Célibataire : le bon prétendant n’est pas toujours celui que vous auriez imaginé

« Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. » Ar-Rum-21, Sourate Les romains Verset-21

Aujourd’hui, je voudrais vous raconter l’histoire d’un homme et d’une femme. Il était une fois Safa 32 ans qui, au grand dam de sa mère, est toujours célibataire.

Chez nous, on acquiert officiellement ce statut vers 25 ans, lorsque l’on dépasse l’âge de la majorité de quelques années et que les parents décident qu’on n’est plus une enfant. En général, les études nous permettent d’obtenir quelques années de sursis. Ouf.

Et puis il y a Farid, né François, 43 ans divorcé deux fois 4 enfants, et au grand dam de lui-même, de nouveau célibataire.

Aie ça commence mal cette histoire 🙂 : Trop loin de Ken et Barbie ou de Dylan et Brenda.

Lisez la suite.

Je connaissais Safa depuis plusieurs années et je n’ai jamais voulu lui poser la question que toutes les trentenaires aiment entendre : Pourquoi n’es-tu toujours pas mariée ?

A la place je lui ai simplement demandé :

Safa, dis-moi ce que tu recherches chez un homme.

Hum c’est pourtant simple :

Un homme de 37 ans maximum, célibataire ou s’il est divorcé, un enfant maximum…

Je vous vois venir vous vous dites : Là c’est une histoire qui ne démarrera pas… Tenace, je lui demande de poursuivre.

Ok pour les restrictions. Mais Si on est dans ce cadre, moins de 37 ans et divorcé un enfant, comment doit-il être ?

Moi, me dit-elle, je veux le genre de mec grand et fort (s’il est boxeur c’est un plus) mais pas nerveux pas colérique ; un homme doux comme un agneau. Tu vois le genre de mec qui construit sa maison de ses propres mains. Courageux et d’un calme à toute épreuve. Et je voudrais qu’il me tire vers le haut en matière de spiritualité.

Elle me dit :

Tu vois monsieur propre ? Eh bah monsieur propre musulman c’est lui mon mec idéal : chauve baraqué et doux et pieux.

(Tu ne veux pas qu’il fasse le ménage aussi ?? lol)

Humm ok.

Moi je connaissais Farid, vous vous souvenez 43 ans, divorcé deux fois, 4 enfants… Sur le papier c’est pas très vendeur. Sauf que Farid était l’élève le plus sérieux de mon cours d’arabe et de Coran du samedi matin. Il était grand fort, crâne rasé, motard, adepte de sport de combat, il venait de finir de construire sa maison seul… et une des personnes les plus calmes et droites que j’ai pu rencontré …

Et maintenant que fait-on ? On les présente ? Vu de l’extérieur on en meurt d’envie n’est-ce pas ?

Eh bien il a fallu convaincre Safa ! Et là ce n’était pas une mince affaire. Je lui ai dit :

Ecoute Safa, je connais un homme d’un peu plus de 37 ans, un peu plus qu’un enfant (un peu plus qu’un divorce – mais ça je ne lui ai pas dit lol) mais qui me semble tellement te correspondre !! Acceptes-tu de le rencontrer ??

Le RDV était pris et j’ai pu les présenter….

Safa avait accepter de prendre RDV avec son destin. Elle avait accepté de s’en remettre à son Créateur en acceptant d’outre passer ses barrières psychologiques pour élargir le champ des possibles.

La suite ?

Le lendemain Safa m’appelle :

Sabrina Tu ABUSES je te déteste : 43 ans !! Divorcé 2 fois !! 4 enfants !!!! Comment je vais expliquer ça mon entourage ??

Sauf que ça y est le mal (ou plutôt le bien) était fait : Allah avait déjà choisi de les unir. 🙂

N’est-ce pas Lui qui sait mieux que nous même ce qui est bon pour nous ? N’est-ce pas Lui qui crées les couples et pèse les cœurs ?

Ils se sont mariés il y a plus de quatre ans, 6 mois après la première rencontre et ils ont aujourd’hui 2 enfants nés de leur union.

« Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. » Ar-Rum-21, Sourate Les romains Verset-21.

J’avais trouvé ce que je voulais faire de ma vie.

Je me présente Sabrina 34 ans, entremetteuse professionnelle 🙂

La suite je vais vous la raconter. J’ai créé ABELNI, l’agence matrimoniale musulmane qui permet à des célibataires de s’en remettre à leur Créateur en ouvrant le champ des possibles…

Comment ? En essayant de conseiller au mieux les adhérents.

Rassurez-vous aucun couple formé ne ressemble à l’autre. Il n’y a pas que des « Safa et Farid » loin de là. Certains ont le même âge, la même origine. D’autres juste le même mode de vie. L’important est de trouver la base commune qui permettra des fondations assez solides pour que le couple dure inshAllah.

Je suis convaincue que chaque personne est unique et que le partage des convictions religieuses dans un couple est une condition nécessaire mais non suffisante.

Aussi, Abelni est l’agence matrimoniale musulmane qui accorde une place centrale à la compréhension des attentes et aspirations de chacun, afin de faire correspondre au mieux les prétendants selon des affinités de caractères, de principes de vie, et de religiosité.

Cette approche permet de gagner un temps précieux dans la quête de la bonne personne car nous proposons de manière efficace et pragmatique, la rencontre entre deux êtres sérieux que tout rapproche, dans un cadre sain, respectant les convictions de chacun.

Alors, si vous aussi vous souhaitez ouvrir le champ des possibles pour vous même ou l’un de vos proches >>>> Contactez notre agence matrimoniale ABELNI

Et afin de vous permettre de faire un nouveau pas vers la rencontre de votre futur époux/épouse, Abelni vous propose une offre découverte comprenant : le remplissage d’un formulaire de compatibilité pour définir votre profil et celui de votre futur/e conjoint/e idéal/e + une première rencontre + une séance de coaching pré-rencontre + 1 débriefing post-rencontre.

Cette offre découverte vous intéresse ? Cliquez-ici pour recevoir plus d’informations

– Article sponsorisé –

  • reply Lyssah ,

    Très belle initiative…

    • reply Oum Mysha ,

      Donc un personne n’ayant pas les moyen ne rencontre pas? Je parle pour les soeurs qui malheureusement ont du mal à trouver un travail ou mise à mal par un divorce.

      Laisser un commentaire

      CADEAU DE BIENVENUE
      Recevez GRATUITEMENT votre magazine numérique "Bonjour Nouvelle Vie"

      x