Ecoles musulmanes : contribuer pour éduquer

Vous le savez certainement, ouvrir un établissement de confession musulmane n’est pas chose aisée et ceux qui se lancent dans cette ambitieuse et louable aventure sont astreints à un véritable casse-tête administratif et financier.

En août dernier, on vous avait fait un point sur les écoles musulmanes et force est de constater que d’autres projets sont en train de voir le jour, pour le plus grand bonheur des musulmans de France qui souhaiteraient, comme les autres grandes communautés religieuses, avoir le choix de mettre leurs enfants dans l’enseignement public ou l’enseignement privé confessionnel.

Ainsi, pour avoir un ordre d’idée voici quelques chiffres éloquents[1] datant de 2007/2008 : on dénombrait ainsi environ 8000 établissements catholiques pour 2 000 000 d’élèves ; 256 établissements juifs pour 30 000 élèves et… 5 établissements musulmans pour 600 élèves.

Réveil tardif de notre communauté concernant l’avenir de nos enfants ou volonté politique de limiter les structures scolaires label muslim ? Peut-être un peu des deux ! En tout cas, il est clair que les lois sur le foulard ont été un vrai coup de poing sur nos consciences et un moyen de comprendre qu’une alternative pédagogique était nécessaire pour permettre à la jeune génération d’étudier dans le respect de sa foi.

Voici deux écoles- une en projet en province et une qui a ouvert lors de la rentrée de septembre dernier en région parisienne- que nous vous présentons et vous invitons à soutenir pour ne plus être les témoins passifs de l’éducation de nos enfants.

« Education et Réussite » : La première Ecole Primaire Musulmane du Loiret à ORLEANS

ecole-education-et-reussite

Une nouvelle école primaire musulmane pourrait voir le jour en province, et plus précisément à Orléans. L’association El Amana porte ce beau  projet et souhaite « offrir la meilleure éducation aux enfants à travers un enseignement de qualité dans un cadre idéal où s’unissent harmonieusement l’instruction et la foi musulmane. »

 « Education et réussite » est le nom prometteur choisi pour cette école primaire qui propose un enseignement trilingue. Mais quels sont les objectifs ? D’où vient le besoin d’offrir une alternative au cursus classique ? Quels avantages cet établissement aurait-il ?

« Nous souhaitons faire de nos enfants des adultes responsables, ayant des valeurs, face à une société qui devient de plus en plus matérialiste et individualiste. Il est de notre responsabilité d’apporter des solutions alternatives contre l’échec scolaire, les classes surchargées, les problèmes de discipline…Nous voulons également transmettre les valeurs de l’islam qui sont paix, honnêteté, bonté,  tolérance, … Au-delà de ces valeurs, c’est évidemment aussi le projet d’un établissement d’excellence scolaire qui doit permettre à chaque enfant de réussir sa scolarité. »

Un terrain a été trouvé mais il faut collecter rapidement des fonds pour financer son acquisition puis parvenir à obtenir suffisamment de dons pour concrétiser ce projet.

Pour effectuer un don sécurisé sur le site web  www.educationetreussite.fr

Le lien facebook : http://www.facebook.com/AssociationElAmana

Ecole Eva de Vitray de Mantes-la-Jolie

La région parisienne est mieux lotie en ce qui concerne le nombre d’écoles musulmanes. L’école bilingue musulmane Eva de Vitray est située à Mantes-la-Jolie. Elle a ouvert en septembre 2012 et jouit déjà d’une bonne réputation dans le paysage éducatif mantais, et auprès des parents et des élèves.
L’équipe s’efforce en effet de donner la meilleure éducation possible à ses élèves et a la volonté de créer un environnement bilingue, musulman, ouvert d’esprit, proche des enfants et des parents, et propice à atteindre l’excellence. Leur devise est simple et fédératrice : «Construisons ensemble l’avenir de nos enfants ».

Le site de l’école est encore en cours de construction mais vous pouvez d’ores et déjà envoyer un dossier d’inscription que vous trouverez sur cette adresse http://www.ecoleevadevitray.fr/


[1] http://www.lycee-averroes.com/l-enseignement-priv%C3%A9/