« 5 :2 diet » : un régime proche de la tradition prophétique ?

Présenté comme le dernier régime à la mode par Glamour et Elle, la méthode « 2 jours de détox, 5 jours de plaisir » ou « 5:2 diet » fait fureur outre-manche. Encore un régime me direz-vous ? Comme le régime Dukan, chocolat, soupe aux choux… Peut-être pas! Sur quoi se base ce nouveau régime ? Comment le mettre en place ? Vous verrez que ce régime se rapproche des recommandations de l’islam en termes d’alimentation.

memo

D’où vient ce régime ?

Les médecins Dr Michelle Harvie et Pr Tony Howell ont mis au point cette diète pour traiter des patientes atteintes de cancer du sein. Quel rapport avec le cancer du sein ? L’objectif était de faire perdre du poids rapidement à ces patientes, le surpoids étant un facteur de risque de développement des tumeurs. En effet, des études ont montré que la restriction calorique empêchait la multiplication des cellules cancéreuses. Ces médecins se sont rendus compte que la perte de poids était plus rapide que dans un « régime classique » (environ 1,5 fois plus vite). Mais plus encore, que ce régime apportait un bénéfice santé certain, notamment sur les maladies métaboliques comme le diabète, les maladies cardiovasculaires et même la maladie d’Alzheimer.

Fonctionnement

Il s’agit, en fait, d’un jeûne intermittent : jeûne partiel pendant 2 jours (consécutifs ou non) et alimentation équilibrée le reste de la semaine. Attention, il ne s’agit pas de 2 jours de restriction et 5 jours de n’importe quoi. Mais bien d’une alimentation de type méditerranéenne (cf. Régime crétois). Pendant les jours de jeûne partiel, l’alimentation apportera essentiellement : protéines, graisses végétales, produits laitiers écrémés, fruits et légumes, sans oublier de l’eau. Tout cela en petites quantités. Cela permettra de couper la faim, d’éviter la perte musculaire et de maintenir une bonne hydratation.

Bien sûr, cette alimentation doit être couplée à une activité physique (pas nécessairement sportive) régulière.

Que se passe-t-il lors des jours de jeûne ?

La réduction brusque de l’apport calorique diminue fortement les taux d’insuline et de leptine sécrétés par l’organisme. Ainsi les cellules se multiplient moins (notamment les cellules cancéreuses s’il y en a). Les cellules peuvent alors se consacrer à la réparation des dégâts, à l’élimination des déchets, au renouvellement de ses « unités de travail ». Elles vont pouvoir ainsi produire plus d’anti-oxydants qui ont un rôle protecteur.

Pourquoi ça marche ?

◘ Moins de frustration : on concentre ses efforts sur 2 jours et le reste du temps, on peut se faire plaisir, ce qui permet de gérer les compulsions.

◘ Plus de confiance en soi : plus facile à suivre, l’estime de soi n’est pas affectée en cas d’écart comme dans les régimes hypocaloriques classiques.

◘ Prise de conscience des sensations alimentaires : la plupart des personnes qui ont suivi ce régime renouent avec leurs sensations et arrivent plus facilement à différencier la faim de la simple envie de manger.

◘ Rupture avec ses habitudes : Avec cette méthode, pas de routine. Pas de légumes vapeur chaque jour. Les 2 jours de jeûne peuvent être consécutifs ou non, différents d’une semaine à l’autre…

Du déjà vu ?

L’Homme a toujours connu  des périodes d’abondance et de famine. Et son organisme a les outils pour s’adapter à cela. Aujourd’hui, nous vivons dans une société de surabondance : on peut manger de tout, n’importe où et n’importe quand. D’où la propagation de maladies dites « de civilisation », comme le diabète, le cancer, les maladies cardiovasculaires… Le Prophète sallaLlahu ‘alayhi wa salam n’a-t-il pas dit : « L’Homme n’a pas rempli de récipient pire que son estomac » [Rapporté par Ahmed, Ibn Majja et Hakim]?

Le Prophète sallaLlahu ‘alayhi wa salam jeûnait également 2 jours par semaine et nous a encouragé à le faire. Pour cela, il a mis en avant des bénéfices spirituels. Mais nous découvrons aujourd’hui que cela a des bénéfices sur la santé, avec une réduction de l’embonpoint et de toutes les maladies métaboliques qui en découlent. Cela ne devrait pas nous étonner, le Prophète sallaLlahu ‘alayhi wa salam nous avait prévenu : « Jeûnez et vous serez en bonne santé » [rapporté par Abû Nu`aym d’après Abû Hurayrah].

Concilier ce « régime-santé » à notre pratique

Ce « nouveau » régime est donc un argument supplémentaire pour jeûner les lundis et jeudis, comme l’a recommandé le Prophète sallaLlahu ‘alayhi wa salam, notamment pour les personnes en surpoids. Et pour ceux qui auraient un poids optimal, il reste les 3 jours blancs (recommandation prophétique de jeûner les 13e, 14e et 15e jours des mois lunaires). En effet, le Dr Harvie conseille en phase de stabilisation de continuer à jeûner une fois par semaine pour bénéficier à plus long terme des avantages de ce régime !

Petite précision cependant. La rupture de jeûne ne doit pas se transformer en buffet gargantuesque comme on le voit souvent pendant le mois de Ramadan. Vous risquez de n’obtenir alors aucun des bénéfices santé recherchés. Il s’agit bien ici de restriction calorique, donc de diminuer la quantité de calories ingérées dans la journée, quel que soit le moment (lever ou coucher du soleil).

Pour qui ?

A priori ce jeûne intermittent s’adresse à tout le monde, omnivore ou végétarien. Il est cependant recommandé de demander l’avis de son médecin traitant en cas de maladie chronique.

Les Dr Harvie et Howell déconseillent, cependant, de suivre ce régime juste après un accouchement, ou lors de période de bouleversements affectifs ou de stress ou en cas de traitement à certains médicaments agissant sur le poids (bêta-bloquants, anti-dépresseurs…).

Pour en savoir plus

Le livre des Dr Harvie et Howell : « 2 jours de détox, 5 jours de plaisir ». Des explications, des conseils, des sources bibliographiques, des témoignages, des idées de menus, des recettes…

  • reply Ibrahim ,

    Suis je le seul à être « choqué » par l’ illustration ? Une fille en hijab censée donc représenter les valeurs islamiques qui boit avec sa main droite?

    Laisser un commentaire

    Send this to a friend