JerichoMap

Jéricho, ou la « ville des Palmiers » est une oasis de verdure située dans la vallée du Jourdain à 30km à l’est de Jérusalem sur le territoire Cisjordanien.

Située à environ 250 mètres sous le niveau de la mer, elle est considérée comme la ville la plus basse du monde. Sa multitude de sources d’eau tiède et d’eau froide et son climat chaud favorisent la culture du citron, de l’orange, du melon, des bananes, des figues, des raisins et plantes oléagineuses.

Considérée comme la ville habitée la plus ancienne du monde, les archéologues y ont découvert les vestiges de plus de vingt établissements successifs qui remontent à 900 ans avant J.-C.

Récit biblique

pa0436

Jéricho est, selon le livre de Josué, la première ville du pays de Canaan conquise par Josué et les Hébreux en 1493 avant J.C. Le livre de Josué relate la prise de Jéricho et comment, le septième jour après l’arrivée des Hébreux, les murailles de Jéricho s’effondrèrent par la volonté de Dieu après le défilé sept fois autour de la cité pendant sept jours, de l’Arche d’alliance et de sept prêtres sonnant sept chofars (trompettes). Jéricho est rasée intégralement. La ville et son butin furent alors maudits. Josué déclare : « Maudit soit devant l’Éternel l’homme qui se lèvera pour rebâtir cette ville de Jéricho ! Il en jettera les fondements au prix de son premier-né, et il en posera les portes au prix de son plus jeune fils. »

Dans le Premier livre des Rois, des siècles plus tard, Hiel de Béthel rebâtit Jéricho : « Il en jeta les fondements au prix d’Abiram, son premier-né, et il en posa les portes au prix de Segub, son plus jeune fils, selon la parole que l’Éternel avait dite par Josué, fils de Nun. […] »

Dans le Nouveau Testament, Jésus-Christ guérit deux aveugles aux portes de Jéricho (Matthieu, 20). Une fois dans la ville, il y fait une surprenante rencontre avec Zachée (Luc 19).

Epoque contemporaine

Jéricho est la première ville des futurs territoires palestiniens autonomes, passés sous l’administration de l’Autorité palestinienne le 13 mai 1994 après la signature des premiers Accords d’Oslo, puis des accords israélo-palestiniens sur Jéricho et Gaza en 1994. Les drapeaux palestiniens et les portraits de Yasser Arafat qui étaient interdits envahissent la ville.

Après une période de réoccupation israélienne pendant la seconde Intifada, Jéricho a été rendue à l’Autorité palestinienne le 16 mars 2005.

Patrimoine

tourjericho

La tour de Jéricho, d’une hauteur de 8,5 m a été datée1 de 8300 av. J.C. et est considérée comme le vestige d’édifice public le plus ancien au monde.

Le palais d’Hisham, constitue l’un des vestiges les plus remarquables de l’époque Omeyyade dans la région et comprend notamment une mosquée, une fontaine monumentale et un ensemble de bains thermaux. Il présente également, outre de minutieux bas-reliefs, deux mosaïques parfaitement préservées, dont l’une s’étend sur plus de 800 mètres carrés. Ces mosaïques font actuellement l’objet d’une importante opération de mise en valeur sous la conduite de l’UNESCO et du Ministère palestinien du Tourisme et des Antiquités.

La Synagogue « Shalom Al Yisrael », des V-IVème  siècles, avec un sol en mosaïque qui couvre une surface de 10 mètres sur 13. Elle a été redécouverte en 1936 lors des fouilles de D.C. Baramki de la Direction des Antiquités à l’époque du Mandat Britannique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend