Meurtre islamophobe à Chapel Hill

Mardi 10 décembre, Chapel Hill en Caroline du Nord (Etats-Unis) est une ville universitaire et a été le théâtre d’un triple meurtre… et pourtant aucun média n’en parle. Pourquoi ? Peut-être car les trois victimes sont musulmanes.


Ce qu'il s'est passé


Dans l’après midi de mardi, les forces de polices ont été alertées par des coups de feu. En arrivant sur les lieux ils ont retrouvé les corps sans vie de trois personnes. Les identités des 3 jeunes victimes sont Deah Shaddy Barakat (23 ans), son épouse Yusor Mohammad (21 ans) et sa sœur Razan Mohammad Abu-Salha (19 ans).

chapel-hill-victims

Un suspect a été arrêté et est actuellement entendu par la Police. Le mobile reste encore inconnu et les investigations sont en cours.


Et les médias dans tout ça !


Vous vous étonnez certainement de n’en avoir pas entendu parlé dans les médias traditionnels. Et pour cause, personne n’en parle. Encore un nouvel exemple flagrant de traitement à échelle variable selon la victime et le suspect et nous avons tristement déjà pu le contater en France avec le meurtre d’un homme musulman par 17 coups de couteaux sous les yeux de son épouse ou encore avec l’affaire d’Aicha et de son époux dont les enfants lui ont été retirés sans raison.

Toutes les vies ne se valent-elles pas ? En aurions-nous entendu parlé différemment si le suspect était musulman et les victimes non ? Quoi qu’il en soit, une déferlante voit le jour sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur twitter où de nombreux twittos s’indignent de l’inaction de certains, du silence des médias et de la communauté internationale.

 

  • reply Pooja ,

    Petite rectification c’était le 10 fevrier 2015!

    • reply imane ,

      salam, soubrana Allah ! silence complet … heureusement que vous en parler mes soeurs ! c’est dans ces situations qu’on voit l’injustice des êtres humains !

      Laisser un commentaire

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Send this to a friend