ATELIER N°1 CHAABANE
L'ingrédient in-dis-pen-sable à sa réussite

Ramadan est un moment spécial. N'est-ce pas ? 

C'est l’occasion unique pour vous de réformer votre vie, de purifier votre corps et votre âme et d’améliorer vos relations avec votre Créateur, avec l’autre mais également avec vous-même.

C'est un évènement si important dans la vie d'une croyante que l'on a toutes envie de le réussir au mieux.

Et pour cela il y a un ingrédient simple, évident, que tout le monde connaît et dont malheureusement peu de personnes se servent réellement.

Et pourtant, tout serait si différent si vous l'utilisiez au quotidien.

Avant de vous révéler cet ingrédient, nous allons vous expliquer pourquoi ces ateliers de préparation vous seront utiles et bénéfiques biidnillah.

Pour Ramadan, comme tout moment capital d’une vie, il n’y a pas de place à l’improvisation.

Eh oui, ça se prépare !

Quand on sait qu'un mariage, même le plus simple, demande un minimum d’organisation et de réflexion préalable quant au sens de cet acte... que dire alors de cette rencontre particulière avec Dieu ?

On raconte d’ailleurs que nos pieux prédécesseurs invoquaient leur Seigneur 6 mois avant Ramadan afin qu'Il leur permette d'y assister… puis L’invoquaient 5 mois après avec l’espoir qu'Il agrée leur jeûne.

SoubhanALLAH...

Finalement, Ramadan occupait leurs pensées durant toute l’année.
Et ça devrait être le cas pour nous également.

Chaque année, on y repense au mieux 1 ou 2 mois avant.

On se dit « c’est pour bientôt ».

Puis finalement il arrive plus vite que prévu, sans même qu’on ait eu le temps de mettre en place tout ce qu’on voulait. Et puis aussitôt arrivé, aussitôt reparti. Et on regrette déjà sa présence parmi nous…

Voilà pourquoi nous avons préparé pour vous ces ateliers de préparation.

Notre objectif est de vous donner toutes les clés pour accueillir ce mois béni de façon optimale, en pleine conscience et prête à œuvrer de la meilleure façon possible, dans tous les domaines de votre vie !

Le but ?

Faire que ce mois de Ramadan ne ressemble à aucun autre et vous laisse un souvenir impérissable tant vous aurez pu profiter de tous ses bienfaits.

D’ailleurs en parlant de souvenir, je vais vous parler de moi et de l’un de mes Ramadan passés.



Il y a quelques années de cela, alors que je jeûnais, j’ai eu l’occasion de partir au Maroc pour vivre la dernière semaine du mois de Ramadan.

Ce n’était pas prévu et ça a été un rendez-vous très inattendu pour moi.

C’est tombé à une période où j’avais besoin de spiritualité, de me reconnecter à ma foi et de me recentrer sur ma relation avec Allah.

Du coup, en partant au Maroc cette année-là je m’étais fixée comme objectif d’apprendre le verset du trône.

Un bien petit objectif pour certains, mais pour moi, non arabophone, en apprendre autant en si peu de temps me paraissait insurmontable surtout que cela faisait déjà quelques mois que j’y pensais, seule de mon côté, sans parvenir à m’y tenir sérieusement.

En arrivant, j’en ai donc parlé à une cousine. Et on s’est dit ok !
Chaque jour on en apprend un peu et on révise ce qu’on a appris la veille.

Sans le savoir, on venait tout simplement de planifier un plan d’actions pour atteindre mon objectif.

Revenons donc à mon histoire.

Souvent j’allais la chercher pour apprendre quelques mots de plus et quand j’oubliais, elle était là pour me le rappeler.

Au final, chaque occasion était bonne pour réviser, réciter et apprendre quelques mots de plus et son soutien m’a été très précieux, tant sur la prononciation que sur la compréhension de ce que j’apprenais. Qu’Allah l’en récompense.

Résultat ? A la fin de cette semaine, j’avais appris le verset du trône et j’en comprenais la signification.

Alhamdoulillah !

Aujourd’hui encore, chaque fois que je le récite, je suis heureuse et fière de moi d’avoir atteint mon objectif.

De ce fait, ce mois Ramadan a et aura à jamais une saveur particulière. Alhamdoulillah

Vous devez vous demander pourquoi je vous raconte cette histoire ?

En fait, ce que j’ai aussi retenu de cette expérience, c’est que nous sommes actrices de notre réussite

Allah est notre soutien mais c’est à nous d’initier nos changements.

Et pour cela voici les 4 enseignements qui nous aideront.

Trouver ce qui nous inspire

Se fixer des objectifs réalisables

Planifier des actions concrètes

En parler et bien s'entourer

Mais pour espérer réussir à atteindre ses objectifs et tirer les bénéfices et récompenses qui en découlent, il faut avant toute chose penser à cet ingrédient indispensable.

Sans cela, même la plus belle des actions sera dénuée de sens.

Il est absolument nécessaire pour amorcer cette réforme, se préparer au mois de Ramadan et espérer en tirer le meilleur.

Alors vous avez deviné de quoi il s'agit ?

Absolument ! Vous avez trouvé !

" Il faut en avoir l'intention ! "

En islam, on sait que « les actes ne valent que par leur intention » [Boukhari et Muslim].

Cela signifie que la première des choses est de formuler expressément ce que vous voulez faire.
C’est un premier acte de l’esprit et du cœur qui vous permettra inchaALLAH de concrétiser et conscientiser ce que vous désirez mettre en œuvre tout en donnant une vraie valeur transcendantale à vos actes.

Tout ce que vous faites, vouez-le à l’Unique.

Ainsi, si vous jeûnez pour « faire comme tout le monde » n'espérez pas en tirer un quelconque mérite ou récompense.

Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a d'ailleurs prévenu que dans ce cas vous n’en retireriez alors que « la faim et la soif » mais aucun autre bénéfice substantiel auprès du Très-Haut.

Pour éviter cela, n’agissez plus avec un automatisme dénué de sens, sans chercher pourquoi et surtout pour Qui vous agissez.

Elaborez un plan d’actions avec l’intention sincère de plaire à ALLAH et l’espoir de Sa récompense et de Sa Miséricorde : votre œuvre sera alors auprès de Lui.

Mais comment faire ? 

Cela peut paraitre abstrait ou compliqué mais c'est très simple au contraire. Aussi simple que de prendre une grande inspiration avant d'entamer toute action mais cela demande rigueur et constance.

Inspirer profondément, penser à ce que vous vous apprêtez à faire.

Au pourquoi ? Et pour Qui vous le faites ?

Et vous verrez que même la plus petite et insignifiante des actions aura alors une toute autre saveur... et que dire des récompenses et bienfaits qui en émaneront !

Par exemple, quand vous observez des fleurs, c’est l’occasion de méditer sur la création d’Allah mais aussi de Le remercier pour la vue qu'Il vous accordée quand d'autres en sont exempts.

Ou encore, chaque bouffée d'oxygène que vous respirez peut être l'occasion de prendre conscience des bienfaits dont Allah vous comble.

Et c'est ainsi pour chaque situation.

Chaque acte même le plus minime peut être transcendé par une intention et une prise de conscience sincère et éclairée. 

Prenez conscience des choses et actions que vous entreprenez et de la raison pour laquelle vous le faites au lieu de tout simplement agir par habitude et automatisme.

Et oui ! Sur les actions faites de manière récurrentes, il est d'autant plus important de renouveler ses intentions régulièrement afin de s'assurer que vous faites toujours les choses avec conscience et une intention sincère. 

Pour cela il faut revenir à l'origine de nos actions, sur la raison qui nous a poussé à l'entreprendre et s'assurer qu'elle est toujours présente et intacte dans notre coeur.

Puisse Allah nous permettre d’atteindre Ramadan en pleine santé et de jeûner avec l’ambition d’atteindre l’excellence.

On passe à l'action !

Pour ce premier atelier je vous invite donc à réfléchir aux intentions que vous mettez dans vos actions.

Pour vous y aider, reportez-vous à votre livret d'exercice contenant une fiche récapitulative des notions importantes et une fiche pratique à remplir.

Un petit conseil : faites-le immédiatement.  Ne remettez pas cela à plus tard car vous risquez d'oublier et de ne jamais passer à l'action, et ce ce serait bien dommage POUR VOUS !

Rappelez-vous, vous devez devenir actrice de votre réussite, avec l'aide d'Allah.