Un rapport préconise la fin de l’interdiction du voile à l’école !

Un changement serait-il en train de s’amorcer dans les mentalités des hommes politiques français ? En tout cas le rapport remis dernièrement au Premier Ministre parait être un signe encourageant !

ecole-voile-république

Jean-Marc Ayrault avait annoncé l’été dernier sa volonté de renouveler la politique concernant les problématiques liées à l’intégration en France. Une réunion regroupant plusieurs personnalités compétentes (universitaires, syndicats, associations, etc.) a permis de mettre en lumière des préconisations et de définir des axes de travail et de réflexion pour offrir au gouvernement une base de travail.

5 groupes de travail ont été formés :

– Groupe « Connaissance reconnaissance » (culture, histoire, mémoire)

– Groupe « Faire société » (citoyenneté, services publics, dialogue avec la société civile)

– Groupe « Habitat » (ségrégations urbaines, ruralité, mobilité géographique)

– Groupe « Mobilités sociales » (éducation, emploi, formation)

– Groupe « Protection sociale » (prévention, accès aux droits, personnes âgées)

Un travail «de (re)mise à plat de l’histoire de la France est nécessaire», dit la commission. On insiste ainsi sur le fait de reconnaitre que l’identité de la France est multiculturelle et que cela doit être visible dans les faits et qu’on doit en finir avec certaines pratiques discriminantes. Ainsi dans le domaine de l’éducation il est écrit que l’enseignement d’une langue africaine, et en particulier l’arabe, devrait être valorisée et étendue dans les meilleurs établissements.

Certaines prestations sociales sont aussi jugées discriminantes car les émigrés n’auraient pas les mêmes droits que les Français : le RSA ou l’allocation pour les personnes âgées «ne sont servis aux assurés ressortissants étrangers que s’ils justifient d’un séjour régulier de 5 ans au moins».

D’autres propositions sont accessibles et vous pouvez les consulter dans le rapport sur le site du gouvernement.

Ce qui nous a particulièrement interpellé c’est un désir de « retour en arrière » concernant l’interdiction du port du voile dans les écoles. Les experts seraient favorables au retour du voile dans les établissements scolaires, ce qui serait incontestablement le signe d’une volonté d’un véritable vivre ensemble, fondé sur le respect des différences et de l’identité de chacun ; la fin du calvaire des jeunes filles musulmanes qui doivent choisir entre instruction et respect de leurs prescriptions religieuses et un apaisement du climat d’intolérance délétère qui gangrène la société française.

Bon ceci étant dit, soit ce rapport est positif et fait montre que certains mènent une réflexion neutre et objective sur ces questions sensibles, mais ne soyons pas dupes ces lignes n’ont qu’une portée symbolique et il est très peu probable que le gouvernement, qui discutera et débattra de ces suggestions  en janvier 2014, fera marche-arrière concernant le foulard. La démagogie et les visées électoralistes sont certainement trop en contradiction avec une visibilité assumée de l’islam et de la communauté musulmane dans l’espace public.

I have a dream… mais il y a fort à parier que l’espoir ne restera qu’à l’état de rêve.

MAJ

La réaction ne s’est pas faite attendre puisque « Le gouvernement ne veut «évidemment pas» réintroduire les signes religieux à l’école », a déclaré vendredi Jean-Marc Ayrault.