Agressions islamophobes : prison ferme

Enfin un petit coup de pied dans la fourmilière de la haine! Face à l’attentisme politique et au désintérêt médiatique face aux agressions islamophobes récurrentes qui ont eu lieu ces derniers mois, voici une mini victoire judiciaire pour les victimes, véritables laissés-pour-compte de la République.

 balance

Petit rappel des faits : le 14 juin, 3 femmes musulmanes circulaient en voiture et se sont faites violemment agressées par un automobiliste : flot d’injures et déchaînement de violences physiques pleuvront sur les 3 femmes (la conductrice, sa mère et sa jeune soeur) avant que les autres usagers finissent après de longues et douloureuses minutes par intervenir.  L’homme a été finalement interpellé après avoir tenté de prendre la fuite.

Vendredi, conformément aux réquisitions, il a été condamné à 2 ans de prison dont 6 mois fermes, des dommages et intérêts pour les victimes et une mise à l’épreuve pendant 3 ans.

« Ce sont des faits très graves qui vont au-delà des seuls jours d’interruption temporaire de travail. C’est un véritable déchaînement d’insultes et de violence, un passage à tabac en bonne et due forme », a  dit le procureur de la République.

Condamnation on ne peut plus normale mais qu’on souffre de trouver exceptionnelle tellement les différentes agressions ont été minimisées et tant le climat islamophobe semble s’être confortablement installé en France. Espérons que ce jugement fasse prendre conscience à tous les lâches en puissance que le crime n’est pas impuni et si ce n’est ici-bas, alhamdoulillah nous avons foi en la Justice divine.

On n’oublie pas ceux et celles qui n’ont pas obtenu réparation et ne sont d’ailleurs même pas présentés comme des victimes légitimes. Qu’Allah vous donne une belle patience et vous récompense grandement pour votre dignité, votre courage et votre endurance.