Préparer son corps à l’arrivée de Ramadhan

juil 13, 2011 Ecrit par 7

Nous y voilà ! Dans quelques semaines inchaAllah se présentera à nous un mois précieux : Ramadhan. Pour beaucoup d’entre nous, les premiers Ramadhan se sont déroulés en plein hiver, plutôt « facile » ! Mais depuis quelques années, le jeûne devient plus rude du fait de la chaleur et des longues journées.

Alors préparons notre corps, débarrassons-nous des mauvaises habitudes alimentaires et apportons-lui ce dont il a besoin afin de profiter pleinement de ce mois béni, en nous préoccupant plus du spirituel que du corporel. Assez de cette migraine qui nous plombe la journée du matin au soir, assez d’être endormie et ronchon toute la journée, assez de ne penser qu’à son ventre ! On purifie, on hydrate et on soigne (et pis, entre nous, pourquoi ne pas garder ces bons réflexes par la suite ^^ ?)

- On boit beaucoup, car cela permet d’éliminer les toxines et de s’hydrater. Si possible, on alterne les types d’eau afin de faire le plein de magnésium, potassium, calcium, sodium, tout en évitant les surdosages. L’hydratation est essentielle et encore plus en période de jeûne et de chaleur.

- On évite de manger trop gras, trop sucré, trop salé (oui, oui comme dans la pub) : on diminue la consommation de viande rouge, on utilise de l’huile d’olive (un peu !), on n’ajoute pas une tonne de sel et on oublie les gâteaux ultra-sucrés qui ne nourrissent pas et accentuent l’hypoglycémie durant le jeûne.

- Halte aux brioches, pains raffinés et sucres rapides ; misons plutôt sur les pains complets, les céréales et les aliments à digestion lente (semoule, haricots, dattes…) : ils sont moins salés, moins sucrés, plus nourrissants et plein de fibres pour le bon fonctionnement intestinal.

- Des fruits, des fruits et encore des fruits ! Ils ne contiennent que des bonnes choses, sont pauvres en calories  et en été les étals regorgent de fruits juteux et sucrés comme le melon et les fraises : idéals pour des repas légers et les petites faims !

- Le matin (et au cours de la journée…) on remplace le café/thé par une tisane (dépurative serait l’idéal : bardane, pensée sauvage, citron, pissenlit), pas trop sucrée. Cela permet de diminuer la dépendance aux excitants qui causent des maux de tête tout en purifiant le foie malmené tout au long de l’année.

- On s’essaye au jeûne du lundi et jeudi car en plus de nous préparer en douceur il nous apportera une grande récompense. Comme alternative, certains sites conseillent de commencer par une monodiète, cela consiste à manger au moment du sobh et du maghreb et de ne consommer qu’un seul type d’aliment durant la journée (exemple sur : http://oummi-bio.over-blog.com/).

- Enfin, on s’astreint à faire du sport pour éliminer les toxines et prévenir les douleurs articulaires : marche, footing, vélo, natation, peu importe du moment que c’est régulier et que l’on va à son rythme.

Et vous, quelles sont vos astuces pour  vous préparer à jeûner sereinement ? Parvenez-vous à maintenir ces habitudes toute l’année ?

Crédit photo



7 Commentaires

  1. Yamina
    juil 18, 2011

    Bonne lecture

  2. Oum Noussayba
    juil 20, 2011

    As-salâmu ‘alaykum

    Voilà de très bons conseils que vous nous donnez!

    Je vois ma diététicienne vendredi pour un rééquilibrage alimentaire durant le mois de Ramadan, je vous tiens au courant des conseils qu’elle me donnera.

  3. Sarah Laksimi
    juil 20, 2011

    Assalam alaikoum
    Très bon article machAllah. Nous sommes entrain de créer un site internnet pour essayer de répondre aux questions médicales concernant le jeûne du Ramadan: Diabète, grossesse et allaitement, rhytme alimentaire, sport…
    Je vous invite a y jeter un oeil et nous faire vos commentaires et poser vos questions.

    http://www.santeramadan.fr

    Qu’Allah vous ne récompense

  4. Oum Noussayba
    juil 22, 2011

    As-salâmu ‘alaykum

    J’allais donner les conseils de ma diététicienne mais en consultant le site santeramadan.fr j’y ai trouvé exactement les mêmes conseils nutritionnels!

    Il faut surtout respecter l’idée des 3 repas, avec un sohour complet, la rupture du jeûne light et une collation, sans oublier de beaucoup beaucoup boire!

    Sarah Laksimi, bârakAllâhu fiki pour tous vos conseils!!

  5. Imane Magazine
    août 1, 2011

    Salam ‘aleykoum,
    Barakallah o fiki Oum Noussayba pour cette attention ^^

    Chère Sarah Laksimi, Barakallah o fiki pour votre commentaire. Amine. Qu’Allah vous facilite pour le lancement de votre site inchaAllah.

    Nous espérons que cet article vous aura permis de bien vous préparer : )
    Bon ramadhan à toutes et à tous !

  6. Asmouche
    juin 24, 2012

    Selem aleikoum,
    Pour ma part, je ne sais toujours pas si je vais pouvoir jeûner ou pas, etant atteinte d’une maladie chronique.Mais merci quand meme pour les conseils
    Qu’Allah nous facilite,aminr

  7. sam
    juin 24, 2012

    salam ouhaleykoum,
    merci pour ses bons conseils !!! moi qui est de gros problèmes de transit suite à un changement
    d’habitude alimentaire et cela depuis ma 1 ere grossesse !!! c’est intéressant c’est petit conseil
    .

Vos reactions


cinq − = 1