Si vous n’avez pas encore entendu parler de BarakaCity, c’est ici et maintenant que ça se passe ! Cette ONG (Organisation Non Gouvernementale) a des projets ambitieux et est caractérisée par un fort dynamisme et des missions humanitaires visant à aider les musulmans en grandes difficultés, en France mais aussi dans le reste du monde. Laissons-leur donc une page d’expression pour vous expliquer leurs buts, leur engagement et leurs projets.

Assalamoualaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh. Pouvez-vous vous présenter ?

Wa’laykoum salam wa rahmatoullahi wa barakatouhou.

BarakaCity est une association humanitaire qui a vu le jour fin 2009. Cette initiative a été créée suite à de nombreuses demandes d’aide de la part de nombreux nécessiteux en France et dans le reste du monde. Au premier plan de l’action humanitaire, c’est en notre qualité de musulmans qu’il nous est demandé d’agir après avoir constaté ces besoins. Nous avons réfléchi et compris que notre attachement religieux devait se refléter dans nos actes. Dans cette optique, nous avons décidé de former une association afin de concrétiser dans les faits notre foi qui se traduit notamment par la compassion et un sentiment de fraternité universelle.

Les premières aides ont été apportées de manière locale en région parisienne : dons alimentaires, vestimentaires et financiers (recouvrement de dettes locatives et médicales). Suite à la réussite de nos actions, nous avons commencé à répondre à une demande plus intense venant de divers horizons. La prise en charge de malades dans certains pays du Maghreb, la mise en place d’une organisation face aux catastrophes naturelles qui ont pu survenir au Pakistan par exemple, et l’acheminement de marchandises de première nécessité en Afrique.

Quels résultats comptez-vous à votre actif ? En êtes-vous satisfaits ?

Par la grâce d’Allah, des sourires ont pu se dessiner sur les visages de beaucoup de démunis. Et donc sur nos visages. Nous avons pu soulager de nombreuses personnes et redonner espoir à ceux qui se laissaient parfois complètement dépérir, désespérant de leur propre sort. Nous sommes satisfaits de certaines choses, et sommes dans l’attente concernant d’autres projets. Notre conscience islamique nous pousse à toujours nous surpasser. À ce titre, la satisfaction de soi peut être trompeuse et inciter à se reposer sur ses acquis, alors que ces derniers doivent être interprétés comme des encouragements de la part d’Allah pour continuer à œuvrer dans son sentier.

Quels sont vos objectifs et vos projets (actuels et futurs) ?

Nos objectifs sont en perpétuelle évolution. Il suffit qu’une aide soit apportée dans une région du monde pour que l’objectif suivant prenne une toute autre forme. Sans parler de certaines catastrophes naturelles ou guerres qui viennent subitement réajuster les priorités de nos activités. Pour cette année, nos principaux objectifs dans l’humanitaire sont d’apporter de l’aide aux populations du Togo et de la Birmanie. Nous nous sommes donnés comme challenges 2012-2013 de faire l’acquisition d’un camion-forage afin de construire des puits au Togo et avoir une autonomie durable dans ce domaine, de réhabiliter un hôpital dans une région dénuée de soins médicaux et d’assurer une aide alimentaire. Plus d’infos.

En ce qui concerne la Birmanie, nous avons lancé une campagne afin de sensibiliser la communauté au génocide des Rohingyas. Son objectif est de soutenir nos frères mais aussi de trouver des solutions par une union qui nous permettrait une ouverture sur place. Les autorités ne laissant que très peu d’humanitaires venir sur le terrain, nous avons entrepris un partenariat avec l’association Ummah Welfare Trust localisée en Angleterre qui bénéficie déjà d’une présence sur place. Pour plus d’infos : ici et ici en français

Concernant nos projets futurs :

• Grâce à la future acquisition de ce camion, nous espérons pouvoir continuer à forer des puits dans toute la région limitrophe du Togo jusqu’à la corne de l’Afrique.

• Quant à notre pôle social, il continue à être actif en parallèle et nous répondons aux demandes des démunis en France.

 

Que tirez-vous humainement de ces projets ?

Le bénéfice apporté par ces projets de bienfaisance est inestimable. Si le premier des bienfaits est sans doute celui qui découle du soulagement des démunis quand ils perçoivent cette aide, le second est lié à l’union qui se crée autour de ses actions. Comme beaucoup de musulmans, nous avons été bercés par les histoires de ces hommes et de ces femmes qui ont côtoyé le Prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) et qui ont fait preuve d’une solidarité légendaire. De voir que la communauté garde ce souci pour les pauvres des siècles plus tard nous rend heureux. Nous pouvons témoigner qu’à chaque demande de mobilisation de notre part pour une cause humanitaire, la communauté a répondu présente. Et quand nous visitons les nécessiteux en France et partout dans le monde, nous nous sentons épaulés et soutenus, nous n’avons pas peur de faire des promesses car nous avons confiance en Allah et en la fraternité qu’Il a insufflée dans le cœur de nos coreligionnaires. Et parmi les autres leçons que nous offre l’action humanitaire, il y a le constat que la richesse et les biens matériels ne sont pas une source d’élévation pour l’être humain. Nous avons pu voir qu’un grand nombre de démunis sont détenteurs d’une richesse morale et religieuse que beaucoup de personnes au niveau de vie élevé n’arrivent toujours pas à percevoir, et cela nous donne encore plus de recul par rapport à nos objectifs personnels.

Un mot pour nos lectrices ?

Le message que nous souhaiterions transmettre à celles qui vous lisent est de garder en tête que cette vie est éphémère tandis que la vie dans l’au-delà (al akhira) est éternelle. Nous voulons leur dire que nous avons vu des choses qui resteront gravées à jamais dans nos cœurs et que nous voulons représenter cette passerelle entre elles et ceux qui nous ont touchés. Nous voulons leur dire que chacune d’elles peut contribuer à sa manière et selon ses capacités à dissiper les malheurs et les tristesses qui affligent de nombreuses populations. Leur dire aussi qu’elles sont des privilégiées de cette vie, et qu’il est important pour elles d’utiliser ce privilège temporaire pour secourir ceux qui seront à leur tour tôt ou tard privilégiés, que ce soit dans cette vie ou dans l’autre. Le bénévolat reste un domaine où elles peuvent mettre en avant leur sensibilité et les qualités féminines qui sont indispensables au sein d’une association de ce type.

BarakaLlahoufikoum. 

Bon à savoir : BarakaCity lance aujourd’hui un Deal Hassanettes chez Islamic-Deal, en partenariat avec Learning Roots.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend