Maman, comment on fait les bébés ?

Ah ! Cette fameuse interrogation, marquant le début d’une déferlante ininterrompue de questions, s’est posée chez vos « mini-vous » ? Cette dernière montre que votre petit n’est à présent plus un bébé, mais un enfant capable de raisonner et de vouloir comprendre le sens des choses fondamentales. Et quoi de mieux que de s’en remettre à ses parents plutôt qu’à ses copains de classe ?

musulmane-enceinte

[hr text= »Pourquoi éprouvons-nous un malaise ? » spacer= »true »]

Pourtant, quand il nous pose ces questions, souvent on se retrouve désarmés – au mieux un peu gênés et au pire en panique – selon l’éducation que nous avons nous-mêmes reçue plus jeunes. Tabou, pudeur, peur, cette question renvoie à la sexualité et à nos ressentis les plus profonds. Selon notre enfance et notre expérience personnelle, nous avons pu avoir une approche de la sexualité belle, saine et décomplexée (dans un cadre licite bien sûr), telle qu’elle est représentée à travers l’islam ; ou bien au contraire une image un peu honteuse, malsaine, bestiale, presque « sale ».

Prenez bien conscience que cette question, simple en apparence, est PRI-MOR-DIALE. Si votre enfant vous la pose, c’est qu’il veut comprendre. C’est là que commence la relation de confiance, de complicité, ce lien magnifique entre vous et lui, et bien aborder ces sujets contribue à bien le construire dans son corps et dans sa tête.

Il n’est donc certainement pas question d’esquiver sa question, la contourner et/ou lui apprendre un mensonge par peur ou par gêne.

Point de tabous en islam.

[hr text= »La vérité, base d’une confiance mutuelle » spacer= »true »]

La vérité étant la base d’une confiance mutuelle et faisant partie des bonnes moeurs de notre belle religion, et la sexualité étant un sujet normal à aborder, faites preuve de tact en adaptant des mots compréhensibles pour l’enfant tout en étant la plus claire et la plus franche possible. Éloignez de vous les mauvaises perceptions que vous avez vous-mêmes pu assimiler plus jeune  et qui vous ont construites (en bien ou mal). Chez l’enfant, encore pur, la sexualité est dénuée de vice, de dégoût, de honte ou de quoique ce soit de négatif.

N’imaginez donc pas, et n’imagez pas, des représentations que l’enfant pourrait avoir suite à vos explications. Dites juste la vérité avec des mots selon l’âge de l’enfant. Un bambin de 3 ans n’aura pas besoin d’explications aussi détaillées et concrètes qu’un autre de 5 ou 6 ans. On oublie les « garçons naissent dans les choux et les  filles dans les fleurs » et autres stupidités !

On peut par exemple dire : « On ne peut faire des bébés que quand on est plus grand. Il faut un homme et une femme. Quand les deux sont mariés et s’aiment, ils peuvent s’enlacer si fort que leurs corps se fondent et que le mari dépose une graine dans le ventre de sa femme. La graine va rencontrer une autre graine qui est déjà dans la dame, ça va faire un tout petit oeuf, qui va grandir, grandir, devenant un bébé, qui sera au chaud dans une poche dans le ventre de la femme, et quand il n’aura plus de place dans le ventre et aura assez grandi, il sortira de la nouvelle maman ».

[hr text= »Adaptez votre discours à l’age et la maturité de votre enfant. » spacer= »true »]

Suite à cette explication, soit votre enfant- selon son âge et/ou sa curiosité- sera contenté, soit il aura envie de plus et mieux comprendre, auquel cas il vous posera des questions plus précises. C’est là que vous pourrez développer ou mieux expliquer encore, de façon tout à fait directe et décontractée. Il faut bien lui demander avant qu’il passe à autre chose, s’il trouve que vous lui avez bien répondu et que c’est clair dans sa tête.

Rien de mieux pour aborder cette question, qui nous déroute parfois et où l’on a peur de mal dire et d’être maladroits, que de se servir d’un support,  au travers d’une histoire appropriée.

[hr text= »Conseils de livres » spacer= »true »]

Je vous conseille par exemple de lire le très beau livre Balthazar et comment sont faits les bébés ? de Marie-Hélène Place aux éditions Hatier Jeunesse, qui contient des images et des textes qui permettent à l’enfant dès 4 ans (et même moins) de comprendre au mieux et avec simplicité un des plus grands miracles d’Allah.

Vous pouvez également vous orienter vers un autre livre qui explique de façon magnifique l’intimité aux enfants, en répondant à la question « Comment on fait les bébés? », c’est : L’intimité expliquée à nos enfants conception, naissance et Islam d’Amira Nassi.

C’est aussi l’occasion idéale pour aborder la création de l’Homme par Allah soubhanahou wa ta’ala et tout ce qui a trait à la conception/procréation par des versets coraniques et des ahadith. Il en existe de nombreux traitant de ces questions.

Pour aller plus loin : notre article Eclipse-éducation : la sexualité expliquée aux enfants