Le régime crétois

Par Safia BARA

Vous voulez vous prémunir des maladies cardiovasculaires, mais aussi d’autres maladies graves comme le cancer ? Vous avez certainement entendu parler du régime crétois, synonyme de bien-être et de longévité. Quel est le secret de cette alimentation ?

regime-cretois

Une diète protectrice vis-à-vis des maladies cardiovasculaires.

Une étude menée dans les années 50 a mis en évidence que les habitants de Crète, malgré une alimentation très riche en matières grasses, avaient une espérance de vie plus importante ainsi qu’un taux d’affections cardiovasculaires très faible contrairement  aux populations d’Europe du Nord ou des Etats Unis.

Les chercheurs ont d’abord mis ces résultats sur le compte du climat et du mode de vie : moins de stress, moins de pollution, plus d’activité physique. Mais ils se sont vite rendu compte que l’alimentation y était également pour quelque chose.

Qu’y- a-t-il au menu des Crétois ?

Tout simplement des produits naturels, des végétaux principalement.
Si on veut résumer , c’est une association de fruits et légumes assaisonnés d’huile d’olive, herbes et aromates, d’ail et d’oignons, de céréales complètes (blé et orge), de poissons et mollusques, d’oléagineux, de fromage et yaourt de chèvre et brebis.

Ingrédient 1 : des  acides gras mono-insaturés et acides gras essentiels

Ce régime se caractérise par des lipides de bonne qualité, riches en acides gras mono-insaturés, qui ont un effet protecteur du système cardiovasculaire, en diminuant le taux de cholestérol. Cette diète est également riche en acides gras essentiels oméga 3 dont les bénéfices ne sont plus à prouver en ce qui concerne la santé cardiovasculaire.

 Les graisses sont donc apportées essentiellement par l’huile d’olive, la consommation s’élevant à près de 100g par jour !!! Elle est utilisée pour la cuisson et l’assaisonnement. Le poisson et les oléagineux, comme les noix et noisettes, sont les principales sources d’oméga 3.

Les crétois consomment très peu de viande : seulement 30g/j contre plus de 100g/j en France et plus de 200g/j aux USA. Certains parlent de « viande condiment », utilisée le plus souvent pour donner du goût. Ils consomment également très peu, voire pas du tout, de beurre et crème fraîche. Ces produits sont riches en acides gras saturés, réputés mauvais pour le système cardiovasculaire.

Ingrédient 2 : des antioxydants : polyphénols, vitamines et minéraux

Le modèle crétois accorde une place très importante aux fruits et légumes, frais de préférence et de saison. Les crétois en consomment près de 500g par jour.

Ces végétaux ainsi que les légumes secs et les céréales complètes sont riches en fibres, vitamines et minéraux et donc en antioxydants. Ces micronutriments ont des effets protecteurs vis-à-vis des maladies cardiovasculaires mais aussi contre le cancer et le vieillissement cellulaire de manière générale.

Pour remplacer les polyphénols contenus dans le vin rouge que consomment les Crétois à raison d’un verre par jour, de nombreux aliments permettent de bénéficier d’une bien meilleure façon de ces molécules aux propriétés  antioxydantes. Elles sont ainsi présents dans les fruits colorés comme le raisin, le pamplemousse, les mûres, les kiwis, les tomates… mais aussi dans le thé !

Le modèle crétois est en réalité un mode de vie. En plus d’une alimentation saine et  pauvre en aliments industriels, les crétois mènent une vie tranquille loin du stress et de la pollution, mais aussi active : jardinage, pêche, cueillette…  Ceci a fait des Crétois une des populations bénéficiant d’une longévité de vie  exceptionnelle, les dotant de surcroit d’une excellente forme physique.

  

Exemple de menu crétois

Petit-déjeuner :

Pain aux céréales et huile d’olive

Yaourt au lait de chèvre et miel

Fruits frais et noix

Thé

Déjeuner :

Crudités

Purée de pois chiche à la coriandre

Sfougato (omelette aux tomates, courgettes, oignons et huile olive)

Fromage de chèvre frais

Salade de fruits à la menthe

Pain complet

Dîner :

Salade de tomates à la feta

Sardines grillées

Riz complet et légumes du soleil à l’huile d’olive

Fruits frais

Pain complet

En cas de faim entre les repas, fruits secs ou oléagineux (noix, noisettes, amandes…), ou pain complet et fromage de brebis.

  • reply Myriam ,

    As salamu Aleykoum Wa RahmatouLlahi Wa Baarakatouh baaraka Allahou fikoum pour cet article riche en conseils ! Je voulais tout simplement souligner que soubhanAllah l’huile d’olive et le miel sont deux éléments qui sont mentionnés et valorisé dans notre merveilleuse religion. Depuis un petit moment je mange souvent de l’huile d’olive dans laquelle je trempe mon pain et de temps en temps du miel. Et bien wAllahi El Hamdoulillah je me sent beaucoup mieux moi qui ait tendance à être assez souvent fatiguée et faible ! SoubhanAllah. Alors je vous recommande d’en consommer régulièrement les imannettes !! 😉

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Send this to a friend