Le soin des peaux noires

Allah a créé une multitude de couleurs de peaux. Allant du diaphane au noir profond en passant par le caramel et le cuivré, le teint varie selon l’origine ethnique et chaque couleur possède ses propres caractéristiques. Nous nous intéressons aujourd’hui aux peaux noires et aux soins spécifiques qu’elles requièrent afin de conserver éclat et douceur.

Elles résistent mieux aux marques de vieillissement mais malgré leur épaisseur, elle sont extrêmement vulnérables. Côté visage, teint terne, luisances et boutons sont quelques uns des tracas que l’on peut rencontrer, côté corps la sécheresse sera la pire ennemie. Voilà pourquoi les peaux noires et métissées nécessitent des soins bien spécifiques.

Pour le visage la difficulté va être de trouver l’équilibre pour matifier les zones grasses et traiter les problèmes de peaux, tout en maintenant l’hydratation. Ce type de  peau contient une forte concentration en mélanine et si les peaux mortes ne sont pas évacuées par un gommage une fois par semaine le teint se ternira et sera sujet aux imperfections.

Voici 3 étapes de base pour le soin du visage au quotidien :

Nettoyer : Il faut nettoyer pour éliminer les impuretés, les peaux mortes, l’excès de sébum avec un nettoyant doux et purifiant et l’appliquer toujours en massant de l’intérieur vers l’extérieur.

Préparer : L’application d’une lotion (sans alcool) permet de préparer la peau à recevoir un soin hydratant. Elle restaure le PH, rééquilibre le sébum et l’eau à la surface de la peau et permettra d’adoucir, assouplir, lisser et tonifier la peau. Elle permet aussi d’enlever le calcaire qui est une cause de dessèchement.

Hydrater : Il faut bien faire la distinction entre une peau sèche et déshydratée. Une peau sèche ne produit pas assez de sébum alors qu’une peau déshydratée manque d’eau. Même les peaux grasses peuvent être déshydratées. L’hydratation permet donc d’apporter de l’eau mais aussi de retarder le vieillissement de la peau et de la protéger contre les agressions extérieures. Veillez à choisir un soin sans alcool ni parfum, non comédogène et avec une protection solaire en cas d’exposition.

Une fois par semaine, effectuez un gommage absorbant, purifiant et doux pour ne pas dessécher la peau tout en la nettoyant en profondeur.

Masque purifiant : Délayez dans à peine un fond de verre d’eau 25g de levure que vous pouvez trouver en magasin et placez dans un endroit chaud durant 30mn, normalement cela doit avoir gonflé. Ajoutez une petite cuillère de miel liquide, une petite cuillère d’argile verte et un demi-yaourt nature. Mélangez et appliquez. Laissez poser pendant 10mn puis rincez à l’eau tiède. Pour finir vous pouvez tamponner le visage avec de l’eau de rose qui resserre les pores.

Pour les peaux à problèmes vous pouvez également affiner votre grain de peau mais sans déshydrater ni agresser l’épiderme.

Masque d’affinage du grain de peau : mélange du miel (de préférence de bonne qualité) avec quelques gouttes de citron fraichement pressé. Laissez agir 20mn et rincer à l’eau tiède.

Pour le corps priorité à l’hydratation. On a tendance à croire que les peaux noires ou métissées sont naturellement plus sèches que les autres, mais c’est faux c’est juste qu’elles sont mieux adaptées à un climat tropical humide où l’hygrométrie (humidité de l’air) atteint souvent 98 % tandis qu’il n’est que de 80 % en Europe. Les peaux noires mal adaptées à une hygrométrie basse retiennent alors beaucoup moins d’eau et ce problème est exacerbé par l’eau calcaire.

L’utilisation des produits à base de karité est une solution mais attention à privilégier les vrais produits hydratants plutôt que l’huile qui ne nourrit pas en profondeur. Si la sécheresse est sévère, des crèmes pharmaceutiques, comme « Dexeryl » par-exemple, ont fait leurs preuves.

Enfin, hormis les produits de maquillage et les soins capillaires il n’est pas nécessaire de se tourner systématiquement vers les produits estampillés « spécial peaux noires » qui n’ont en réalité de spécifique qu’un coût plus élevé.