HAJJ: gare aux arnaques !

Comme chaque année, des millions de musulmans convergeront vers la Mecque afin d’y accomplir le cinquième pilier de l’islam. Le pèlerinage musulman constitue le premier rassemblement mondial en terme de participants, environ 2 millions de personnes l’année dernière Macha’Allah. Plus de 70% de ces pèlerins viennent de l’étranger et devront, pour accomplir leur voyage, recourir à des intermédiaires et organismes divers.

partir-hajj

Inutile donc de préciser que le pèlerinage constitue un marché juteux pour certaines personnes peu scrupuleuses. Malheureusement chaque Hajj a son lot d’arnaques et d‘histoires rocambolesques. De toute évidence ce voyage nécessite une préparation spirituelle. Cependant, afin de vous prémunir bi’idnillah des arnaques et profiter sereinement de votre séjour, il est nécessaire de prendre en considération tous les aspects du pèlerinage, y compris aux niveaux administratif et juridique.

Quelles précautions

prendre avant le départ ?

Pour éviter les arnaques incha’ Allah, vérifier les informations suivantes :

– En premier lieu, informez-vous sur votre agence. En effet, l’agence de voyage doit impérativement avoir un numéro d’agrément préfectoral. Sans cet agrément, elle ne peut exercer. Ce numéro doit figurer sur le tract également. Parmi les agences de voyage, seules celles agréées par les autorités saoudiennes peuvent organiser le hajj.*

– Les coordonnées complètes de l’agence de voyage.

– Le type de visa proposé. Il vous faut obligatoirement un visa hajj ! Avec un autre type de visa, vous ne vous pourrez effectuer votre pèlerinage. Sachez également que le nombre de visas octroyé par l’Arabie Saoudite est limité par pays et par agence ! N.B le visa hajj est GRATUIT, aucune somme ne peut vous être réclamée pour son obtention!

– Ne donnez pas vos passeports à n’importe qui! Et surtout pas à un rabatteur. *

Les nom et prénom du chef de groupe. Il est préférable d’avoir un chef de groupe expérimenté et sérieux (vérifier auprès de ceux qui ont déjà accompli le hajj ou à la mosquée s’il est connu et digne de confiance).

– Le très complet “guide du hajj “de l ‘association France hajj recommande de vérifier si le chef de groupe est sous contrat avec l’agence. C’est en effet une garantie supplémentaire de sérieux.

Les lieux et dates de départ et d’arrivée doivent être inscrits sur vos tracts et documents contractuels.

N’oubliez pas :

D’accomplir vos démarches en temps et en heure, notamment vos vaccins.

Méfiez-vous des tarifs trop attractifs, hors TVA ou prévoyant des suppléments… gare aux surprises! Exigez d‘avoir les informations les plus complètes sur les prestations proposées (escales, hôtels, etc.)hajj-arnaque

Que faire en cas d’ arnaque ?

Si malgré tout, votre hajj ne s‘est pas déroulé comme prévu, ou si vous n‘avez pu obtenir les prestations pour lesquelles vous avez payé, des recours légaux sont à votre disposition.

Procédures amiables :

– Faites une réclamation par lettre recommandée avec accusé de réception à l’agence de voyage.

– Si cette démarche n’aboutit pas la commission de conciliation peut être sollicitée.

– En cas de publicité mensongère, la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes peut être alertée.

Procédures judiciaires :

En cas d’échec des démarches amiables, tournez-vous vers le tribunal :

-Celui du siège de l’agence de voyage est territorialement compétent.

– En général il faudra vous adresser au juge de proximité car il est compétent pour les litiges inférieurs à 4 000 euros. Entre 4000 et 10000 euros, la compétence matérielle revient au tribunal d ‘instance et au-delà au tribunal de grande instance.

– Pour finir, sachez que  les autorités saoudiennes tiennent une liste des agences agréées et des mauvaises agences. Vous pouvez donc les contacter pour vérification.

Je vous recommande vivement le guide du hajj de l ‘ association France-hajj. Macha’Allah.

Il est téléchargeable depuis le site www.france-hajj.fr

* Le consulat ne garde aucun passeport, si on vous avance un tel argument c’est sans doute un mensonge.

Sources : services consulaires d’Arabie Saoudite , Association france–hajj, ajib.fr