Fashion Week : Des mannequins refagotés !

Un petit souffle de pudeur a soufflé sur la Fashion Week de New-York. Au milieu de défilés souvent plus marqués par les corps que par les vêtements, les mannequins ont été priés de se rhabiller !

Nzinga KNIGHT, créatrice musulmane a marqué de sa patte sa collection dédiée aux femmes. Pas de jambes et de bras nus, finis les décolletés et les tissus qui semblent avoir plus pour fonction de découvrir que d’habiller, la styliste détonne et étonne dans l’univers sexy, dissolu et trash de la mode. Quid de la femme musulmane cantonnée a certaines sphères particulières ? Nzinka KNIGHT a en tous les cas compris que ses valeurs et une mode en accord avec des principes plus vertueux étaient un crédo peu exploité mais pourtant porteur : « Mon esthétique manquait vraiment sur le marché », dit-elle. « C’est très distinct (du reste), et cela me donne un avantage. »

A travers ses créations, la jeune femme a dans l’idée de faire prendre conscience de l’uniformité des modèles vestimentaires présentés en Occident et de la vision étriquée du sens du « beau ». Elle a l’ambition de montrer que les femmes ne sont pas aussi libérées qu’elles le disent et le pensent, mais qu’elles sont au contraire esclaves des diktats de la mode imposés par les magazines, et surtout par les hommes. Parlant des égéries et starlettes dont se pâment les adolescentes « Elles ne sont pas autorisées à miser sur leurs seuls mérites (…), elles doivent enlever leurs vêtements. Ce sont les règles du jeu ».

Alors soit, les tenues présentées ne répondent pas complètement aux critères imposés par notre religion mais en tous les cas retirons les côtés positifs de cette entrepreneuse : elle permet peut-être d’engager une réflexion réelle dans le monde dévoyé de la mode et espérons que les « faiseurs de tendance » s’inspireront au moins de l’idée judicieuse de rajouter quelques centimètres carrés à leurs créations et qu’ils retiendront que beauté n’est pas synonyme de nudité !

Quelques une de ses créations :

Et vous qu’en pensez-vous ? Est-ce que mode et islam font bon ménage ? Pensez-vous qu’une mode mastoura est réellement possible ?