Nourrir ma foi – Spiritualité

Pur enchantement

Monet nous fige cet instant de poésie remémorant l’étreinte d’un amour naissant entre l’hiver et le printemps.

Le miracle du serpent

Le serpent est un animal qui effraie le plus souvent, mais il fascine également. Dans l’histoire coranique, il a représenté un symbole de miracle pour les mécréants à l’époque de Pharaon.

Les vertus de la patience

 » Un moment de patience, dans un moment de colère, évite 1000 moments de regrets  » Ali Ibn abu Talib

Les pierres

Cette magnifique histoire nous rappelle combien il est important de ne jamais laisser les tracas du quotidien prendre le pas sur nos priorités.

L’histoire de la vieille dame

Tous ceux qui avaient gardé contact avec cette vieille dame étaient modestes, nobles et la beauté intérieure rayonnait à travers leurs visages.

Les bonnes fréquentations

On néglige bien trop souvent l’importance des bonnes fréquentations et pourtant les personnes dont on s’entourent sont déterminantes.

Le père et son fils

Que répondre à son enfant qui est prêt à nous acheter une heure de notre temps ?! Une histoire émouvante qui nous rappelle combien le temps est précieux.

On ne peut contenter tout le monde

Quoi que l’on dise, quoi que l’ on fasse, les gens trouveront toujours quelque chose à dire, alors œuvrons dans le but de plaire au Créateur avant de vouloir plaire à la créature.

La richesse auprès d’Allah

Après chaque Salat, prononcez trente-trois fois « Subhana Allah » (gloire à Dieu), « Allahou akbar » (Dieu est le plus Grand), « al-Hamdu li-lah » (la louange est à Dieu).

Les bienfaits du Coran

Personne ne remettrait en cause l’importance que le Coran doit avoir dans notre vie tant ce livre est central dans la vie de chaque musulman, et pourtant…

L’amour de nos parents

Un homme se dirigeait vers la Mecque pour le Pèlerinage et il portait sa maman durant le pèlerinage sur son dos.

amour-bonte-parents

Il demanda alors au Prophète :

« Ô Messager d’Allah, est-ce que j’ai rendu son droit à ma maman ? »

Le Messager répondit :

« Même pas d’un cri qu’elle a poussé lorsqu’elle t’a porté et mis au monde ! ».

L’homme, étonné, s’est écrié « Comment cela se fait-il ô Messager d’Allah ? ».

Le Messager répondit :

« Tu la portes en attendant sa mort alors qu’elle t’a porté en attendant ta vie ! »

Send this to a friend