Zoom sur les maisons de naissance

De nos jours, et dans nos sociétés modernes, les maternités offrent tout le confort médical que toute future mère pourrait souhaiter : anesthésie péridurale, monitoring, salle de travail, salle d’accouchement, des nombreux équipements et surtout du personnel hautement qualifié. Bien que pour la majorité des mères, la maternité reste le seul et unique lieu où elles souhaitent mettre au monde leur enfant car pleinement sécurisé et donc ô combien rassurant, de nombreuses femmes font le choix inverse, et préfèrent revenir aux sources. Ainsi elles choisissent de vivre un accouchement 100% naturel, afin de ressentir et partager pleinement un moment d’exception…

Chambre d'une maison de naissance.


Maison de naissance, kesako ?


Encore peu connu du grand public, les maisons de naissance sont des lieux hospitaliers permettant aux femmes qui le souhaitent d’accoucher le plus naturellement du monde. Ces structures sont équipées de chambres d’accouchements qui ne ressemblent en rien à celles qui se trouvent en maternité, pas d’étrier, ni de table d’accouchement. Chaque chambre est constituée d’un grand lit ainsi que de nombreux équipements qui peuvent varier, baignoire, ballon, ou encore liane de suspension. Agréablement décorées, ces chambres restent néanmoins médicalisées où les prises, perfusions et autres matériels sont parfaitement dissimulés dans les étagères et le décor.

Les futures mères sont accueillies par une équipe de sage femme ayant suivie leurs grossesses. Les pédiatres sont les seuls médecins à travailler au sein de ces structures. Bien entendu, les maisons de naissance font pleinement partie des maternités. En effet, en général il n’y a qu’une porte  (ou un étage) qui sépare les deux bâtiments et cela afin d’assurer la sécurité du bébé et de la maman.


Maison de naissance, pourquoi ?



tete-bebe

Chaque future mère rêve et idéalise son accouchement. Certaines prennent même l’initiative de constituer « un  projet de naissance » qui s’apparente à une feuille de route des souhaits et désirs de la maman pendant l’accouchement. Les futures mères rêvent généralement d’un accouchement non médicalisé et sous contrôle : de la douleur, de la position et mode d’accouchement et du personnel (une sage femme seulement). Mais malheureusement, de nombreuses mères se retrouvent déçues lors du jour J. Le personnel hospitalier ne peut pas toujours répondre à toutes leurs attentes pour plusieurs raisons : peu disponibilité, forte affluence et manque de temps.

Ainsi de nombreuses femmes sont à la recherche et prônent pour un accouchement naturel, bien que douloureux.

S’il est vrai que de nos jours, la péridurale est systématiquement proposée dès l’entrée des femmes en salle de travail en maternité, il en était autrement il n’y a pas si longtemps. En effet, nos mères n’ont pas eu connaissance de l’existence du  « produit magique ». Toutes ont connu la souffrance et enfanté dans la douleur comme Maryam (que le salue d’Allah soit sur elle)

« Puis les douleurs de l’enfantement l’amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : « Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée ! » » [Sourate Maryam verset 23]

Enfin, rappelons nous ces belles paroles de notre Prophète Mohamed (SBDL) : « Il n’est pas une fatigue ou une maladie, ou une peine, ou un mal, ou une angoisse qui touche le musulman, jusqu’à l’épine qui le pique, sans que Dieu ne lui efface à cause de cela une partie de ses péchés ».


Où trouver ce type de structure ?



Si outre Atlantique et notamment au Canada, ces structures sont fleurissantes, en France, les maisons de naissance ne sont pas encore légalisées. Pourtant, de nombreux projets ont vu le jour dans certaines villes « pilotes » comme Paris, Rennes, Nantes, Bordeaux, ou encore Lyon. A noter, que l’assurance maladie prend les frais d’hospitalisation en charge.

Alors les imanettes, que vous inspire ce type d’accouchement plus naturel ?

  • reply little muslim ,

    AS salam’aleykoum,

    j’ai accouché dans une maison de naissance à Pontoise, j’en garde un souvenir inoubliable, on est accompagné du début jusqu’à la fin par la sage femme dans la douceur, dans le respect, l’écoute…dans de telles conditions , la question de mettre la péridurale ne se pose même plus ElhamdouLlilah!

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Send this to a friend