Comments (2)

As Salam Alaykoum,

Cet article vient confirmer les discusions que j’ai eu avec ma belle mère.

Elle a veçu 2 ans au début de son mariage dans le sahara Algérien (son mari était douanier). Elle y a perdu deux filles âgée de 8 mois et cela dû aux conditions de vie très dures. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils ont voulu quitter le désert.

Elle m’y a raconté le manque d’eau, la chaleur, le sable, isolement, les coutumes très présentes… bref une vie difficile pour ceux qui n’y sont pas né et donc pas habitué.

C’est vrai que moi aussi j’avais ce fantasme du désert, de la purté et de la beauté du lieu… mais en l’écoutant je me suis rendu compte, que je ne pourrait pas le supporter bien longtemp… bien trop faible et fragile pour devenir une fille du désert…

Mais pourquoi pas s’en inspirer à défaut de le vivre concrétement?
Mettre un peu de désert dans sa vie, en quelque sorte!!
Une vie épurée, une vie sobre et modeste… sans attachements pour le matériel… Qu’Il nous y aide.

Oui tu as raison, nous pouvons mettre un peu de désert dans nos vies… un brin de sérénité et de modestie, que Dieu nous y aide, oui. Amine. Wassalam chère soeur

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SCROLL TO TOP

CADEAU DE BIENVENUE
Recevez GRATUITEMENT votre magazine numérique "Bonjour Nouvelle Vie"

x