Ramadan est un voyage, avec comme point de départ l’humain et pour destination Allah subhanahu wa ta’ala . Un voyage spirituelle qui fait voyager nos coeurs et nos esprits. Durant ce périple, nous aspirons à nous élever vers l’Eternel.

Sortir de sa zone de confort en cette fin de Ramadan

Comme pour un voyage terrestre qui dure plusieurs jours, la fin est le plus difficile : nous sommes fatigués, en manque de sommeil et de confort après de nombreux kilomètres parcourus.

Mais l’espoir d’arriver à destination nous donne la force de surmonter ces désagréments du corps, et nous sortons ainsi de notre zone de confort.

C’est la même chose pour ces derniers jours de Ramadan, il est temps de faire face à sa fatigue, d’accepter d’être dans cet état d’inconfort et ainsi espérer trouver Son Réconfort.

Que faire durant les nuits de Ramadan et la Nuit du Destin ?

Pour ces 10 derniers jours et dernières nuit du Ramadan, voici 15 recommandations d’actes d’adorations à accomplir (liste non-exhaustive) :

  1. Je renouvelle mes intentions, mes actes d’adorations doivent être voués à Allah, dans l’unique but de Lui plaire.

Le Prophète ﷺ a dit : « […]celui qui à l’intention de faire une bonne action, et qu’il ne l’a pas faite, Dieu lui inscrit auprès de Lui comme une pleine bonne action…« 

2. Je fais un travail d’introspection en toute sincérité afin de voir en moi mes défauts, mes manquements et mes péchés. J’accomplis une réelle tawba (repentir) en multipliant les demandes de pardon lors de mes prières, mes invocations et mon dhikr.

3. J’accepte le sentiment d’être nostalgique et triste à l’idée de voir ce mois béni nous quitter petit à petit.

4. Je profite et investis chaque heure de ce mois béni de Ramadan en espérant vivre Laylatul Qadr. Je prends conscience qu’Allah m’offre des opportunités rares pour me rapprocher de Lui.

5. J’intensifie la lecture du Saint Coran (clôture / lecture / méditation).

6. Je récite la sourate al-Ikhlass plusieurs fois (10 fois, 100 fois ou 1000 fois) :

D’après Jarir, le Messager de Dieu (sallalahou ‘alayhi wa salam) a dit :  » Celui qui, lorsqu’il entre chez lui, récite la sourate Al-Ikhlass, elle éloignera la misère de sa famille et ses voisins. »


D’après Anas ibn Malik, le Messager de Dieu (sallalahou ‘alayhi wa salam) a dit :
« Celui qui récite cent fois la sourate Al-Ikhlass, Dieu lui pardonne les péchés qu’il aura commis durant cinquante ans ; à condition d’éviter les quatre péchés suivants : le meurtre, le vol, la fornication et le vin. »

D’après Hudhayfa ibn al Yaman, le Messager de Dieu (sallalahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Celui qui récite mille fois la sourate Al-Ikhlass se sera délivré du châtiment de Dieu. »

7. J’intensifie mon dhikr, même durant mes tâches quotidiennes (en faisant la cuisine, durant le ménage, la conduite, lors de mes ballades … etc) en répétant des formules tels que :

SubhanaAllah, Al hamduliLlah, La Ilaha illaAllah, Allahou Akbar,
La hawla wa la qowwata illa bilahil ’aliyyil ‘adhim


Salat ‘ala Nabi (10 fois minimum) :
Allâhoumma ṣalli `alâ sayyidinâ Mouḥammadin wa âlihi wa ṣaḥbihi wa sallim.

8. Je demande Pardon à Allah (istighfar) en répétant ces invocations (du3a) :

Allahouma Inaka ‘Afouwoun Touhiboul ‘Afwa Fa’fou ‘Anni
اللَّهُمَّ إِنَّكَ عَفُوٌّ تُحِبُّ العَفْوَ فَاعْفُ عَنِّي

Prière de demande de Pardon (100 fois) :
Soubḥâna-Llâhi wa bi-ḥamdihi, soubḥâna-Llâhi l-`Aẓîm, astaghfirou-Llâh
« Gloire et Louanges à Dieu, Gloire à Dieu, la Majesté Suprême, je demande pardon à Dieu. »

9. J‘organise mon temps selon les heures des prières et limite les passe-temps superflues.

10. Je m’encourage et j’encourage mes proches à partager ensemble des moments fraternels et spirituels (prier ensemble en famille, lire le Coran avec des amis, se réveiller le dernier tiers de la nuit…etc).

11. Je prie Tarawih à la maison, seul, ou en groupe si possible (avec son époux/épouse, mes enfants, mes parents, mes amis …).

12. Je veille toute la nuit où le dernier tiers (à partir de 2h30 environ), et je prends conscience que ces dernieres nuits sont une opportunité rare et je m’applique avec plus de sérieux dans mes adorations.

13. Je me purifie à travers l’aumône, plusieurs cagnottes sont en place durant ce mois (mosquées, orphelinat, Palestine, …etc ) dont le nôtre pour la construction d’un puit (sadaqa jariya) avec l’ONG Life.

14. J’accepte mon état de fatigue et je m’aide avec une nourriture saine et organique (fruits, fruits secs, légumes, céréales compètes…).

15. Je demande à Dieu de me faciliter pour ces derniers jours de Ramadan et je prie pour mes proches, ma communauté et l’humanité entière.

J’ai mes règles durant Ramadan, comment en profiter sans jeûner ?

A l’instar de jeûner et prier, vous pouvez tout faire, et même encore plus ! Prenez le temps de faire plus de dhikr, de méditation, de lire des enseignements, d’écouter le Coran, de vous investir dans une association… etc

Si vous avez vos menstrues durant cette fin de Ramadan, sachez une chose : Allah ne vous prive pas des bienfaits de ses derniers jours, bien au contraire. On vous invite à écouter le rappel d’Ustadha Wafa à ce sujet, un beau rappel qui apaisera votre coeur.

Qu’Allah nous permette de saisir cette opportunité avec intention, gratitude et Amour.

Cet article vous a été utile ? Partage ce kheir

Partagez cet article et épinglez-le sur Pinterest :

Pour connaître les dates des nuits impaires de ce mois béni : lire l’article NUIT DU DESTIN : que faire et Comment la chercher ?

#Ramadan #nuitduDestin #laylatulqadr