La bonté envers les parents

{et ton Seigneur a décrété : « n’adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère : si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point : « Fi!  » et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses.} [al-Isra, verset 23]

Nous avons abordé dans un numéro spécial la place privilégiée que donne l’islam aux maman dans le magazine « Infiniment Maman ». Plus largement, ce sont les parents qui sont honorés. Ils nous supportent et nous encouragent ; ils patientent et s’émerveillent face à nos progrès balbutiants ; ils nous regardent trébucher et se tiennent toujours prêts à nous relever… L’amour d’un parent pour son enfant, pur et inconditionnel, est une belle représentation de ce que peut être le plus haut stade de la « miséricorde » d’un être humain envers un autre. Mais pourtant, que récoltent-ils souvent alors qu’ils atteignent l’orée de leur vie ? Quel est notre comportement face à eux ?

Le court-métrage suivant, riche en émotions, est vraiment un bon rappel et fait appel à notre coeur, autant que notre raison et notre foi. A méditer…