façon possible pour satisfaire votre Créateur.

Tous vos actes doivent être mus par l’intention sincère de plaire à ALLAH et que chaque chose que vous entreprenez (en pensée, parole et acte) soit conforme avec ce qu’IL aime.

N°2 : Se fixer des objectifs réalisables, adaptés à votre situation 

Une étudiante célibataire qui vit chez ses parents pourra par exemple logiquement intégrer une routine religieuse plus soutenue qu’une maman qui travaille à temps plein.

Ainsi, rien ne sert de mettre la barre trop haute et de finalement se décourager au bout de quelques jours, vaincue par l’épuisement et la frustration.

L’ambition ne doit pas se solder par un abandon ! Il faut donc être raisonnable, cohérente et connaître vos limites.

N°3 : Opter pour un programme simple et clair

L’objectif de la planification est de définir des priorités, visualiser des objectifs et planifier des actions à mettre en place.

Établissez un planning lisible, qui vous donnera une vision globale de vos journées pour une efficacité optimale.

Soyez la plus précise quant à la visualisation de vos objectifs et découpez-les en tâches réalisables rapidement que vous placerez de manière judicieuse dans votre planning.

Ainsi, plutôt que de marquer "lire le coran durant ce mois" sans planning clair - il y a peu de chances que vous y parveniez - programmez chaque jour d'en lire quelques pages. Vous pourrez alors voir l'évolution et l'avancement vers la réussite de votre objectif et vous aurez mis toutes les chances de votre côté pour y arriver.

N°4 : S’accorder des plages de détente et de repos

Qu'on soit bien claires, la journée n'a que 24h. Vous ne pourrez pas atteindre le combo Cheikha-Choumicha-SuperOummi-FéeDuLogis-BelleDesNuits !

Acceptez que vous n'êtes pas parfaite et que vous avez besoin, vous aussi, de vous reposer.

Ramadan est un mois éprouvant et il faut savoir vous ménager pour être encore plus productive dans le temps bi’idnillah.

Puis finalement, si vous tombez d'épuisement, ou que vous êtes irritable à cause de la fatigue, tout votre entourage en pâtira. Alors prenez soin de vous, pour que vous puissiez prendre soin des vôtres. ​

N°5 : S'engager publiquement

Formaliser ses engagements et les annoncer publiquement nous aide à passer à l'action et tenir notre parole.

Attention, quand je dis publiquement il ne s'agit pas de l'afficher partout ou d'envoyer un communiqué de presse. Il n'est absolument pas question d'ostentation ici mais bien de prendre un engagement. 

Cela peut être être avec votre époux, une amie, en tête à tête avec Allah en prenant l'engagement ferme de tout faire pour arriver à cet objectif.

Programmer, c’est le moyen imparable pour ne rien oublier et exécuter vos tâches avec une meilleure visibilité.

Au final : gain de temps et satisfaction de la tâche accomplie assurés !

Planifier vous permettra de gérer votre temps judicieusement et d’anticiper les difficultés que vous rencontrez d’habitude. C’est aussi un outil idéal pour dire STOP à la procrastination.

En bref, vous aurez le plaisir d’accomplir vos obligations de façon intelligente, de gagner du temps parce que vous saurez exactement quels sont vos buts, et d’aller au bout de vos objectifs fixés.

DES IDEES CONCRETES POUR S'ORGANISER

La théorie c'est sympa mais en pratique, comment faire pour s'organiser ? Que devez-vous prévoir ?
Que pouvez-vous mettre en place pour vivre pleinement le prochain mois de Ramadan incha ALLAH ?

Préparez-vous mentalement, spirituellement et physiquement

Se préparer corps et âme. Le Ramadan est une véritable épreuve pour la foi et le corps. Aussi, sans une bonne préparation comment pouvez-vous espérer en tirer le meilleur ?

Ces volets sont capitaux si vous avez manqué les premiers ateliers de préparation n'hésitez pas à vous inscrire en bas de cette page pour en recevoir les accès directement dans votre boite mail.

Anticipez en cuisine

La cuisine, c'est assurément l'un des plus gros post de fatigue et de temps perdu pendant le mois de Ramadan.

Et pourtant, on ne le répétera jamais assez mais le Ramadan n’est pas le mois de la gastronomie alors ne perdez pas votre temps en cuisine !

Pour cela, rien de mieux que de préparer un plan de menus : vous pourrez choisir des mets plus équilibrés et ainsi gagner du temps (et de l’argent) pour les courses.

Et pour gagner du temps en cuisine tout en régalant vos proches de leurs plats préférés, n'oubliez pas que le congélateur est votre ami. ​Pour cela vous devrez faire quelques sessions de préparation de « basiques » (seule ou à plusieurs) selon ce que vous cuisinez souvent pendant le Ramadan et congeler un maximum de préparations que vous pourrez ressortir le moment venu.

Les foodprep (comme on les appelle) vous feront gagner un temps considérable et voici des idées de préparation qui se congèlent très bien :

  • ​Les bricks et pastillas
  • La boulange : les pains de toutes sortes, nature ou farcis, matlouh, msemen, rghaifs, beghrir, les brioches, les pâtes à pain, à pizza, à tarte, à feuilletés, etc... Étiquetez vos sacs à congélation pour reconnaître la pâte et vous n’aurez ainsi plus qu’à mettre la garniture après décongélation.
  • Les bases : pois chiches, oignons, persil, coriandre, céleri, légumes pour soupe, cubes de fruits pour des smoothies vitaminés, ...  Si vous avez des inconditionnels des harira et chorba il vous suffira de sortir vos sachets : un gain de temps indéniable !
  • Le poisson et la viande : Achetez-les en grande quantité (plus économiques) et congelez. Vous pouvez en plus assaisonner votre kefta, les escalopes ou les filets de poisson, les congeler en portions et vous n'aurez plus qu'à sortir les sachets qu'il vous faut.
  • Les plats préparés : lasagnes et gratins se congèlent très bien. Privilégiez alors la conservation en barquettes conçues pour la congélation sans oublier d'y inscrire le nom du plat pour bien vous rappeler.
  • Pâte sablée sucrée : et oui vous pouvez même anticiper pour l’Aïd la préparation de certains gâteux. La pâte sablée pourra ainsi être détaillée le moment venu après décongélation. Gain de temps A-SSU-RÉ.

Attention toutefois à congeler dans de bonnes conditions pour éviter d’être malade ou de détériorer la saveur des aliments. Pour cela cliquez-ici pour avoir quelques conseils sur les bonnes pratiques de congélation.

Ménage and co

Avant, je ne faisais pas de ménage particulier avant le mois de Ramadan.

Mais ça ne loupait pas !

Je me retrouvais avec une routine ménage un peu trop chargée pour les longues journées très fatigantes.

Alors qu'en donnant un grand coup de frais avant Ramadan, ça vous permettra de moins vous fatiguer avec des corvées qui vous demanderont de l’énergie qu’il sera moins évident à mobiliser en état de jeûne.

C'est aussi l’occasion de faire le tri et de se débarrasser du superflu. Pourquoi ne pas aussi en profiter pour désencombrer les placards : faire du vide et donner ce qui peut l'être​.

Pensez aussi à laver et repasser les habits pour la mosquée (les qamis et abayas par exemple) afin d’éviter la course et le stress le jour J.

Associez votre famille

Votre foyer doit s’emplir de joie et palpiter au rythme de l’arrivée imminente de ce mois et c'est à vous de créer un climat propice à l’entrée de Ramadan.

Entre adultes : motivez-vous et réjouissez-vous à la perspective de pouvoir vivre ce mois une fois de plus incha ALLAH.

Rendez-vous compte du privilège que vous avez d’expier et tenter de gagner le Paradis par le biais de cette adoration à la saveur si particulière.

Motivez-vous à faire le bien et à œuvrer plus et mieux bi’idnillah.

Prenez des résolutions face aux pollutions externes pour ne pas perdre les bénéfices de ce mois (surconsommation, mauvaises habitudes alimentaires, TV branchée en boucle, inconstance dans les adorations, etc.)

Avec les plus jeunes : Expliquer les origines du Ramadan, encourager les enfants à jeûner et commencer à préparer ce mois afin de lui donner une place particulière dans leurs cœurs fertiles.

Lisez des ouvrages, préparez quelques activités (coloriage, bricolages, DIY, lapbook autour de la lune, des piliers de l’islam, de la vie du Prophète saws, etc.), décorez ensemble votre maison (vitraux, lanternes, banderole « Ramadan moubarak », etc.), bref laissez libre court à votre imagination pour leur faire ressentir l'arrivée de ce mois si particulier.

Pensez aussi à impliquer tout le monde en donnant des tâches et des responsabilités à chaque membre de la famille selon son âge. Il n’y a pas de raison que vous soyez seule à tout assumer et cela donnera à chacun plus conscience de son rôle au sein du foyer.

Et n’oubliez pas : programmer, c’est l’assurance de gagner du temps pour se recentrer sur l’Essentiel !

On passe à l'action !

Réfléchissez à vos précédentes expériences ramadanesques et évaluez ce que vous en avez retiré. Le bon comme le moins bon. Et posez-vous quelques questions...

  • Ai-je eu un sentiment de frustration à l’issue de mon précédent Ramadan ? Si oui, pourquoi ?
  • M’étais-je assez préparée à l’arrivée de ce mois ?
  • Quelles ont été les principales difficultés rencontrées qui ont pu me conduire à négliger certaines facettes de ce mois ? Fatigue, famille, état physique, baisse de foi ? Vous saurez alors sur quels éléments travailler en priorité pour ne pas reproduire les mêmes erreurs.
  • De quelle façon je peux m’améliorer ? Que dois-je arrêter de faire, ou dire ? Quel aspect de ma personnalité je dois améliorer ? 
  • Comment mieux ressentir l'aspect spirituel de ce mois ? M'éloigner des réseaux sociaux ? Plus m'investir dans la vie de ma mosquée ? Lire plus de livres en rapport avec l'Islam ? 

Une fois cette introspection faite vous devriez être en mesure de remplir votre to do list pour le mois de Chaabane.

Souvenez-vous, le mois de Chaabane c'est celui qui précède Ramadan, et c'est votre dernière chance pour vous préparer.

Listez donc tout ce qu'il vous faudra accomplir pendant ce mois pour vous sentir prête. Puis planifiez ces actions dans votre planning du mois de Chaabane. Jour par jour, établissez un programme clair pour avancer sur chacun des points qui vous semblent essentiels. Soyez ambitieuse mais réaliste et mettez des objectifs RÉ-A-LI-SABLES afin de ne pas vous décourager !

Pour aller plus loin vous pouvez aussi réfléchir à ce que vous voulez atteindre pour ce Ramadan à venir. Listez les 5 priorités que vous souhaitez absolument accomplir et faites de même en planifiant vos actions.

Le prochain atelier sera déjà le dernier. Il vous permettra de comprendre un des aspects essentiels de Ramadan afin de faire de celui-ci un mois encore plus spécial.

...on attend vos réactions sur cet atelier. Parlez-moi de vos problèmes mais surtout des solutions que vous avez trouvé et dites-moi si les conseils vous ont été utiles pour planifier votre préparation au mois de Ramadan.