Mon ressenti sur la #RAMF au Bourget

Voilà convertie depuis janvier 2015 je n’avais pas eu l’occasion de mettre les pieds au salon de la Rencontre Annuelle des Musulmans de France (RAMF), c’est chose faite !

@ MARTIN BUREAU / AFP

Samedi matin vers 10h30, en arrivant en RER à la station du Bourget je me suis dit comment trouver la navette : il suffisait de suivre les voilées et les barbus lol !

J’avais l’impression d’aller à la fête de l’humanité. Ça distribue déjà des tracts sur une Omra à gagner au tirage au sort… Bonne ambiance.

Donc arrivée là-bas, tu payes ton entrée si ça n’a pas déjà été fait via internet. Distribution des bénévoles avec le sourire de sacs plastiques non biodégradables.

Le salon est réparti en deux Halls. L’un où l’on trouve pas mal d’associations et où se déroulent les conférences, l’autre réservé
surtout à la vente (vêtements nourritures livres…). Jusqu’ici tout va bien.

C’est une chouette idée ! Un rassemblement. Des femmes voilées et non voilées, des hommes barbus et non barbus, des enfants enfants sages et d’autres moins… J’ai envie de dire des gens normaux quoi.

J’ai revue des frères et sœurs que je connaissais déjà j’étais ravie, j’en ai croisé d’autres au détour des allées sans crier gare on en a rigolé, j’ai vu des sœurs avec qui j’avais rendez-vous quel bonheur !

Bien sûr il y a eu de jolies rencontres inattendues et enrichissantes avec des gens qui ont le cœur sur la main auprès de qui j’ai pu faire débattre et faire avancer mes projets pour OummaBio.

Des échanges avec des inconnus qui au fond ne le sont pas tant que ça puisque l’on aspire tous à partager.

Quelques achats, un tapis de prières à une association pour la Palestine, des fringues à perte de vue, des livres énormément et c’est important.

La satisfaction de donner pour des associations. Et elles sont nombreuses à tel point que tu ne peux donner à toutes, impossible de toutes les nommer ! Pour Gaza, la Palestine, l’Égypte, aide aux écoles… des plus « grandes » comme Barakacity ou Shatiby, au plus petites avec un peu de budget comme Amana qui a pour but de garantir une éducation de qualité aux enfants-talibés du Sénégal.

Assister à une interview ou un débat, un rendez-vous pris avec l’association Aide-Moi pour une Omra en tant qu’ accompagnatrice d’une
personne handicapée InshAllah.

À part ça, je trouve pas normal qu’à un rassemblement pour les musulmans nos valeurs soient étouffées par la musique qui fait mal à la tête comme s’il y avait une battle de celui qui montera le son le plus fort (ils ont tous gagné haut la main) et empêche que l’on puisse lire, s’écouter, s’entendre et se comprendre ainsi que la mal bouffe toujours aussi présente dans un espace dédié à la friture, au gras et aux sucreries… C’est dommage vraiment.

J’ai donc testé, je dirais que c’était une bonne expérience. Le concept me plait mais pour moi il y a du boulot. Le bruit (sans parler de ne pas pouvoir se concentrer pleinement pendant la prière même si un endroit y est dédié) et la mal bouffe.

C’est un salon comme les autres. On aime ou on aime pas.

Sinon j’ai raté les femens, quelle déception ! 😁

Aude Fa

 
 
 
 

Laisser un commentaire

CADEAU DE BIENVENUE
Recevez GRATUITEMENT votre magazine numérique "Bonjour Nouvelle Vie"

x

Send this to a friend