Vivre son mois de Ramadan en osmose

« Quand les dix derniers jours (de Ramadan) arrivaient, le Prophète (paix et bénédiction soient sur lui) passait sa nuit dans l’adoration, réveillait sa famille (la nuit), redoublait d’efforts et serrait son izar (pagne). » rapporté par Al Bukhari et Muslim.

Vivre son mois de Ramadhan pleinement avec ses batteries spirituelles rechargées au plus haut point est un objectif que chacun souhaite atteindre. La vie de couple, aussi agréable, tumultueuse et pleine d’imprévus peut être l’un des moyens d’y arriver. Voici quelques conseils pour suivre la Sunna.

  • – Peu vous mangerez afin de ne pas vous alourdir pour prier la nuit.
  • – Peu vous cuisinerez, ainsi vous aurez plus de temps à consacrer au dhikr et à la lecture du Coran.
  • – Faire un planning pour les 10 derniers jours afin de parvenir à ses objectifs.
  • – Se concurrencer dans le couple dans les bonnes œuvres afin de repousser ses limites.
  • – Rechercher ensemble laylatu’l qadr afin d’en obtenir la récompense meilleure que mille mois (Sourate 97).
  • – S’abstenir d’avoir des rapports conjugaux car dans une interprétation du hadith cité plus haut, il est dit que serrer « son izar » voulait dire qu’il (paix et bénédiction soient sur lui) ne s’approchait pas de ses femmes (aussi, du fait qu’il fût en‘Itikaf les dix derniers jours de Ramadhan empêchait donc tout rapports sexuel avec ses femmes).

Dans une autre interprétation, il est dit que « serrait son izar » signifie qu’il s’appliquait intensément dans l’adoration.

Il est vrai que lorsque l’on a des enfants cela n’est pas toujours évident, il est compliqué de conjuguer vie spirituelle et vie familiale. C’est pour cela que le conseil le plus judicieux est avant tout d’établir un programme avec des objectifs accessibles. Et que chacun dans le couple aide l’autre dès qu’il le peut, ainsi aucune frustration ni rancœur naîtra. L’essentiel est de faire de ce mois, un mois béni en famille et en couple, car recharger ses batteries spirituelles si elles le sont en « amoureux » rien de mieux ! C’est aussi l’occasion de « recharger » son amour pour son conjoint.

Alors les imanettes, dites-nous tout, comment faites-vous pour être en osmose dans votre couple pendant Ramadhan ?