Le fabuleux dessein de Jasmine

Je souhaite tout d’abord remercier l’équipe d’Imane magazine, qui m’accueille si gentiment l’espace d’un article. Je soutiens complètement ce projet, parce que j’y crois, mais surtout parce que j’apprécie sincèrement le fait d’apprendre que des personnes parviennent à faire vivre leurs idées, quelles qu’elles soient. Qu’Allah vous facilite mes chères sœurs.

Si je suis là aujourd’hui, c’est pour vous parler un peu de mon parcours et de mon épanouissement personnel. En effet, je reste persuadée qu’une femme épanouie est une femme accomplie. Il faut revenir quelques années auparavant, lorsque l’idée de trouver un travail pour moi était facile. Une fois le bac en poche, j’ai commencé différents boulots, et c’est vrai que j’ai souvent réussi à avoir le poste que je convoitais. Puis je me suis mariée, j’ai pris goût à m’occuper de mon mari et de mes enfants, en restant à la maison. Ça m’a comblé un temps, quelques années, mais j’ai ressenti le besoin de faire autre chose, de penser un peu à moi. Si je ne portais pas le hijab, la tâche aurait été plus facile et évidente. Il m’aurait suffit d’aller à la Maison de l’Emploi, de sélectionner quelques annonces, me présenter aux entretiens, et prendre la première place que l’on me propose. Mais je porte le hijab, j’en ai fait le choix consciemment. J’ai beaucoup réfléchi, pesé le pour et le contre, et j’ai compris que mon épanouissement en tant que femme pouvait être ailleurs.

Nous avons forcément toutes en nous quelque chose qui nous intéresse, qui suscite notre intérêt. Bien évidement, j’entends par là une chose qui passe après notre devoir de musulmane, d’épouse et de maman. Pour ma part, c’est l’écriture, le partage, les activités manuelles ou encore internet. Avec le temps, je suis parvenue à allier le tout, et Jasmine and Co est née, avec tout le petit monde qui va avec. Ce n’est pas grand chose aux yeux de tous, mais pour moi, mon épanouissement, à l’heure actuelle, il est là. Tout comme Imane Magazine est sans doute le projet qui occupe les pensées des femmes qui le portent en ce moment.

Le plus important est peut-être de définir le petit quelque chose qui sommeille en vous et qui mérite d’être titillé. Voici quelques conseils tirés de ma propre expérience pour vous aider à trouver le déclic, si vous êtes à sa recherche…

Je vois autour de moi plusieurs femmes avec des projets différents, mais par lesquels elles sont portées. Vous pouvez rejoindre une association humanitaire ou un groupe de parole, avoir plutôt envie de vous dépenser physiquement en pratiquant une activité sportive, faire de la marche ou encore vous investir dans les activités de la mosquée de votre ville. Ce ne sont que des idées, mais voyez également du côté des loisirs créatifs, de l’instruction en famille, monter votre propre association, vous motiver pour avoir une vie professionnelle en adéquation avec vos principes, faire des pâtisseries, tenir un blog…

Peu importe la nature de votre projet, il faut vous sentir prête à avoir de nombreuses heures à lui consacrer. Ce temps sera pris sur votre temps libre, car il ne faut pas oublier qu’une maison ne tient pas sur quatre murs, mais sur une femme. Le principal est d’apprendre à gérer son planning en déterminant les priorités pour un bon fonctionnement. Pensez à faire des listes de tâches, c’est très pratique, et ne remettez pas à demain ce que vous pouvez entreprendre le jour même.
Ce projet qui est le vôtre, doit être soutenu par votre famille. Parlez avec vos enfants, ils seront heureux de voir que maman aime ce qu’elle fait, et votre époux doit pouvoir vous soutenir et approuver votre engagement. D’une manière générale, une femme qui fait ce qu’elle aime est heureuse, et son foyer s’en ressent.

Ne soyez pas trop exigeante avec vous-même, si vous vous sentez épuisée, lâchez prise quelques jours. Ne vous laissez pas surmener, au risque d’avoir envie de laisser tomber. Ayez conscience que la plupart des projets sont longs à porter, qu’il faut de la persévérance mais tout le monde peut y arriver avec l’aide d’Allah.

Je terminerais par ce conseil, et pas des moindres : à chaque décision à prendre, pour chaque question importante, pensez à la prière de consultation.

Jasmine
Propos recueillis par Dounya

  • reply Jihane ,

    Salamaleykom,
    je viens de découvrir ce webzine et machaalah c’est ce que je recherchais depuis tant de temps!!!!!!!Jasmine barakellahofek ma soeur, votre écrit est tellement sincère…
    effectivement aujourd’hui toute la problématique pour nous les femmes est autour de notre vie sociale et surtout comment gérer toutes ces responsabilités au mieux… votre écrit est encourageant, stimulant… ya plus qu’à ….

    • reply Souades ,

      Salam alaykoum !! Perso j’aime énormément ce que fais Jasmine ! J’aime Bcp son univers mashallah! C’est une femme talentueuse et généreuse ! Bonne continuation 🙂

      • reply sianat abaya ,

        As-salamû’ alayki,

        Je retrouve ma très chère soeur Jasmine, une blogueuse talentueuse mâ châ Allah.
        Je te souhaite de continuer à t’épanouir très longtemps in châ Allah.

        • reply Jasmine ,

          Salam oualeykoum, merci à toutes

          • reply Sara ,

            j’aime bcp, j’ai mis le blog directement dans mes favoris 😀

            • reply iman ,

              Salam
              pourquoi porter son hidjab comme une croix?
              c’est bien triste pour toi.
              mais , sinon, plein de bon sens en ce qui concerne l’épanouissement…
              cordialement
              Iman

              • reply Jasmine ,

                Waleykoum salam, je ne le porte pas comme une croix, je te rassure, je me suis trouvée à plusieurs niveaux, tant au niveau professionnel que familiale à l’heure qu’il est, rien de triste 🙂

                Laisser un commentaire

                Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.