[Hadith’s day] Je vous aime fillah !

Selon Abou Houreyra (radhiAllahou ‘anhou) le Prophète salaLlahu ‘alayhi wa salam a dit : « Par Celui qui tient mon âme dans Sa main, vous n’entrerez au Paradis que lorsque vous croirez, et vous ne croirez vraiment, que lorsque vous vous aimerez. » [Muslim]

L’amour à l’intérieur de la communauté musulmane et entre chaque croyant sont constitutifs de la foi. Je me dois d’aimer et de respecter mon frère ou ma sœur car Allah le Très-Haut y a certainement placé un bien. Aime-t-on avoir ses défauts passés au crible ? Certainement pas ! L’islam nous enjoint à aimer, valoriser et regarder les qualités au lieu de ne s’attacher qu’à scruter les défauts. La vie et les relations ne sont-elles pas plus douces, chaleureuses et agréables lorsqu’on adopte une attitude positive, indulgente et bienveillante?

Une autre question dans notre comportement actuel s’apparente à une pudeur mal placée. Jurer comme un charretier, se jeter au cou du/de la premièr(e) venu(e), vouer un amour illimité à une star de la TV, adoooorer cette nouvelle voiture ou ces nouvelles paires de chaussures, ou au contraire jeter des paroles haineuses : rien de plus simple ! Mais dire à mon frère ou ma sœur en religion « je t’aime fi Allah »… SoubhanAllah c’est comme si les gorges se nouaient ! Comme si une honte sourdait de prononcer quelques paroles d’amour : comme si ces quelques mots simples et innocents s’assimilaient à de l’indécence. Al Mikdad Ben Ma’d Yakreb – qu’Allah l’agrée – a rapporté que le Prophète (salaLlahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Lorsqu’un homme aime son frère (en religion), qu’il le lui fasse savoir » [Abou Daoud et al-Tirmidhi]

Crédit photo 

  • reply Fatima ,

    Asalam aleykoum

    effectivement c’est une belle phrase à prononcer et tellement agréable à entendre. Cependant, si l’on n’a pas l’habitude de mettre des mots sur ses sentiments sa prononciation ne sera pas spontanée.
    Il est plus facile pour certaines soeurs de montrer leur amour fiLlah par des actions que par les paroles.

    En réalité, l’amour fiLlah se ressens, il est communicatif et parfois tellement fort entre les soeurs même si l’on ne vit pas de grandes aventures ensemble, un bout de chemin suffit.

    Je pense que l’amour fiLlah est celui qui nous rappelle notre créateur, tout simplement.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.