3 aliments alliés de votre Ramadan

Semons ensemble
Soyez Prête pour RAMADAN 2018

Accompagnement GRatuit Dès le mois de RAJAB - Inscrivez-vous vite ça commence bientôt !

Le mois de Ramadan débute dans quelques jours inchaallah et manger sainement sera indispensable pour tenir durant les longues journées de jeûne. Si pour la plupart d’entre nous ce mois rime avec « excès », « goinfrage » et « gaspillage », il n’est pas trop tard pour prendre de bonnes résolutions. Alors, si vous souhaitez appréhender ce mois de jeûne de manière plus saine, voici 3 aliments qui pourront être vos alliés pour ce mois de Ramadan ainsi que pour toute l’année.


La Datte : l’incontournable


dattes

Outre le fait qu’il nous a été fortement recommandé de rompre notre journée de jeûne avec une datte, ce fruit renferme de nombreux nutriments dont notre corps a besoin.

Les dattes sont riches en fibres, en glucides, et en antioxydants ce qui en fait un aliment de choix pour le bon fonctionnement de notre corps. Son indice glycémique plutôt élevé fait de la datte un aliment carburant pour les activités sportives intenses, ou comme dans le cas du mois de Ramadan, pour recharger les batteries d’une longue journée de jeûne. Et pour la déguster de manière originale, testez l’une de nos recettes autour de la datte.


Oléagineuses : pour grignoter sainement


IMG_6871

Riches en fibres, les oléagineuses renferment ce que l’on appelle les « bonnes graisses ». Elles ont un faible indice glycémique ce qui aura pour faculté de ne pas causer de pic d’insuline et donc d’éviter les fringales, d’apaiser la faim sans forcément vous couper l’appétit. Amandes, noix, noisettes, noix de cajou ou de macadamia, optez pour une petite poignée de ces délicieuses oléagineuses pour démarrer votre repas de l’iftar. A préférer nature et bio, de préférence non grillées et non salées.


Pruneau d’Agen : l’outsider prometteur


pruneau d'agen

On n’y penserait pas forcément au premier abord mais comme tous les fruits secs, le pruneau d’Agen renferme de nombreux minéraux, oligo-éléments et vitamines dont notre corps a besoin, d’autant plus en cette période de jeûne. Il n’est pas rare de ressentir de la constipation pendant le jeûne du mois de Ramadan, notamment durant les premiers jours où le transit peut être considérablement ralenti. Le pruneau s’avèrera donc être un véritable allié de choix pour votre confort intestinal. Peu calorique, le pruneau est également l’aliment idéal pour profiter d’une petite douceur sans créer de pic de glycémie grâce à son indice glycémique modéré.

Glissez quelques pruneaux d’Agen dans vos repas du souhour et de l’iftar aidera votre corps à faire face aux longues journées de jeûne et vous apportera la gourmandise et le sucre nécessaires pour ne pas avoir à vous jeter sur les pâtisseries et autres douceurs hypercaloriques à exclure.

N’oublions pas que ce mois de Ramadan ne doit pas devenir celui de la surconsommation à outrance mais bien au contraire, être un mois de juste mesure : donner à son corps les aliments dont il a besoin mais lui permettre également de se détoxifier, de se régénérer, physiquement et spirituellement. Et d’ailleurs, pourquoi ne pas en profiter pour (re)prendre de bonnes (meilleures) habitudes alimentaires ?

Contenu sponsorisé

Laisser un commentaire

PREPAREZ-VOUS POUR VIVRE UN RAMADAN EXCEPTIONNEL
ATELIERS GRATUITS - INSCRIVEZ-VOUS MAINTENANT !

x

Send this to a friend