L’occident en guerre contre la pudeur

L’idée de ce billet m’est venue en cette période estivale à l’apogée de la guerre de l’occident contre la pudeur.
A force de supporter le paradoxe d’une société qui verbalise les femmes pudiques et qui en parallèle nous affiche des photos géantes de femmes en maillots de bain, j’ai eu envie d’écrire.
A force de voir cette société perdre ses valeurs de respect et de dignité et les troquer contre une pseudo libération sexuelle, j’ai eu envie de réagir.L’occident en guerre contre la pudeur

Où est ce que tout cela nous conduit ? Cela nous amène aujourd’hui à l’amer constat d’une société en perdition où les valeurs véhiculées par les médias et par les familles elles-mêmes ne sont plus celles d’antan.
Nos bons vieux dessins animés emplis de rêve, de bonheur et de bonne morale ont laissé place à des mangas et autres programmes « pour enfants », pour la plupart violents et transmettant des valeurs bien loin de l’éducation que tout un chacun souhaite pour ses enfant.

La télévision, principal média de nos foyers, est le vecteur d’images de plus en plus choquantes. Qui s’en étonne ? Personne. Je me languis de pouvoir regarder un film en toute sérénité, sans me dire qu’une scène trop osée viendra me déranger, sans me dire que des jeunes filles trop libérées viendront s’exhiber, sans me dire qu’à la publicité on tentera de me vendre un yaourt en me montrant le corps d’une femme dévêtu.

Est-ce normal de nous imposer l’instrumentalisation du corps de la femme à longueur de journée quand les femmes musulmanes ne sont plus libres du choix de la pudeur ?
Est-ce normal de nous imposer la soumission par le dictat de la mode, de la minceur, de la beauté superficielle quand des femmes qui ont fait le choix de la pudeur dans la foi sont persécutées et perçues comme illettrées, incultes ou comme des menaces potentielles ?

Il est temps de dire les choses et de remettre les vraies valeurs à leur place. C’est à nous, femmes, d’agir pour que cesse cette dégringolade vers la nudité. C’est à nous de prendre conscience de notre pouvoir et de notre responsabilité face à cette situation. C’est à nous de dire stop et de reprendre en main les rênes de la société.
La pudeur est une grande qualité qu’il incombe à chacun d’avoir et de cultiver.Et je ne parle pas seulement de la pudeur du corps mais aussi et surtout de la pudeur du cœur ; celle qui fera de vous une personne aimée, respectée et écoutée dans ses propos. Celle qui fera de nous de merveilleuses ambassadrices de l’islam et du respect de la femme.

Ibn Al Qayyim a dit dans kitab Madarij as-Salikin :  « La pudeur est fonction de la vie du cœur. Plus le cœur est vivant et plus la pudeur est forte. Et plus le cœur et l’âme se rapprochent de la mort spirituelle, et plus la pudeur est faible. »

A toutes les femmes ayant succombé aux sirènes de la société, demandez-vous ce que vous feriez d’un diamant, ou d’un trésor. L’exposeriez-vous à la vue de tous et toutes ou au contraire, le rangeriez-vous dans un écrin à l’abri du regard, de la médisance et de l’envie.

A vous femmes, vous êtes toutes des diamants. Ne vous dévoilez pas trop et soignez votre écrin.
A vous hommes, prenez soin des diamants de votre vie, chérissez-les, protégez-les et gardez-vous de convoitez ceux d’à côté ;p
L’occident a déclaré la guerre contre la pudeur, serez-vous de ceux et celles qui la défendront ?