En France, le Sénat a adopté un amendement interdisant le port des signes religieux ostentatoires