L’eau, source de vie

Chaque goutte de pluie devrait être apparentée à une perle précieuse qui descend du ciel…Pourquoi précieuse? Car au même titre que l’air que nous respirons, l’eau est un des biens les plus sacrés qu’Allah nous ai envoyé. La Planète bleue n’a jamais aussi mal porté son nom… acteur ou spectateur… il n’y a plus de choix à faire… nous nous devons d’agir !

Dans la perfection de Sa création, Allah statue l’eau à un degré qui devrait éveiller nos consciences. En islam, une prière perd sa validité si elle n’est pas précédée d’ablutions. Ainsi, il nous est clairement montré que ces étapes de purification renferment toute une symbolique autour de l’eau. Il serait important de méditer autour de ces éléments.

Le hadith suivant nous montre l’importance et le grand mérite de donner de l’eau – ne serait ce qu’une petite quantité – à toute créature :
« Une prostituée des fils d’Israël passait près d’un chien qui, tout haletant de soif, tournait autour d’un puits. Elle se déchaussa, remplit sa bottine d’eau et abreuva le chien ; pour cela elle fut pardonnée. » (Boukhari)

Il est temps pour nous d’agir, car prendre conscience de ce bienfait qui contribue à la survie de tout être vivant est du devoir de chaque musulman.
Il est temps pour nous d’agir, en s’éduquant à limiter le gaspillage ainsi qu’en responsabilisant nos enfants, héritiers de cette terre…
Enfin, il est temps pour nous d’agir afin de préserver le meilleur des breuvages : un cadeau d’Allah.

Chacun d’entre nous à son échelle peut faire une action concrète, en voici quelques exemples :

Sur les traces de l’envoyé d’Allah salallahou ‘alayhi wa salam, ne gaspillons pas d’eau lors des ablutions : le prophète Muhammad se servait d’un demi-litre d’eau (1 moud) pour les petites ablutions et de 3 litres d’eau (1 sa) pour les grandes ablutions.

Équiper les w.c d’une chasse d’eau à double commande (3 ou 6 litres ) évite de faire couler 6 litres lorsqu’un petit rinçage de 3 litres est nécessaire. Petite astuce : placer une brique ou une bouteille pleine de sable dans le réservoir, cela limitera la capacité du réservoir donc le volume de la chasse d’eau.

– Récupérer l’eau de pluie pour le lavage du sol, le linge ou encore les w.c   (pratique et déjà appliqué au Japon !).

Comme le souligne le hadith suivant, chacun a le droit d’avoir une part équitable d’eau : « Les musulmans se partagent trois choses : l’eau, le pâturage, et le feu (combustible) » (Abu Daoud ).

Voici un exemple noble de Othman, un des compagnons du prophète salallahou ‘alayhi wa salam : il acheta le puits de Ruma (hameau d’Arabie) et offrit son eau gratuitement à la communauté.

L’eau est source de vie, et toute vie est faite d’eau ; ainsi, que sommes-nous sans eau sur terre ?
Ne l’oublions pas…

  • reply nour ,

    MASHALLAH EXTREMMENT INSTRUCTIF JSUIS DEJA FAN DE VOTRE SITE VOUS VOUS DEMARQUEZ VRAIMENT DES AUTRES MASHALLAH QU ALLAH VOUS RECOMPENSE POUR TOUT

    • reply ummnawal ,

      En ce moment on voit à quel point l’eau est importante. Même dans un pays tempéré comme la France la sècheresse sévit et est un fléau pour les cultures, les animaux, les réserves d’eau mais aussi cela commence à créer des problèmes au niveau des centrales nucléaires (encore une bonne raison de s’en débarasser tiens ! ) et électriques. Et aussi il y a quelques jours j’ai eu une coupure pour travaux pendant 24h et subhanAllah je me suis vraiment rendue compte à quel point on utilise l’eau pour tout et sans même y faire attention. Chacun doit se sentir concerné par l’écologie, la préservation des ressources qui nous ont été données mais en tant que musulman encore plus car nous savons de qui proviennent ces richesses et nous devons nous montrer à la hauteur de ces précieux cadeaux.

      • reply Maman Jilbabeuse Hamdoulilah ,

        Perso, j’utilise une bassine quand je lave ma vaiselle et quand je la rince celle çi je recupere l’eau pour lavée le sol, et si j’ai plusieurs choses à faire bouillir pour cuire les aliments et bien je réutilise celle çi… Par exemple j’ai des pates, des légumes et des oeufs à bouillir et bien je commence par les pates je récupère son eau de cuisson je continue par les legumes et je termine par les oeufs…. Je fais un geste pour la nature et ceux qui n’ont pas la chance comme nous d’avoir l’eau sous portée de mains et je respecte avant tout une règle précise en Islam de ne pas gaspillée et finalement je m’en sors gagnante dans mes charges d’eaux….

        • reply Umm Shuâyb ,

          masha’Allah très bon rappel, tellement essentiel de nos jours….
          BarakaAllahoufikoum mes soeurs pour ce superbe site !

          • reply Imanemagazine ,

            Merci beaucoup Nour…Ravies que notre site te plaise : )
            Wa fiki baraka umm Shuâyb.
            C’est un plaisir de toutes vous compter parmi nos lectrices !!

            Laisser un commentaire

            Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.