Le mariage musulman est beau, digne et noble mais il est malheureusement bien trop souvent sali par l’orgueil d’une fête monumentale et par l’indécence de l’oubli. Demandons-nous s’il n’est pas mieux de privilégier le « fi din » plutôt que le « bling-bling ».