Céliba-taire

La frénésie s’empare de nous, elle submerge notre quotidien et dans ce décor, nous pouvons distinguer un être que l’on ignore volontairement et qui se retrouve dans la brume à ses dépends. Oui, vous le connaissez tous, il s’agit du célibat-Taire, celui que l’on pense muet, dénué de bons sens, à l’image de cet enfant que l’on oppresse et qui désarmé, se retrouve au piquet, un être que l’on efface.

seule-celibataire

Pendant ce temps, le reste du monde s’affaire, chacun se fait entendre, tandis que lui, se retrouve aphone. Est-ce une nouvelle pathologie dessinée par l’homme ? Apparemment, il est difficile d’accepter que cette sœur fasse cavalier seul, faisant peser sur elle, le lourd poids de la culpabilité. De fait, le célibataire se retrouve hors jeu au détriment du couple érigé au rang de norme. Qu’en est-il en coulisses ?

Affirmer sa place sur Terre

Conjuguer la vie à deux, construire un foyer harmonieux constituent une priorité pour certains. Parfois, il s’agit d’une évidence ou même d’une simple formalité. Or, pour d’autres, c’est une étape qui peut s’avérer compliquée. Tout le monde n’a pas trouvé son compagnon de route, mais cela ne le prive pas de son identité, de sa légitimité, il a aussi un rôle crucial à jouer.

Chère sœur, ALLAH subhanou wa ta’ala nous a façonné à la perfection et chaque chose est pensée d’une manière si parfaite, pourquoi rester en retrait et se laisser affaiblir par un discours accusateur ? Pourquoi museler ton cœur alors qu’il se tord de douleur ? Verbaliser cette peine, partager tes doutes n’est pas une faiblesse !

Vous priver de parole, c’est vous condamner sans appel. Et notre chère France ne peut mettre en veille une souffrance qui peut s’accentuer au vue d’une pression qui s’installe et qui a pris ses aises. Faire un pas vers ces personnes extraordinaires, c’est accepter d’être à l’écoute et mettre l’accent sur une histoire qui est propre à chacun.

L’enjeu, c’est donc d’accepter et ensuite de cheminer avec ces personnes pour qui le célibat devient une épreuve.

Le célibataire, un terrien en détresse ?

Faux …. Le célibataire vit cette situation de diverses manières, on ne peut le cantonner à cet être déprimé et solitaire pour qui le mariage serait l’unique objectif de vie. Demander au « celiba-taire de se taire » c’est déjà trop, le couvrir d’un cap d’invisibilité, c’est déjà la goutte d’eau.

 Et si l’on nettoyait le miroir, si l’on dénaturait le reflet que la société renvoi à bon nombre de célibataires ? Et oui, parfois il suffit de porter les bonnes « lunettes » et de voir que tout le monde ne broient pas du noir.

Celiba-Taire - we_are_by_soo_meChères lectrices, l’optimisme est de mise. Le célibataire « heureux » assume et décime ses idées saugrenues. Le célibat n’est pas une tare ou un « problème » qui provient de nous, il s’agit d’une étape, d’un état, une philosophie, une tranche de vie où l’individu s’accomplit, expérimente et évolue.

Taire cette réalité, c’est comme laisser des athlètes sur le banc de touche et leur montrer que le match se joue sans eux. Le potentiel, la soif d’entreprendre, le sens donné à sa vie n’est pas moindre chez un célibataire, il est décuplé !

Célibataire Oui ! Enfermée sur « terre » ou sur « taire » Non !

[quote author= »Sourate Al Imran V159″ align= »left » width= »650″]«  Allah aime, en vérité, ceux qui lui font confiance »[/quote]

Ma sœur, tu es vivante, reconnaissante et pleine de ressources. Tu marches en direction du divin afin de mener ta propre quête. L’essentiel étant d’épauler celui qui souffre du célibat et d’accepter de leur redonner un rôle à jouer !  Tu es surtout patiente face à demain car jamais tu ne seras « seule »...