Étiquettes : que contiennent vraiment les cosmétiques « naturels » ?

Aujourd’hui toutes les étiquettes affichent « sans paraben, sans silicones, naturel, vert etc.  ». Et la question que l’on peut se poser est : finalement qui y a-t-il dans les cosmétiques naturels ? Alors cet article aura pour objectif d’y voir un peu plus clair bi idhnillah!

cosmetiques

Quels sont les différents types de cosmétiques ?

D’abord, il faut savoir que la majorité des cosmétiques  sont issus de la pétrochimie. On y retrouve des composants chimiques et très souvent des ingrédients de synthèse.

Ensuite, viennent les cosmétiques naturels. Ils sont composés de substances naturelles d’origine végétale, animale ou minérale. Seuls les conservateurs, parfums, et propulseurs y sont tolérés. Il faut savoir que ce sont des cosmétiques souvent biodégradables et soucieux de l’environnement. Il même possible de trouver des marques qui se rapprochent des produits bios mais qui ne sont pas labellisées pour des raisons de coût.

Enfin, les cosmétiques bio contiennent 95% d’ingrédients naturels issus du végétal ou minéral en provenance de l’agriculture biologique. Ils ont une marge de 5% d’ingrédients de synthèse d’origine chimique (souvent des conservateurs). Les labels bios les plus connus sont Ecocert, Cosmébio ou BDIH.

Comment lire une étiquette cosmétique ?

Les ingrédients sont classée par ordre décroissant, selon leur concentration, les derniers de la liste étant souvent présents en quantité moindre. En effet, les 4 ou 8 premiers ingrédients INCI (nomenclature officielle des matières premières cosmétiques) représentent jusqu’à 95% de la composition du produit.  Autre moyen, vous pouvez retenir que les noms inscrits en anglais sont souvent des substances de synthèse, et ceux écrits en français sont des produits naturels. La liste ci-dessous, non exhaustive, comprend les ingrédients dangereux :

1)      Les Alkylphénols nonylphénol se terminant souvent par -oxynol ; -phénol –crésol

2)      Les Ethers de glycol  on les reconnait par 2-phénoxyéthanol (EGphE) ; phénoxytol

3)      Les BHA hydroxyanisole butyle et le BHT hydroxytoluene butyle

4)      Le Laurylsulfate de sodium (sulfate)

5)      Le phtalate de dibutyle qui est un perturbateur endocrinien

6)      Les methenamine et quarternium-15 qui sont des conservateurs cancérigènes.

7)      Les parabens on les reconnait par leurs suffixes –paraben, -benzoate

8)      Les silicones on les reconnait par « siloxane » « cone », perturbateurs endocriniens

9)      Les parfums qui peuvent être allergènes.

10)  Le Triclocarban et triclosan qui sont suspectés d’interféré au niveau hormonal

Mon conseil mes sœurs : c’est de prêter un minimum d’attention aux étiquettes et non pas seulement à la renommée de la marque. Car même s’il est difficile voire quasi impossible de trouver des cosmétiques 100 % naturels, vous pourrez au moins utiliser un produit qui est efficace sur votre peau et vos cheveux tout en étant non nuisible à votre santé.

Par Nappy Mouss’lima de  www.nappynko.com

  • reply souna ,

    As salam’aleikoum,
    Article très intéressant Masha Allah ! Avez-vous des marques de produits cosmétiques bio à conseiller ?

    BarakAllaho fikoum.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Send this to a friend