L’argile révèle ses secrets

Une chronique proposée par Oummi

La question à se poser n’est pas « à quoi sert l’argile » mais plutôt « à quoi ne sert-elle pas » !

argile

{ Nous créâmes l’homme d’une argile crissante, extraite d’une boue malléable. } (Al-Hijr, verset 26)

Pourquoi s’intéresser à l’argile ? 

J’ai tenu à cet article sur l’argile, testant moi-même ses bienfaits sur ma petite famille qui me sert de cobaye (lol) car il faut savoir que l’argile est « magique » ! L’argile a zéro toxicité ! Jade Allègre¹ a raconté une anecdote sur une enfant de 4/5 ans qui après avoir ingurgité une grande quantité d’argile n’a eu AUCUN problème ! C’est passé « comme une lettre à la poste » !

Le « souci » si je puis dire, c’est qu’ici, en France, on l’utilise surtout et essentiellement en « beauté »…Pourquoi ne pas exploiter plus ce magnifique cadeau universel d’Allah ?!

L’argile et ses 1001 bienfaits

En fait l’argile a la particularité d’être comme une « tête chercheuse » du « mal » qui peut être en nous !

Au début, à la maison, j’étais sceptique concernant le fait d’utiliser l’argile par « voie interne » ou pour être plus précise : à « boire l’argile ».

Je l’ai testé l’autre jour sur mon « cobaye préféré » qui souffrait soudainement de douleurs au ventre ! N’étant pas médecin, je craignais l’appendicite et vue l’heure, le jour, je me suis dit :  « Laisse tomber les urgences ou le toubib qui ne prend QUE sur rendez-vous et qui a minimum une semaine de délai ! » (sans parler du petit garçon de 11 ans mort d’une appendicite début novembre 2014 suite à une « erreur médicale » pour ne citer que lui).

Il fallait agir vite ! Allez zou ! Un verre de lait d’argileTrès vite les douleurs étaient parties et quelques heures après, avant de l’envoyer au lit, je lui ai redonné un second verre. Le lendemain, après un dernier verre de lait d’argile, tout était bel et bien fini !

Jade Allègre raconte dans une de ses vidéos, qu’un jour, s’étant blessée à un doigt, elle avait appliqué de l’argile. Sauf qu’elle s’est juste trompée de doigt ! Mais à peine posée, l’argile agissait sur le doigt blessé, appliquant sa fonction de « tête chercheuse » !

Quelle argile prendre ?

C’est vrai qu’on est vite perdues ! Entre la blanche, la verte, la jaune, la rouge, la montmorillonite, la kaolite, l’illite, le rhassoul, etc., on y perd très vite son latin !

En fait idéalement il faut choisir son argile au goût ! Jade Allègre (pour changer un peu – lol) nous recommande de mettre différentes sortes d’argiles devant nous et de les goûter mais surtout d’écouter notre corps et notre ressenti afin de trouver celle qui nous convient !

Raymond Dextreit² l’explique très clairement dans son livre « L’argile qui guérit » à la page 11 en nous disant que l’argile agit sur nous plus ou moins rapidement, selon « nos affinités entre elle et nous » et qu’au cas où nous ne serions pas satisfaits de la rapidité d’action, changer, en tester une autre, jusqu’à ce que l’on trouve « la bonne ».

Personnellement je ne l’ai pas fait, car j’ai du mal à « écouter » les besoins de mon corps. J’utilise donc la verte montmorillonite³ surfine (la plus classique et que l’on trouve partout) pour tous les « bobos » que ce soit par voie interne ou externe.

Quant à mon dentifrice, j’utilise de la blanche car plus douce, plus fine et donc moins agressive et moins corrosive pour l’émail.

Parmi les qualités de l’argile, sachez qu’elle a un pouvoir absorbant (entre autre les mauvaises odeurs) mais aussi adsorbant ! Adsorbant⁴ !? Kezako !?

Raymond Dextreit nous l’expose à la page 9 en expliquant que l’argile « absorbe » entre autre les impuretés et les substances toxiques et qu’elle « adsorbe » entre autre ce que notre corps ne peut utiliser en attirant, telle un aimant, les liquides qui pourraient stagner ou progresser dans nos viscères.

En résumé sa fonction de « tête chercheuse » capte, attire, fixe et neutralise ce qui est nocif dans notre corps.

L’argile pour soigner

Les abcès, furoncles*, ulcérations, panaris, les abcès dentaires, caries, l’acné, l’angine, les maux de gorge, l’arthrose, les rhumatismes, l’asthme, la bronchite, les brûlures du 1er au 3ème degré, le choléra, la circulation sanguine, la colibacillose, la colite, la constipation*, la cystite, la décalcification, l’ostéoporose, le rachitisme, les dents*, les gencives, la dermatose, l’eczéma, le psoriasis, la diarrhée*, les douleurs diverses*, les névralgies, l’eau polluée, les écrasements de chair, les entorses*, les foulures*, les états dépressifs, la fatigue générale, l’asthénie, la convalescence, les fibromes, les kystes ovariens, les gastrites* et troubles digestifs*, la gastro-entérite*, la goutte, la grippe, les troubles hépatiques, l’hyper ou l’hypotension, l’insolation, l’intoxication alimentaire*, le lumbago*, la métrite, la vaginite, les pertes blanches*, les migraines et maux de tête*, les odeurs corporelles, les otites et douleurs d’oreille, les plaies et blessures diverses, le rhume et sinusite, les rougeurs des fesses des bébés, la surdité, la thyroïde, la transpiration excessive, les ulcères d’estomac ou variqueux, la vaccination, les verrues, les vers intestinaux, la vésicule biliaire, les yeux, le zona !

(* cas pour lesquels l’argile a été testée sur moi, les miens, nos proches.)

Alors bien évidemment, et en aucun cas je ne vous conseille de substituer l’argile à votre médecin de famille, simplement il y a des moments d’urgence où il est bon de tester l’argile ! Sans pour autant mettre votre vie ou celle des vôtres en danger !

Une écharde !? Cataplasme d’argile ! Et hop affaire classée ! L’argile va aspirer l’écharde et il n’y aura plus qu’à la retirer sans risquer de laisser un bout dans notre peau !

Et puis avec les méthodes « naturelles » il est impératif d’être assidue et de ne pas oublier les différentes prises éventuelles nécessaires pour un meilleur rétablissement !

Trois recettes au top

 

Mon dentifrice à l’argile blanche :

• 1 grand bol en verre

• 1 récipient en verre (à la maison j’ai récupéré un petit bocal dans lequel il y avait les « fameux œufs de lompe » pleins d’additifs toxiques « bien évidemment »)

• 4 à 5 cuillères à soupe en bois d’argile blanche

•  FACULTATIF : 1 cuillère à café de bicarbonate de soude

• Quelques cuillères à soupe d’eau, soit environ 60ml (de l’eau « pure » sans chlore, donc pas du robinet, mais idéalement de l’eau « osmosée » au « pire » de la Mont Roucou et pourquoi pas de l’argent colloïdal si vous en avez)

• FACULTATIF : 4/5 gouttes d’huile essentielle de citron (entre autre anti bactérien) + 2/3 de menthe poivrée (sinon la menthe piquante est assez sympa et donne un goût de chewing gum à la chlorophylle)

•  Éventuellement une baguette (chinoise) en bois pour mélanger le tout

1. On mélange le bicarbonate de soude à l’argile

2. On met l’eau petit à petit en remuant bien pour éviter les grumeaux, et surtout on met la quantité d’eau souhaitée selon le résultat que l’on souhaite obtenir : plutôt pâte épaisse ou un peu plus liquide

3. Rajouter les gouttes d’huile essentielle de son choix (à la maison j’ai toujours du citron pour ses propriétés antibactériennes et de la menthe poivrée contre les migraines et les nausées entre autre)

4. Mettre le tout dans son petit flacon et « y’à plus qu’à… »

Je ne cache pas que les premiers jours cela fait tout drôle de se laver les dents à l’argile ! Cette sorte de pâte en bouche ! Mais très vite on s’y fait (même les enfants) et quand on utilise du dentifrice en tube même bio, on a l’impression de manger du chimique, même si le dentifrice est « made in Arabia » au siwak ^_^

Et surtout, depuis que nous utilisons ce dentifrice naturel nous allons beaucoup moins consulter notre dentiste ! J’aurais donc pu rajouter un petit * au mot « carie »ci-dessus.

Le fait d’utiliser du bois, du verre et de l’eau « pure » a son importance !

L’argile étant « puissante » il est impératif de ne pas altérer ses capacités.

Quant au flacon en verre dans lequel on conservera son dentifrice il faut s’assurer qu’il soit suffisamment épais, afin qu’il ne se casse pas éventuellement sous l’effet puissant de l’argile.

Gastro-entérite

(ATTENTION ! n’étant pas médecin en aucun cas je vous dis de ne pas aller consulter votre médecin, surtout que chez les jeunes enfants une gastro peut se terminer aux urgences suite à une déshydratation) :

• Boire 3 ou 4 verres par jour de « lait d’argile» avant les repas.

• Faire 1 cataplasme (froid ou tiède selon votre ressenti) par jour sur l’estomac et l’abdomen

Le lait d’argile :

• ½ cuillère à café en bois d’argile surfine en poudre

•  Ajouter de l’eau « pure »

• Mélanger avec une cuillère en bois

• Idéalement laisser reposer le mélange quelques heures (par exemple la veille au soir pour le lendemain matin), mais selon l’urgence on peut le consommer aussitôt et boire l’argile également, sinon on boira juste « le lait d’argile » en laissant le dépôt au fond du verre.

 

 

Masque capillaire

(recette du site de la marque Argiletz) :

Pour les cheveux dévitalisés, fragiles et gras, une à deux fois par mois, appliquez de l’argile rouge en masque capillaire.

En espérant que ces quelques infos vous auront été utiles !

Barakallahou fikounna

Pour approfondir le sujet

Source

 

3 livres que je vous conseille =

  • – L’argile Facile par Marie-France Muller aux Editions Jouvence pour 4,95€ : petit livre très pratique et nécessaire avec toutes les explications pour soigner les maux cités ci-dessus.
  • – Survivre en ville par Jade Allègre pour 10€ : petit livre sympathique et riche d’informations pour découvrir plein de petites astuces très utiles.
  • – L’argile qui guérit par Raymond Dextreit aux Editions Vivre en Harmonie pour 13€ : pour celles qui comme moi veulent en savoir plus sur l’argile et ses bienfaits.

 

Pour aller plus loin…

{Chronique} Additifs alimentaires : danger !

{Chronique} Additifs alimentaires : danger ! (suite) 

  • reply zarafa ,

    Rien ne remplacera les produits naturelles

    • reply Oum Imran ,

      Sallam aleykouna voilà après avoir lu votre article je me,suis décidée et j’ai acheté de l’argile verte et blanche vivant à Casablanca j’ai la chance je l’espère d’avoir quelque chose de pur j’aimerais juste savoir si ce que j’ai acheté est vraiment bien et s’il est bon pour le lait d’argile dont vous nous parliez dans l’article alors j’ai pris la marque ARGANTI BARAKA ALLAHU FIKI

      Laisser un commentaire

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Send this to a friend