Les 3 E : Ecologique, Economique, Ethique

Vous aimez votre planète bleue, sa faune et sa flore, ses océans, ses banquises, ses trésors naturels ?

Vous avez envie de faire des économies en consommant de façon durable et respectueuse de l’environnement et de l’humain ?

Changez vos habitudes ! Il vous suffira d’une bonne dose de volonté, de curiosité et de cet  article pour vous y aider.

ecologie-economie-environnement

E comme Ecologique

Alimentation, santé, beauté, hygiène corporelle et entretien de la maison : la nature vous offre un nombre incalculable de ses bienfaits. Nos chères grand-mères n’achetaient que très peu, car elles savaient faire preuve d’une grande ingéniosité pour leurs recettes de toute nature. Vous pouvez aussi récolter votre eau de pluie si vous avez un jardin ou un balcon de façon à préserver les réserves naturelles et partager avec le reste de l’humanité (elle n’est pas potable mais peut servir à vos recettes de produits ménagers ou arrosage de vos plantes)…

Vous pourrez ainsi fabriquer vos produits d’entretien qui ne pollueront pas Dame Nature comme par  exemple cette lessive bio au savon de Marseille : 2 litres d’eau, 100 grammes de savon de Marseille en paillettes (ou râper un morceau de 100 grammes), du bicarbonate de soude (disponible dans tous les magasins), 1/2 cuillère à café d’huile essentielle de Tea Tree (100% pure et naturelle of course !) et une autre de votre choix pour parfumer votre linge (citron, menthe, lavande…). Faire bouillir l’eau, y jeter votre savon. Ajouter une poignée de bicarbonate de soude et verser ce mélange dans une grande bouteille de lessive. Ajouter les huiles essentielles lorsque le mélange est froid et épaissi.

Penser et bien-agir écologique est très simple. On se lance des petits défis, on réduit sa consommation et ses dépenses petit à petit. Voici quelques astuces toutes simples.

–  Le gaz : le simple fait de couvrir votre casserole lorsque vous faites bouillir votre eau à feu fort, permet déjà de réduire la consommation de gaz sans prolonger le temps de cuisson. Lorsque l’eau bout, découvrez et baissez votre feu. En effet, la vapeur d’eau qui s’accumulera grâce au couvercle permettra d’augmenter plus vite la chaleur et donc réduire la quantité de gaz utilisé.

–  L’eau : ne la laissez pas couler inutilement lors des brossages des dents ou la vaisselle. Aussi, même si beaucoup sont des incorrigibles de la douche une à deux fois par jour, sachez que les dermatologues n’encouragent pas ce type d’habitude pour la bonne et simple raison que les couches de l’épiderme se dessèchent et se fragilisent davantage, d’autant plus si votre eau est dure. Une douche tous les deux jours peut largement suffire en complément d’une toilette tout aussi efficace au lavabo avec un bon vieux gant de toilette (un par personne et par jour). Ne vous inquiétez pas outre mesure pour votre hygiène qui de toute façon est assurée par les ablutions quotidiennes.

– L’électricité : ne laissez pas vos appareils en veille. Cette très mauvaise habitude est aussi très onéreuse ! Utilisez des multiprises munies d’un interrupteur et coupez tout avant de vous coucher. Un écran plasma continuellement en veille peut nous coûter la modique somme de 150€ par an ! Et gardez à l’esprit que l’énergie électrique n’est possible que grâce aux centrales nucléaires…

E comme Economique

Ce n’est pas par hasard si le concept « DIY » (Do It Yourself) bat son plein sur les blogs des plus futées. Cette tendance est le fruit de la conjoncture actuelle : oui mesdames, c’est la crise. Mais comme indiqué plus haut un grand nombre d’ingrédients naturels et inoffensifs sont à votre disposition pour un tout-en-un quotidien : connaissez-vous les vertus du désormais oublié vinaigre blanc ? C’est un allié incomparable pour détartrer, dégraisser, assainir, blanchir joints et carrelages ! La cendre de bois peut aussi blanchir et laver votre linge aussi incroyable que cela puisse paraître, le marc de café désodorise et peut servir d’engrais à vos plantes d’intérieur, l’argile blanche additionnée de bicarbonate de soude et de 3 gouttes d’huile essentielle de citron ou de menthe peut être un dentifrice d’une redoutable efficacité.

Essayez-vous à de toutes nouvelles expériences qui ravira vos sens et votre portefeuille en utilisant quelques uns de ces ingrédients délaissés ; la garantie d’un résultat surprenant vous fera bien vite oublier les produits d’entretien du commerce aux prix exorbitants !

Evitez au maximum les achats inutiles. Malheureusement pour beaucoup d’entre nous, c’est devenu un réflexe. On a « besoin » donc on achète.  Alors, avant d’acheter quoi que ce soit, posez-vous sincèrement la question : « En ai-je VRAIMENT besoin ? » Sachez que vos désirs ne sont pas des ordres ! Ni des besoins d’ailleurs. Ne vous est-il jamais venu à l’idée que vous aviez « trop » de choses inutiles chez vous, trop de bibelots, trop de vêtements, mais pas assez de place et de rangements ?

Un pieux a dit : « Si tu n’as pas utilisé un objet ou porté un vêtement pendant une année, alors donne-le. » Vous prendrez alors conscience du nombre d’objets ou de vêtements inutilisés et réaliserez le nombre effrayant d’achats inutiles, et par conséquent, du gaspillage de votre argent.

E comme Ethique

Le « commerce éthique », est un code de conduite applicable dans une entreprise ; il vise à favoriser et à développer de bonnes conditions de travail chez les producteurs. Les clients qui achètent un produit issu du commerce éthique réalisent un achat durable. (achat de produits ou services plus respectueux de l’environnement et fabriqués dans des conditions socialement respectueuses). (Wikipédia)

Encourager le commerce éthique, c’est laisser sa chance à un artisan, un petit commerçant local ou à un producteur de produits frais de vivre du fruit de son travail et de résister à l’industrie.

Pour les aider à ne pas disparaître, achetez chez eux ! Ramenons un peu de solidarité et d’humanité à cette vie devenue terne et mécanique.

Vous pouvez faire de bonnes actions en achetant des produits artisanaux faits mains ou naturels tel que le propose la boutique « Soliv’r » qui vend en ligne des keffiehs palestiniens, des savons à l’huile d’olive de Palestine 100% artisanaux, etc. La boutique « Broche ton voile » vend également des huiles bios miraculeuses d’argan, de nigelle, etc. Venues d’ailleurs, ces huiles sont confectionnées manuellement dans le secret nos sœurs orientales.

Que souhaitez-vous apprendre à vos enfants ? Les laisser devenir inconsciemment malades et dépendants de cette consommation abusive et destructrice ? Ou les laisser se satisfaire du simple nécessaire et vivre une frustration juste assez saine pour vivre dignement avec peu ?

Un bon moyen de se renseigner sur l’écologie : n’hésitez pas à visiter www.al-amanah.fr ! Ce site très complet aborde ce thème sous de nombreuses facettes et est tenu de plus par une de nos fidèles Imanettes.