L’hôpital de Montpellier dénonce les propos racistes d’une patiente !

Depuis hier les réseaux sociaux s’enflamment en raison d’une affaire liée à des propos racistes et islamophobes particulièrement virulents.

Actes islamophobes

Une jeune femme, hospitalisée au CHRU de Montpellier, s’est retrouvée dans la chambre d’une musulmane, visiblement assez âgée, et a « courageusement » photographié cette dame à  son insu. Les photos de la sœur ont ensuite été diffusées sur la page Facebook de l’indélicate qui y raconta son « calvaire », visiblement agacée par le son l’adhan et la vue de la dame accomplissant ses 5 prières.  Des commentaires de ses contacts et d’elle-même s’en sont suivis, tous entachés par l’ignorance, la méchanceté gratuite et une bêtise abyssale.

Nous avons choisi de ne pas diffuser les captures d’écran qui circulent afin de ne pas attiser la haine et de ne pas tomber dans le jeu de la surenchère d’insultes stériles, ne faisant que faire proliférer les péchés.

Réaction du CHRU de Montpellier

Nous préférons en revanche vous parler de la mobilisation de la oumma, profondément choquée et indignée, qui a fait part de son mécontentement à l’hôpital. La réactivité massive des musulmans a payé puisque l’établissement de santé a publié un communiqué sur son site (que vous pouvez lire ci-dessous) et un message vocal parle de l’incident lorsqu’on appelle le standard.

chu-montpellier-propos-raciste

La conclusion est que face à des situations d’agression et des actes islamophobes il faut savoir rester soudés et agir intelligemment en se faisant entendre. Merci pour notre sœur dont la dignité bafouée a suscité votre émotion et que vous n’avez pas hésité à défendre.

« Les musulmans, dans l’amour, l’affection et la miséricorde qu’ils se portent, sont comparables à un seul corps. Lorsqu’un membre est affecté, c’est l’ensemble du corps qui ressent la douleur et s’enfièvre » [Muslim et al-Boukhari]