Jupes trop longues au lycée

Chère lectrices, ce n’est pas avec un article très joyeux que nous débutons cette semaine mais au contraire avec un article « ras-le-bol » pour dénoncer un énième acte d’islamophobie envers l’une de nos sœurs et lui montrer notre soutien.

Pas un jour ne passe sans que les femmes musulmanes de France ne soient victimes d’attaques islamophobes. Déjà que de viser les femmes n’est pas très valeureux mais comble du courage de nos chers compatriotes, ils ont décidé de s’attaquer aux plus jeunes, aux plus faibles d’apparence, à nos sœurs mineures scolarisées.

L’humiliation imposée par la loi de 2004 sur la « laïcité », suite à laquelle elles ont été contraintes de se dévoiler à l’entrée de leur établissement scolaire, n’était pas encore suffisante. La chasse aux sorcières va désormais plus loin.

Elle porte un bandeau et une jupe longue. Jusque-là rien d’anormal. C’est même plutôt un look fréquent chez les jeunes filles. Seulement pour l’établissement où Sirine est scolarisée, le style de cette jeune fille porte atteinte au principe de laïcité. Comme elle porte le hijab à l’extérieur, son bandeau est tout à coup considéré comme islamique et sa jupe est jugée trop longue. Retour sur les faits en lisant la lettre à Sirine.

Le plus grave et le plus inquiétant c’est que depuis que l’affaire a été dévoilée, de nombreux témoignages de jeunes filles ayant vécu ou vivant la même situation affluent de toutes parts. Est-ce normal que de tels agissements aient été passés sous silence ?

La situation dans laquelle se retrouve Sirine et de nombreuses autres jeunes filles n’est pas isolée et on note une réelle escalade dans les agissements et dans la complaisance des hautes autorités à ces actes islamophobes. Cela sonne comme un triste anniversaire car l’année dernière à peu près à la même époque une autre affaire du même type avait secoué les médias. En effet fin mars 2012, une lycéenne d’un établissement du val d’Oise avait fait l’objet de ce type de rappel à l’ordre. L’affaire n’avait pas été plus loin et la jeune fille est restée scolarisée et l’inspecteur était intervenu afin de calmer la situation et de permettre à la jeune fille de s’habiller comme elle le souhaitait tant que sa tenue restait décente.

Si l’on remonte encore à l’année d’avant, en mars 2011, une situation similaire se produisait à Saint Ouen en Seine Saint Denis. En septembre 2011, c’était à Chatenay Malabry. Et ce n’est là qu’un tout petit échantillon médiatisé de ce qui se passe réellement au quotidien.

Est-ce normal que l’école qui devrait être le lieu où TOUS les enfants sont égaux, sans distinction de religion, d’origine ou de niveau social, deviennent un lieu où quelques laïcards bienpensants dictent leur souhaits sous couvert d’une loi pour la laïcité ?

Rappelons tout de même que la France excelle au niveau international. Non pas pour sa grande croissance économique, non pas pour l’exemplarité des membres de son gouvernement mais bel et bien pour cette montée d’islamophobie et ces lois instaurées à l’encontre des libertés fondamentales. Un vrai comble pour le pays qui se dit être le pays des droits de l’Homme et qui se permet d’aller donner des leçons à travers le monde. Ne dit-on pas que les cordonniers sont souvent les plus mal chaussés ?

Ne crachons pas dans la soupe non plus ! La France reste un pays où la liberté religieuse existe mais elle est EN DANGER. Et si nous n’agissons pas, si vous n’agissez pas, bientôt des lois nous interdiront de nous habiller comme bon nous semble juste parce que nous sommes musulmanes. Bientôt des lois nous interdiront certains lieux (et c’est déjà plus ou moins le cas) juste parce que nous sommes musulmanes.

Pour agir il faut se montrer solidaires et unis. Il faut dénoncer systématiquement tout acte de ce type afin que rien ne soit passé sous silence.

Pour agir il faut renouveler sans cesse des invocations afin que le secours nous vienne du Meilleur des Secoureurs.

Pour agir il faut multiplier le nombre d’écoles privés et soutenir ces projets afin que nous ne soyons plus dépendants de l’éducation nationale et que nos enfants puissent recevoir un enseignement digne de ce nom et s’instruire. Prenons exemple sur le lycée Averroes, lycée musulman désigné comme le meilleur lycée de France.

Les femmes sont les piliers de l’humanité et en ce sens nous avons une énorme responsabilité. Les femmes, les mères, les épouses sont capables de grands exploits et c’est bien pour cela que ce sont elles qui sont visées en priorité. En apparence faibles nous sommes des cibles faciles mais c’est dans l’adversité et la difficulté que nous arriverons à faire de grandes choses. Unissons nos efforts, soyons des exemples de douceur et de bon comportement et entraidons-nous.

Code-vestimentaire-musulmanes

Si vous ne voulez pas que l’affiche ci-contre qui n’est pour le moment qu’une représentation visuelle de la situation devienne réalité,

Si vous ne voulez pas que la France instaure un code vestimentaire pour les musulmanes de France,

Si vous souhaitez conserver la liberté de vous habiller comme vous le souhaitez,

Partagez cette photo, parlez-en autour de vous, faites entendre votre voix par le moyen qui vous conviendra mais agissez car …

…même si cela ne vous touche pas directement aujourd’hui, nul doute qu’avec l’escalade actuelle contre les musulmans, cela vous touchera tôt ou tard.

  • reply Oumm ,

    « La France est-elle une démocratie ? » s’interroge un petit Suédois :

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Send this to a friend