La rentrée des mamans

Par Hayate Haïfi

C’est bien connu, toutes les bonnes choses ont une fin, et par conséquent, les vacances aussi !! Fini les grasses matinées, les glaces à l’eau, les petites siestes et autres oisivetés. Et si pour nos enfants, cette première semaine  de septembre a un parfum de rentrée des classes, pour de nombreuses mamans, ce début de mois a un goût tout particulier : celui de leur propre rentrée !!

école

Congé parental, congé maternité, ou encore année sabbatique, de nombreuses mères de famille choisissent de mettre leur carrière professionnelle entre parenthèses  pour commencer un job à plein temps au sein de leur foyer. Mais cette reprise d’activité sonne comme le début d’une ère nouvelle. Car dorénavant, madame devra jongler entre son rôle de mère, d’épouse et de celui de femme active, ce qui n’est pas chose facile !!  Et c’est pour cela qu’il n’y a qu’un seul mot d’ordre à adopter : l’organisation.

Voici  la clé et le succès d’une bonne rentrée, et toutes ces mamans vous le diront :   « je pense que le mois de septembre rime avec pression et pour la canaliser, il faut organiser sa première semaine comme du papier à musique. C’est vrai que parfois je me dis que les mamans « actives » mériteraient une médaille, entre les enfants, le boulot, les courses et le ménage, c’est un vrai emploi du temps de ministre, mais sans secrétaire » nous livre une maman.

Pour d’autres la rentrée a comme une odeur de nouveauté ! Notre petit bout va quitter le monde des bébés. Première année dans l’univers de l’école, l’appréhension et le stress sont évidemment au rendez-vous… De nombreuses questions taraudent les jeunes mamans : va-t-il se plaire à l’école ? Se fera t-il des amis ? Va-t-il pleurer pendant des heures après mon départ ? A qui ai-je délégué l’instruction de mes enfants ? Et puis la question que toutes les mamans se posent, comment vais-je passer ma première matinée sans lui (elle) ? Je vous rassure, vous y survivrez et même très bien !

D’ailleurs, une sœur se livre sur la première rentrée des classes de son fils : « j’étais à la fois contente et anxieuse, c’était mon premier enfant, alors j’ai tout organisé, ses vêtements, ses petites chaussures, son sac, j’avais même longuement réfléchi au petit déjeuner qu’il prendrait (j’avais peur qu’il ait un peu faim à l’école), bref, à tout quoi !  Au matin j’étais déjà sur le pied de guerre ! Je l’ai préparé, fait manger et même pris en photo. Arrivé à l’école mon fils était content de découvrir un nouveau lieu, de nouveaux jouets, moi, j’ai eu du mal à retenir mes larmes, mais j’ai tenu bon, hamdoulilah. »

La rentrée des classes des enfants est aussi celle de leurs mamans. Alors patience, organisation et du’as vous permettront d’optimiser vos chances pour un bon décollage le jour de la rentrée, et surtout mesdames, n’oubliez pas votre cape de super woman !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend