Mariage surprise !

Assalam aleykum warahmatallah

Il y a quelques mois je vous écrivais un témoignage « Mariage quand le poids de la culture est trop lourd » pour vous dire mon dégoût et ma déception face au racisme inter ethnique ainsi que l’abus du pouvoir parental qui existe dans la Oumma. Aujourd’hui je vous écris afin de redonner espoir à toutes ces sœurs qui comme je l’étais, sont perdues dans ces mentalités et ne trouvent pas encore d’issue. Il faut garder à l’esprit qu’Allah tient toujours ses promesses et qu’ « après la difficulté certes il y a la facilité » comme Il nous l’assure dans le Qur’an.

mariage-islam

Bien avant les vacances je fis bien comprendre à ma mère que je ne voulais même plus me marier désormais parce que j’étais fatiguée de toutes ces histoires. Et elle semblait avoir compris puisqu’elle ne m’a plus jamais reparlé d’aucune proposition de mariage. Ce sujet était même tabou à la maison.

Cet été, nous sommes donc allées au bled comme prévu, en mode touriste si je puis dire ainsi, avec presque rien dans ma valise et avec l’idée que j’allais visiter la famille et faire le ramadan dans un pays musulman et rentrer ensuite. Mais Allah me réservait une toute autre surprise : un mariage totalement imprévu pour moi, ma famille ou la famille de mon mari ! Je me rappelle encore dans l’avion quand je priais Allah de faire de ce Ramadan là une lumière pour ma foi (parce que généralement au bled, la foi baisse énormément ce qui est étrange je trouve). Ce ne fut pas trop le cas, j’ai eu une baisse de foi, mais comme dans mes prières, Allah m’offrit une autre lumière : un talib 3ilm, un imam comme époux.

Il m’a vu pour la première fois dans une madrassa où je prenais des cours d’arabe et il dit que ce fut le coup de foudre. Pour moi le coup de foudre fut à la première rencontre chez moi : ne le connaissant pas à l’époque, j’avais prévu tout un plan pour le dégoûter et qu’il abandonne l’idée de m’épouser mais dès qu’il ouvrit la bouche, j’ai tout oublié ! Je n’arrive toujours pas à comprendre ce qui se passait à ce moment là mais je me rappelle que je fus surprise par sa pudeur et son niveau de 3ilm et je me disais « mais il sort de quelle planète celui là ? ». Ensuite, à chaque fois je faisais salat istikhara, la relation avançait positivement et un mois après cette rencontre je me retrouvais mariée dans une petite mosquée avec ma famille. Ça s’est passé très vite au point que même ma mère, ayant perdu le contrôle, était sur les nerfs au point qu’un moment j’ai cru qu’elle en était pas contente. Mais al hamdulillah du fait de l’aspect surprise, on a pu organiser le niqah comme on voulait.

Aujourd’hui je ne me rends pas encore compte que je suis mariée tellement je ne m’y attendais pas et je commence à peine à me faire à cette idée et à stresser lol. Allah a trouvé l’équilibre parfait entre mes désirs et ceux de mes parents : en effet, il est certes de la même origine que moi, mais du fait qu’il a grandi dans un autre pays, il n’a pas du tout la mentalité de mon bled. De plus, il est plus pieux que moi je trouve.

 En somme, j’ai eu le mariage simple que je rêvais (parce que mes parents rêvaient de toute autre chose) : tout était parfait. Il manquait juste mes sœurs chéries mais ce n’est pas grave il y aura d’autres événements heureux insha Allah

Point positif du mariage surprise : la simplicité et le respect des règles religieuses sont plus faciles à appliquer (surtout par rapport aux parents qui aiment la musique et tout).

Point négatif : quand on n’est pas préparée c’est l’horreur surtout au niveau vestimentaire^^ vous vous rendez compte j’étais à peine maquillée mais c’était rigolo^^

Conseil : les du’as sont notre arme principale donc ne jamais les abandonner et ne JAMAIS PERDRE ESPOIR EN ALLAH.