Hijab vs Jilbab

Hijab, jilbab, entre les deux mon cœur balance…
A l’heure où la femme musulmane peut trouver plus facilement qu’il y a 10 ans des tenues conformes aux injonctions de sa religion (revenez 10 ans en arrière, et souvenez-vous comment nous étions les reines de la superposition et du système D ^^), elle est souvent tiraillée entre le choix du hijab ou du jilbab. M’étant moi-même longtemps interrogée à ce sujet, je porte aujourd’hui l’un ou l’autre, selon mon humeur, mon envie … J’ai donc pesé pour vous les « pour » et les « moins pour » ^^ de chacun: ceux du hijab+abaya, et celui du jilbab.

Rappelons d’abord que ce que nous appelons communément « hijab » en France désigne un foulard couvrant la tête, les épaules et le cou, accompagné d’une tenue large sur le reste du corps (nous l’accompagnerons dans cet article d’une abaya). Et ce que nous appelons « jilbab » désigne généralement une tenue en une ou deux pièces, en forme de cloche, couvrant toute la silhouette. Attention toutefois de ne pas s’arrêter à ces appellations, car parfois, elles ne désignent absolument pas la même chose ! Au Moyen-Orient, un « jilbab » sera une robe de maison très colorée ; il sera un manteau entièrement boutonné sur le devant en Turquie ou encore une robe sobre, unie et large en Malaisie…

Les conditions que doit respecter le vêtement islamique féminin sont bien connues : il doit couvrir tout le corps, ne pas être une parure en lui-même ni un vêtement d’apparat ou de prestige, il doit être épais et non-transparent, large et non-moulant ; il ne doit pas être parfumé, ne doit pas ressembler aux habits typiquement masculins, ni aux habits typiquement non-musulmans, et il ne doit pas attirer le regard. Porté en remplissant toutes ces conditions, il est alors le hijab shar’iyy. Qu’il soit donc une abaya du golfe, une tunique Africaine, une djellaba marocaine ou une robe fait-maison ^^, du moment que toutes ces conditions sont respectées, il est correct islamiquement.

Le hijab (+abaya)

Les « pour » :

• Relativement rapide à mettre et ne nécessite guère plus de superpositions que le jilbab.
• A l’avantage d’être « passe-partout » et d’être efficace en toute situation (dans la rue, lors d’une invitation, lors d’un pic-nic, d’un mariage…).
• A un côté « élégant », « classe ».
• Permet de ne retirer que le foulard lorsque l’on est invitée dans une assemblée féminine, et donc, de ne découvrir que la tête et garder le corps bien couvert par la abaya.
• Pratique pour l’allaitement (notamment si l’abaya est zippée sur le devant ou en cache-cœur).
• Peut être facilement porté avec une veste lors de la saison froide.

Les « moins pour » :

• Plus long à enfiler que le jilbab.
• Tient généralement plus chaud en été que le jilbab.
• Peut s’avérer peu commode (notamment dans le cas des abayas pressionnées devant ; il suffit d’un rien pour qu’elles s’ouvrent d’un coup : se baisser trop vite, quelqu’un qui pose le pied sur le pan de la abaya…)
• Le fait de mettre bien en place le foulard et de prendre le temps de le fixer avec des épingles peut être agaçant.

Le jilbab

Les « pour » :

• Très rapide et très pratique à enfiler (idéal si quelqu’un sonne à la porte ou si vous êtes en retard pour aller chercher vos ptits bouts à la madrassa).
• Idéal pour les femmes aux formes généreuses ; il couvre très bien les formes quelle que soit votre morphologie car il est généralement très large.
• Très agréable à porter.
• Sensation de « fraîcheur » par temps chaud (du fait de son envergure)
• Fait une jolie silhouette, un peu « théâtrale » ^^

Les « moins pour » :

• Pas évident de monter des escaliers avec un jilbab, des courses dans une main et un bébé dans l’autre ^^, donc difficile de se mouvoir dans certaines situations.
• Peut devenir très vite trop « moulant » lors de bourrasques de vent (notamment pour les jilbab 1 pièce)
• Difficile de porter une veste avec, à moins de la porter dessous.
• Un peu contraignant lors d’invitation dans une assemblée féminine, car si on veut le retirer, il faut donc « tout retirer » et avoir prévu ainsi une tenue appropriée en-dessous (dans le cas d’un jilbab 1 pièce).

Et vous alors, des « pour » et « moins pour » à partager ? Des idées ? Des astuces ? Des conseils ?
Afin de compléter cette liste non-exhaustive et complètement issue de mon expérience personnelle =).