Cheveux et hijab : les 6 gestes beauté

Parce qu’il est toujours bon de rappeler que le hijab n’est pas une raison pour abandonner ses cheveux voici quelques conseils pour en prendre soin au quotidien.

brosse_cheveux

Allier hijab et belle chevelure est tout à fait possible, voire même obligatoire ;). En effet, le hijab protège les cheveux du soleil, du vent, de l’air, de la pluie et d’autres formes de pollution et pour les cheveux les plus fragiles, il permet de moins les manipuler. Cependant, il peut aussi causer des troubles tels que les démangeaisons, la chute de cheveux, les pellicules, les cheveux secs, mous, gras et j’en passe ^^ si notre routine et nos gestes ne sont pas adaptés. Je vous propose de voir pour l’heure 6 bons gestes à adopter pour parfaitement conjuguer hijab et belle chevelure. Dans un autre article nous parlerons de la routine InshaAllah.

Allons-y :

 1- La coiffure

Réalisez-la toujours dans le sens de vos cheveux. N’attachez pas votre hijab sur des cheveux en pagaille cela risquerait de les casser. Faites des chignons type choucroute ou utilisez des bandeaux pour les mener vers l’arrière sans forcément les attacher.

2- L’attache du hijab

Ne serrez pas trop votre hijab. Car cela peut entraîner la chute de vos cheveux sur les zones sensibles telles que le front, la nuque et les tempes. Pour vérifier que votre hijab n’est pas trop serré, insérer deux doigts à l’intérieur et tenter de les bouger un peu.

3- À la maison (ou dans toute sphère privée)

Prenez l’habitude de les lâcher et intégrez le massage de votre cuir chevelu. Cela vous fera un moment de relaxation et stimulera la pousse de vos cheveux !

4- Après les soins

Évitez de mettre votre hijab sur cheveux mouillés. D’abord vous risquez d’attraper froid et cela peut également provoquer la chute des cheveux car vos pores capillaires seront ouverts et donc plus fragiles, des odeurs, démangeaisons, pellicules etc. Laissez-les sécher à l’air libre ou au sèche-cheveux froid.

5- Le « sous-hijab»

Portez un bonnet intérieur en satin pour les cheveux crépus à friser qui ont besoin d’éviter le frottement avec le coton et pour les cheveux lisses privilégiez les fibres naturelles telles que le coton qui va davantage absorber l’humidité.

 6- Adaptez votre routine capillaire à l’état de santé de vos cheveux.

Par exemple, si vos cheveux sont gras, brossez-les souvent pour répartir le sébum, pour les cheveux secs prenez soin de sceller l’hydratation etc. Egalement, pour les utilisatrices de shampoing doux, n’oubliez pas votre shampoing clarifiant une fois par mois pour désincruster le cuir chevelu car la chaleur combinée aux produits facilite l’encrassement du cuir cheveu. Bien entendu, choisissez des produits naturels ou bio.

A noter, pour celles qui rencontrent vraiment des chutes de cheveux excessives, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé. Cela peut effectivement venir de nombreuses causes d’ordre médical telles que le stress, l’anémie, le dérèglement hormonal, etc.