Apprendre l’arabe pour apprendre le Coran, est un objectif important dans la vie d’un musulman. Avant de débuter son apprentissage, il est bon d’avoir un mindset d’apprenant qui facilitera l’apprentissage du Coran. Voici un guide pratique avec 9 conseils pour apprendre l’arabe et le Coran facilement :

1. L’intention

C’est la base de tout et en ce qui concerne l’apprentissage du Coran, c’est capital ! Purifiez vos intentions et lancez-vous en toute sincérité en vouant vos efforts à l’Unique et en espérant Sa Satisfaction et Ses récompenses.

2. La motivation

Apprendre le Coran est un cheminement de longue haleine : par conséquent, ça doit être le résultat d’une volonté forte et personnelle. Se remémorer de ses intentions premières et son éveil spirituel de départ sera notre moteur en cas de baisse de motivation durant notre cheminement.

3. L’introspection

Faire un état des lieux est essentiel, voici une liste de questions à se poser :

  • Qu’est-ce qui me pousse à me lancer maintenant ?
  • Pourquoi ai-je envie d’apprendre le Coran ?
  • Quel rapport j’entretiens avec Allah ?
  • Quel rapport j’entretiens avec le Coran ?
  • Où en est ma foi ?
  • Péchés, fréquentations, mauvais comportement, paresse dans mes adorations : comment me réformer ? 
  • Quel est votre niveau actuel d’arabe et de Coran ? 
  • Quelle est votre capacité d’apprentissage moyenne ? 
  • Quel est votre rythme et mode de vie en ce moment ? 
  • Quel temps pouvez-vous consacrer à l’apprentissage ? 
  • A quel moment êtes-vous le/la plus efficace ? 
  • Comment apprenez-vous le mieux ? (mémoire visuelle, kinesthésique, ou auditive ?)
  • Apprenez-vous mieux seul(e) ou en groupe ?
  • Avez-vous des lacunes en arabe ou règles de tajweed (psalmodie) qui nécessitent l’accompagnement d’un professeur pour vous corriger ?, etc.)

4. Se faire confiance

Vous avez l’impression de vous trouver face à une montagne infranchissable ? Pourtant, à cœur vaillant rien d’impossible ! Souvenez-vous que vous êtes souvent votre plus grand obstacle et que vous êtes votre propre limite. Soyez serein, soyez positif et placez votre totale confiance en Dieu.

5. Se fixer des objectifs réalisables

« Le mieux est l’ennemi du bien », vous connaissez cet adage ? Attention, il n’est pas paradoxal de se fixer des objectifs réalisables mais ambitieux. Ainsi, soyez convaincu que vous êtes capable mais fixez-vous un programme tenable afin de ne pas vous décourager. Au fur et à mesure que vous progresserez inchaALLAH, vous pourrez revoir vos objectifs à la hausse.

6. La constance 

Etre lucide et apprendre à connaître ses limites ne signifie pas s’endormir sur ses lauriers. Modération ne signifie pas paresse. Il faut savoir aller au-delà de sa zone de confort pour parvenir au fameux second souffle bien connu des sportifs pour obtenir de meilleurs résultats et améliorer ses performances. Apprendre le Coran est un travail au long cours et il faudra se montrer persévérant, régulièrement renouveler vos intentions et être rigoureux sur votre programme. Ne négligez pas les révisions afin d’ancrer les Paroles divines profondément en votre cœur.

7. Faire entrer le Coran dans son cœur et sa vie

Si ce n’est pas déjà le cas, fixez-vous une routine quotidienne de lecture du Coran. Ecoutez régulièrement le Coran (à la maison, en voiture, etc.), lisez-le et méditez sur le sens de ses versets, choisissez les récitations des lecteurs que vous appréciez, lisez des livres d’exégèse pour en comprendre le contexte de révélation, les subtilités, le sens plus profond, les objectifs apparents et cachés.

Pour construire une relation solide et apaisée avec le Coran, cette magnifique formation en ligne peut vous aider grandement. Proposée par Ustadha Zaynab de « Coran de mon Coeur » , sa douceur et son expertise d’enseignante va faire du Coran votre compagnon de vie.

8. Un cadre paisible 

Autant que possible, trouvez le moment auquel vous serez le plus disponible et où vous serez complètement concentrés sur votre tâche (on conseille souvent le temps avant la prière du sobh). Choisissez un lieu calme, confortable, épuré (avec un minimum de sollicitations visuelles, auditives, etc.) afin de rester focalisé sur votre objectif. Il est également conseillé d’apprendre toujours sur le même Mous’haf : non seulement il y aura un côté affectif qui vous permettra d’aimer l’objet mais surtout il vous permettra de « photographier » facilement les passages que vous apprenez. Idéalement, prenez un « Moushah al houfaz » car chaque page débute et finit par un verset (ils ne sont pas coupés).

9. L’accompagnement

Pas toujours facile de se motiver et d’être constant et régulier quand on apprend par soi-même. Mais finalement, la vraie question qu’on doit se poser : peut-on vraiment apprendre le Coran (et même l’arabe) par soi-même ? L’avantage d’avoir un accompagnement (en ligne ou dans un institut) est tout d’abord de se faire corriger ses erreurs de prononciation, ensuite il y a l’émulation du groupe et le côté scolaire qui induit souvent plus d’assiduité et de rigueur dans le travail personnel.

Nous avons mis en avant certaines instituts physique et en ligne, comme l’institut Buyutin, notre coup de coeur.

Désormais, que vous avez le mindset et les étapes clés pour l’apprentissage du Coran de manière sereine, découvrez notre Guide Pratique pour apprendre, comprendre et mémoriser le Coran :

Pour aller plus loin, découvre le magazine spécial sur « Le Coran, compagnon de nos coeurs », disponible immédiatement sur la boutique en ligne.

Ebook gratuit

  • snowflake-o
    Apaise ton coeur avec 12 affirmations positives.
  • snowflake-o
    Cultive la gratitude au quotidien
  • snowflake-o
    + CADEAU :  3 belles affiches à imprimer
Hidden Content

Cet article t’a plu ? Partage ce kheir !