2011 : Une rentrée difficile pour les musulmans de France

Après les vacances d’été c’est normalement un plaisir de reprendre le chemin de la routine quotidienne : école pour les plus jeunes, travail pour les plus vieux… Quoi qu’il en soit on devrait être heureux de retrouver ses camarades (ou ses collègues)…

Et bien c’était sans compter cet effroyable climat d’islamophobie ambiante qui vient pourrir cette rentrée. Et cela ne va pas aller en s’améliorant car nos chers politiciens, à l’approche des élections présidentielles de 2012 font de la lutte contre l’islam pour la laïcité leur cheval de bataille. Très certainement car ils n’ont aucun autre problème à résoudre tels que la crise économique, les hausses d’impôts incessantes, le chômage, les problèmes de santé, la baisse des effectifs de police – vive l’insécurité, la baisse du nombre d’enseignants – vive l’éducation scolaire…

D’ailleurs parlons-en de nos enfants et plus précisément des cantines à l’école. En ce début d’année scolaire, de nombreux cas ont été rapportés quant à l’obligation dans les écoles de servir de la viande à TOUS les enfants. Dans certains cas extrêmes, les enfants ont été contraints de finir leur assiette et donc de manger cette viande contre leur volonté !!
Après avoir tenté d’empêcher les mamans voilées d’accompagner les sorties scolaires, obliger des enfants musulmans à consommer une viande non halal : voici comment ils semblent avoir décidé de lutter contre l’islam défendre la laïcité à la française.
Ces actions ont semble-t-il fait suite à des directives émanant des mairies. N’ont-ils pas d’autres soucis plus importants à régler en leur qualité d’élus que de venir obliger nos enfants à consommer des aliments qu’ils ne veulent pas ?
Rappelons tout de même que les musulmans de France n’ont jamais demandé à ce que soit proposé de la viande halal dans les cantines. Nous demandons uniquement à ce que le choix et la confession des enfants soient respectés à savoir ne pas manger de viande non halal ! N’est-ce pas d’ailleurs ce qu’est censé garantir la liberté de culte en France ?!

Mesdames, surveillez donc vos enfants, questionnez-les et si cela s’est produit, rapprochez-vous du CCIF (collectif contre l’islamophobie en France) afin d’avoir des conseils juridiques sur la marche à suivre, mais également afin que des actions mutualisées puissent être menées.

Il n’y a pas qu’à l’école que le problème se pose, malheureusement…

Au travail, les entreprises (ou du moins certains islamophobes refoulés dont les langues se délient) se font un point d’honneur à traquer les musulmans. Ainsi mesdames, dès lors que l’on vous aura identifiée comme musulmane, la tendance, la mode, deviendront pour vous des signes religieux. Ainsi on ne vous laissera pas avec une jupe trop longue (bien que les maxidress soient à la mode) et les bandeaux dans les cheveux seront considérés comme une tentative de contourner la loi sur le voile (même si pour d’autres ça ne sera qu’un simple accessoire) !
Messieurs vous êtes aussi dans le collimateur ! Si la barbe de Vincent Cassel ou de Brad Pitt apparaissent comme des styles hyper tendance, la vôtre sera considérée comme un signe religieux ostentatoire. A l’image de ce fonctionnaire qui a risqué la suspension à cause d’une barbe jugée ostentatoire mais où la médiatisation lui a permis de réintégrer son poste.

Cette dernière affaire nous montre que ce n’est pas en restant seuls et isolés, en subissant passivement les discriminations injustifiées que les choses changeront. Bien au contraire, nous avons le devoir d’agir, de faire valoir nos droits en tant que Français ET Musulmans. Et oui, rappelons-le tout de même pour ceux qui en doutent encore, la communauté musulmane n’est pas uniquement constituée de personnes issues de l’immigration. Pour parler crûment, ce ne sont pas seulement les noirs et les arabes qui sont musulmans ! La communauté musulmane est riche de différentes personnes aux histoires et aux origines toutes aussi différentes : des français de souche, des asiatiques, des européens de l’est, des africains, des maghrébins, des pakistanais…

Où sont passées les valeurs françaises de tolérance, de respect de l’autre et de la diversité ? Quelle est ce vent de racisme, d’islamophobie, d’intolérance et de haine ? A qui profite cette situation ? Et surtout quand est ce que la France rattrapera son retard sur son voisin l’Angleterre où chacun est accepté comme il est, voilé ou non, croyant ou non…plutôt que de concurrencer ses voisins européens sur le montant de la dette ou encore sur les lois islamophobes inutiles ? La France devrait se préoccuper de relancer son économie, et de profiter de sa richesse culturelle qui a toujours fait sa force !

Enfin finissons tout de même sur une note positive : malgré toutes les attaques qu’ils subissent, les musulmans du monde tiennent bon… Alhamdoulillah, bien que majoritairement négative, la sur-médiatisation de l’islam aide à faire croître le nombre de conversion de manière exponentielle. Tant et si bien qu’en 2008 le Vatican avait reconnu que les musulmans étaient devenus plus nombreux que les catholiques à travers le monde (un peu plus de 19% contre 17,5% pour les catholiques). On peut aisément penser que depuis 2008 l’écart s’est encore plus creusé…Allah o Akbar !

Pour conclure : « Celui qui veut s’en prendre à l’islam est comparable à celui qui souffle sur le soleil pour essayer de l’éteindre » (Ibn Kathir), on leur souhaite donc bon courage ! ;p

Crédit photo