[Vidéo] Campagne de prévention contre l’inceste

Il y a peu de temps, une soeur a fait le choix de partager avec nous sa douloureuse histoire concernant des abus sexuels subis lorsqu’elle n’était encore qu’une petite fille. Lisez son témoignage afin de comprendre la douleur qu’engendre cette épreuve, de libérer la parole et voir qu’avec l’aide d’Allah on peut s’en sortir et surtout savoir qu’il nous incombe de rester vigilants avec nos propres enfants.

inceste-famille-enfant

Une campagne pour prévenir l’inceste

C’est tout en pudeur que ce sujet est évoqué dans cette campagne de prévention. On y voit une petite fille qui vit de façon tout à fait ordinaire mais le texte nous montre qu’une souffrance intense détruit sa vie. Jusqu’à la dernière image ou l’inimaginable est suggéré et ou l’indicible est renforcé par cette phrase « Tout ça parce qu’elle écoute son papa qui lui dit que c’est normal…« . Deux faits sont enfin indiqués «L’inceste est toujours un crime» et «Un enfant n’est jamais consentant».

Le collectif qui est à l’initiative de ce message indique que plus de la moitié des personnes appelant le numéro de SOS Viols (0800.05.95.95) évoque des abus ayant eu lieu durant leur enfance : « Souvent, les appelants nous parlent de leur mal-être, explique ainsi la coordinatrice du CFCV (Collectif Féministe Contre le Viol). Et lorsque l’on creuse, on s’aperçoit qu’elles ont subi des agressions sexuelles durant leur enfance. Des agressions qui émanent, le plus souvent, de l’entourage proche. C’est-à-dire, la famille, les parents, les voisins…»

Sans tomber dans la paranoïa, sachons surtout ne pas rendre tabou ces questions dans nos familles afin de ne jamais laisser nos enfants souffrir du silence. Installons un climat de confiance, soyons vigilants et à l’écoute, quelles que soient les douleurs ou interrogations qui les perturbent et les rongent.